background preloader

Découverte de nouvelles espèces

Facebook Twitter

Le requin lanterne ninja, une espèce étonnante découverte dans les profondeurs du Pacifique. Une équipe de scientifiques vient de découvrir l'existence d'un nouveau requin aux caractéristiques originales.

Le requin lanterne ninja, une espèce étonnante découverte dans les profondeurs du Pacifique

En effet, le "requin lanterne ninja" possède des cellules spéciales lui permettant de luire dans le noir. C'est une découverte originale que l'équipe de recherche sur les requins du Pacifique vient de faire. Ces scientifiques ont observé depuis longtemps que certaines espèces de requin se cachaient dans les profondeurs des océans. Le Etmopterus benchleyi, pour son nom scientifique, est un de ceux-là. Encore mal connue, cette espèce appartient au genre Etmopterus qui regroupe de nombreux autres espèces de petits requins. Ce n'est pas tout, ce requin à la peau noir de jais, possède aussi des organes capables d'émettre de la lumière. Une nouvelle espèce de félin identifiée au Brésil grâce à son ADN. Une étude génétique réalisée par des chercheurs du Brésil sur plusieurs espèces de chats sauvages vivant dans ce pays, a permis d’établir que l’une d’elles recouvrait en réalité 2 espèces distinctes.

Une nouvelle espèce de félin identifiée au Brésil grâce à son ADN

Le Magnapinna, un calmar impressionnant aux tentacules démesurés. Le Magnapinna est surnommé calmar à long bras (ou calmar araignée) à cause de ses tentacules qui peuvent faire 20 fois la taille de son corps.

Le Magnapinna, un calmar impressionnant aux tentacules démesurés

Très rare, il sait se faire discret aux yeux humains. Mais une caméra sous-marine avait tout de même réussi à filmer un spécimen de huit mètres dans le Golfe du Mexique. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Cette créature trouverait bien sa place dans un film de science-fiction. Un étrange poisson des abysses capturé dans les eaux glaciales du Canada. Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Un étrange poisson des abysses capturé dans les eaux glaciales du Canada

Cet étrange poisson a été attrapé par des pêcheurs canadiens dans la province du Nunavut. Selon les experts, cette chimère à long nez, ou Rhinochimaeridae, est extrêmement rare car elle vit dans les abysses, à plus de 3.000 mètres. This newly discovered endangered monkey has babies that purr like kittens. In the past four years, scientists have trekked to the Amazon rainforest and identified 441 new species: “258 plants, 84 fish, 58 amphibians, 22 reptiles, 18 birds, and one mammal.”

This newly discovered endangered monkey has babies that purr like kittens

But there’s only one that we really care about. Surprise: It’s the mammal! God, we’re so classist. But we have a good reason: That mammal is fuzzy monkey … that has babies … that purr. The Guardian: “All of the babies purr like cats,” said scientist Thomas Defler, who helped discover the species. We wish we had a more rational reaction to this than a full-on Kristen Bell sloth meltdown. Possibly because there aren’t so many nice pictures of them on the internet. Un piranha végétarien et 440 nouvelles espèces découvertes dans la forêt amazonienne. Avez-vous déjà partagé cet article?

Un piranha végétarien et 440 nouvelles espèces découvertes dans la forêt amazonienne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Une nouvelle étude menée par le Fonds mondial pour la nature (World Wildlife Fund, WWF) répertorie 441 nouvelles espèces découvertes au sein de la forêt amazonienne ces dernières années parmi lesquelles figure notamment un piranha végétarien. Depuis quatre ans, le Fonds mondial pour la nature (World Wildlife Fund, WWF) s’attèle à recenser des nouveaux spécimens au sein de la forêt amazonienne. Leur étude, rendue publique le mercredi 23 octobre, rassemble les résultats d’une centaine d’expéditions scientifiques menées entre 2010 et 2013 et répertorie l'existence de 441 nouvelles espèces. Au total, 1 mammifère, 18 oiseaux, 22 reptiles, 58 amphibiens, 84 poissons et 258 plantes ont été décrits pour la toute première fois.

Photos - Une nouvelle espèce fossile de cœlacanthe découverte. Avez-vous déjà partagé cet article?

