background preloader

Dossier documentaire retraite

Facebook Twitter

Devenir un cadre à haut potentiel. "En règle générale, on peut qualifier de cadre à haut potentiel un collaborateur dont on considère qu'il peut immédiatement grimper de deux niveaux hiérarchiques par rapport à sa position actuelle et, à plus long terme, devenir un cadre dirigeant de la société", explique Mireille Fesser, DRH et co-auteur, avec Arnaud Pellissier-Tanon, de Les hauts potentiels, quelles qualités pour les dirigeants de demain.

Devenir un cadre à haut potentiel

Mais s'il est possible de donner une définition "dynamique" du cadre à haut potentiel, on ne peut par contre pas en dresser un portrait unique. Avoir une compétence-clé pour l'entreprise et un profil managérial... Selon les secteurs d'activités et les métiers, ce ne sont pas les mêmes compétences qui seront considérées comme stratégiques. Chez LVMH, les fonctions-clés se trouvent surtout dans la sphère marketing, tandis que chez Schlumberger, ce sont les ingénieurs qui ont le plus de chances d'être sélectionnés dans les programmes haut potentiel.

L'âge, un critère plus fluctuant. Quand l’accord senior et la GPEC sont étroitement liés. Article publié le 12/01/2010 Pouvez-vous nous rappeler dans un premier temps comment s’est déroulé votre accord sur l’embauche et le maintien dans l’emploi des seniors ?

Quand l’accord senior et la GPEC sont étroitement liés

Nous avons commencé les négociations en janvier 2009 et réalisé en tout cinq réunions avec les partenaires sociaux au cours du premier semestre. L’accord a été signé le 29 octobre 2009. Nous avons tout d’abord identifié les enjeux de ce dossier pour l’établissement. 29% des collaborateurs sont aujourd’hui âgés de plus de 50 ans et l’établissement connaît un fort développement et des besoins en compétences nouvelles. Notre accord a donc été conçu pour accompagner les collaborateurs seniors dans leurs missions d’aujourd’hui et de demain mais aussi pour anticiper les évolutions engendrées pour l’établissement par le départ d’un certain nombre de collaborateurs en retraite au cours des prochaines années.

Comment votre accord senior vous aide dans l’édification de votre GPEC ? Sur le plan collectif : Préparer la relève : anticiper au lieu de subir les départs en retraite. Toute entreprise qui veut être performante est tenue d’avoir une visibilité à moyen terme, notamment en matière de recrutement, de mobilité, de gestion de carrière et de formation. « Cette année, j’ai eu trois départs en retraite à gérer en plus d’une assistante partie en congé maternité.

Préparer la relève : anticiper au lieu de subir les départs en retraite

J’ai eu du mal à trouver des remplaçants», explique ce manager. La patronne d’un cabinet conseil a également vécu une expérience similaire. «Mon entreprise grandissait au fil des années. Je ne pouvais assurer seule cette croissance. La transmission du savoir est un vecteur de motivation Les DRH insistent sur le fait que la sélection se fait généralement en faisant bien attention à l’équilibre entre services ou départements. CFDT Cadres d'Oracle France: Une pré-retraite contre une GPEC. Les négociations intenses tenues au mois de Janvier/Février dernier ont été l'occasion d'un profond engagement de l'équipe de négociation CFDT (Hervé, Mustapha, Franck) au service de l'intérêt du plus grand nombre et d'un juste équilibre entre l'intérêt indéniable de l'accord pré-retraite et les risques de dysfonctionnement du projet de Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC).Ces négociations sur la GPEC ont à plusieurs reprises manqué d'échouer sur les enjeux de la gouvernance du dispositif, de sa mise en lien avec les compétences présentes au CE (commission formation, commission économique) et au CHSCT (prévention des risques psycho-sociaux).

CFDT Cadres d'Oracle France: Une pré-retraite contre une GPEC

A notre sens, la gouvernance d'un dispositif de cette complexité ne doit pas reposer sur les seuls délégués syndicaux. Les accords sont accessibles ici. NB: La CFDT s'est vu refuser par la direction de porter sa signature sur l'accord de Pré-retraite pour n'avoir pas signé conjointement l'accord GPEC. Gpec : régime social des indemnités. GPEC : qu'est-ce que c'est ?

Gpec : régime social des indemnités

La GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et compétences) peut être considérée comme une gestion des ressources humaines d’une société. C'est un moyen de réflexion sur les besoins de l'entreprise en terme de compétences, et pas seulement en terme d'emploi. Cette gestion est à la fois : Anticipative : prévoir l’évolution des emplois au sein de l’entreprise, en tenant compte des changements attendus au niveau technique, professionnel, structurel... Les départs à la retraite seront massifs jusqu'en 2020. Mise à la retraite : conditions d'âge et procédure. Janvier 2016.