Photos - Une nouvelle espèce fossile de cœlacanthe découverte

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Publiant leur découverte dans le Journal of Vertebrate Paleontology, des chercheurs canadiens ont récemment décrit une nouvelle espèce fossile de cœlacanthe, ces poissons que l’on croyait tous disparus en même temps que les dinosaures et dont certaines espèces vivantes ont été découvertes au XXème siècle.

Avec sa nageoire caudale fourchue comme celle du thon ou du requin, Rebellatrix divaricerca était probablement un prédateur rapide et non un poisson lent et placide, comme toutes les autres espèces de cœlacanthes, vivantes ou fossiles, à la queue trilobée, connues jusqu’à présent. Découverte d’une crevette géante et fossile datant du Cambrien. En analysant des fossiles retrouvés dans une couche sédimentaire au Groenland, des chercheurs ont mis en évidence une étrange créature.

Découverte d’une crevette géante et fossile datant du Cambrien

Baptisée Tamisiocaris borealis, cette sorte de crevette géante peuplait des eaux du Cambrien en se nourrissant de plancton, tout comme les baleines actuelles. New species discovered in Asia include a singing frog and a walking fish. The World Wildlife Fund has a new report about recent new species discoveries in the Mekong Delta region, which encompasses Cambodia, Laos, Myanmar, Thailand, Vietnam, and a part of southern China.

New species discovered in Asia include a singing frog and a walking fish

Here’s the thing — they’re, uh, they’re kind of advanced. Une nouvelle chauve-souris rayée à tête de bouledogue découverte au Soudan. Avez-vous déjà partagé cet article?

Une nouvelle chauve-souris rayée à tête de bouledogue découverte au Soudan

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Une nouvelle espèce de chauves-souris au pelage noir et blanc et à la tête semblable à un bouledogue a récemment été découverte au Soudan du Sud par une équipe de chercheurs de l’université Bucknell, en Pennsylvanie. Avec ses airs de bouledogue et ses couleurs de mouflette, cette chauve-souris ne manque pas d’attirer l’attention. Ce spécimen est pourtant passé inaperçu durant de nombreuses années avant qu’une équipe de biologistes de l’Université Bucknell à Lewisburg, en Pennsylvanie, ne vienne le dénicher lors d’une expédition organisée en juillet 2012 au Soudan du Sud. La découverte s’est faite un peu par hasard, alors que les chercheurs étudiaient de nuit la biodiversité autour d’un petit étang de la réserve de Bangangai.

Afin de mettre à jour la véritable identité de l’animal, les chercheurs ont fait appel à des experts. 10 nouvelles espèces étonnantes découvertes l’année dernière. Tous les ans, les chercheurs et scientifiques ne cessent de trouver de nouvelles espèces animales et végétales. Daily Geek Show vous propose de découvrir les 10 plus impressionnantes espèces découvertes l’année dernière ! L’International Institute for Species Exploration de l’Université d’État de l’Arizona a établi un classement des 10 espèces les plus insolites sur les 200 découvertes dans le monde en 2011.

Pour les petits curieux, une carte sur Google Maps permet également de localiser les différents endroits où ces espèces ont été découvertes. De l’orchidée qui ne fleurit que la nuit à la tarentule bleue, ce classement va vous impressionner ! Rhinopithecus strykeri : Ce singe éternue quand il pleut. Diania cactiformis : Fossile d’insecte ayant peuplé la Terre il y a environ 500 millions d’années. Une grenouille cowboy et plus de quarante espèces découvertes au Surinam.

Découverte d’une nouvelle espèce de mammifère dans les Andes : l’olinguito. Une nouvelle espèce de mammifère carnivore a été découverte dans les Andes : l'olinguito. De l’apparence proche d’un chat, cet animal à la tête d'ours en peluche est la première nouvelle espèce de carnivore à être identifiée sur le continent américain depuis 35 ans.

Selon des scientifiques, la découverte de l’olinguito constitue la première nouvelle espèce de carnivore à être identifiée sur le continent américain depuis 35 ans. Les zoologistes indiquent que ce mammifère est le dernier membre découvert de la famille des Procyonidae.