Mise à la retraite : conditions d'âge et procédure

Départ à la retraite : conséquences - Ooreka. Écrit par les experts Ooreka | Le départ à la retraite peut être volontaire ou proposé par l'employeur : selon l'âge du salarié.

Départ à la retraite : conséquences - Ooreka

Thinkstock La rupture du contrat de travail peut être à l'initiative du salarié ou de l'employeur. Il existe différents types de rupture d'un contrat de travail : Un avocat spécialisé de votre région vous contacte et vous apporte son aide. Trouver un avocat. Départ volontaire à la retraite - Les mots de la retraite - Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. Publié le15.04.10 mise à jour05.11.15 Quels sont les salariés concernés ?

Départ volontaire à la retraite - Les mots de la retraite - Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

Le départ à la retraite à l’initiative du salarié est prévu pour permettre à ce dernier de bénéficier d’une pension de vieillesse, même liquidée à taux minoré. C’est donc au plus tôt à l’âge auquel il est permis de faire liquider une telle pension qu’un départ volontaire à la retraite est possible. Travail-Emploi - Dans toutes les régions, des départs massifs de fin de carrière d'ici 2020. Imprimer la page Nathalie Delattre, direction régionale du Nord-Pas-de-Calais, Insee Résumé.

Travail-Emploi - Dans toutes les régions, des départs massifs de fin de carrière d'ici 2020

- Accords GPEC : Des mesures timides pour les seniors - CEC Magazine, juin 2008. Rares sont les entreprises qui se penchent aujourd’hui sur l’emploi des seniors.

- Accords GPEC : Des mesures timides pour les seniors - CEC Magazine, juin 2008

Dans celles de plus de 300 salariés, cette question doit pourtant faire l’objet d’une négociation. L’occasion pour les partenaires sociaux d’ouvrir le débat sur la fatigue des anciens ou la valorisation de leur expérience. Par Sarah Delattre Avec un taux d’emploi national des 55-64 ans avoisinant les 38 %, contre 42,5 % en moyenne dans l’Union européenne, l’âge ne cesse d’être considéré par les entreprises comme une variable d’ajustement du marché du travail.

À coup de sensibilisation, d’incitation ou de réglementation, les gouvernements successifs se sont pourtant efforcés d’infléchir la tendance. Retraites: huit millions d’actifs quitteront le marché du travail d’ici 2020. Le "papy-boom" pourrait bientôt chambouler le marché du travail: huit millions de départs sont prévus par l’Insee entre 2009 et 2020. Si bien que sur dix actifs en poste au début de cette période, trois auront quitté définitivement leur emploi à la fin de la décennie. Dans une étude publiée mardi 8 juillet, l’institut de statistiques annonce que les "départs massifs de fin de carrière" observés depuis le début des années 2000 vont se poursuivre au rythme d’environ 700 000 par an. Demande de départ en retraite du salarié : quelles sont les démarches à faire ? Départ volontaire à la retraite - Les mots de la retraite - Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Gérer les départs à la retraite - Formation.Info. Les départs à la retraite dans une entreprise dont les effectifs vieillissent, ne sont pas toujours faciles à anticiper. L’AFPA a mis en place des outils pour accompagner les entreprises face à ces mutations. Gérer les départs à la retraite Disposer au bon moment de toutes les compétences indispensables au fonctionnement de l’entreprise et cela même après le départ à la retraite d’employés qualifiés avec une très grande expérience, c’est un défi pour beaucoup d’entreprises.

Créer une approche globale et prospective de l’emploi avec un outil comme la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) ne s’improvise pas. C’est là que l’AFPA apporte son expertise et peut accompagner l’entreprise dans l’élaboration d’un programme de gestion des emplois. La GPEC est une démarche concrète pour évaluer l’impact des changements dans le personnel d’une entreprise. Projet de loi relatif à la résorption de l'emploi précaire dans la fonction publique. 2. Les départs massifs à la retraite des fonctionnaires · Dans la fonction publique de l'État Près de 600 000 fonctionnaires civils de l'État devraient partir à la retraite d'ici 2010 et environ 1,2 million d'entre eux, soit les trois quarts des agents en poste aujourd'hui, d'ici 2020.

- Accords GPEC : Des mesures timides pour les seniors - CEC Magazine, juin 2008.