background preloader

Patrimoine industriel

Facebook Twitter

Grande Volière : Le premier acte violent du maire de Niort - 18/12/2015. La pétition pour sauver la grande halle de Boinot (NR du 30 novembre) prend de l’ampleur. Premier obstacle du mandat de Jérôme Baloge ? Décryptage. Plus de 1.400 pétitionnaires en une semaine, un noyau dur de citoyens mobilisés, prêts même à envisager en coulisses des actions plus dures et une question qui franchit désormais les frontières niortaises : mais que se passe-t-il autour de ce hangar du site Boinot des bords de Sèvre à l'esthétisme pourtant discutable ? Le collectif de ces Niortais décidés à monter au créneau pour sauver la Grande Volière (NR du 30 novembre) sur un site promis à de verts desseins est remonté.Au début, Patrice Challot, 20 ans de directions dans les FJT niortais, y était allé de son coup de sang, sur une lettre mentionnant que « la lutte, si elle a une chance d'aboutir, se doit d'être représentative des différentes entités artistiques et culturelles du bassin niortais ».

" Double peine pour les associations " « Je suis inquiet du manque de concertation. À suivre. V 1 A Article1 Bergeron Pontois. Un nouveau plan de gestion donne un nouveau souffle à la ligne de chemin de fer de Semmering figurant au patrimoine mondial-Projets - Politique régionale - Commission européenne. Un des plus grands exploits d'ingénierie ferroviaire du 19e siècle, la ligne de chemin de fer de Semmering, dans le centre de l'Autriche, met en œuvre une nouvelle stratégie visant à garantir sa conservation, son usage et son développement durable. Panorama du «Point de vue des 20 shillings», qui figurait sur les billets de banque de 20 shillings. " Le plan de gestion 'UNESCO World Heritage Semmering Railway' est le document de travail pour les études à venir et les projets déjà finalisés, comme l'étude des maisons de gardiens, l'architecture du patrimoine mondial, une étude sur le développement du paysage après l'achèvement du tunnel principal, etc.

La coopération intensive entre les huit municipalités de la ligne de Semmering pour la création du plan de gestion a permis de poser une bonne base pour les travaux dans la région du patrimoine mondial de la ligne de Semmering et la zone tampon adjacente " Recommandations pour les autorités fédérales, régionales et locales. La Manufacture d’Armes de Saint-Étienne : un patrimoine militaire saisi par l’économie créative. 1 - La ville de Saint-Étienne atteint son maximum démographique en 1968, avec 223 223 habitants. 2 - Saint-Étienne ayant même, pendant quelques années, été rebaptisée « Armeville » par décret. 1Saint-Étienne est une ville caractérisée par son glorieux passé industriel. Le développement urbain du chef-lieu de la Loire est avant tout issu du développement de diverses activités (textile, armurerie, passementerie, quincaillerie, sidérurgie) qui prennent leur véritable essor durant le XIXe siècle.

La ville contemporaine se fonde sur la croissance industrielle et le paysage urbain porte rapidement les marques des activités dominantes. L’armurerie stéphanoise constitue une branche particulièrement dynamique depuis le regroupement, en 1764, de neuf fabricants en Manufacture Royale ayant le monopole de la fourniture des armes pour le Roi. Le registre architectural et urbain 3 - Voir le site de l’association ARCO : Figure 1 Le registre technique Phot.

L’Unesco rend hommage au patrimoine industriel de l’Europe. EDITION SPECIALE / D’anciens sites miniers français et belges ont été inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco ce mois-ci. Ils viennent allonger la liste des nombreux sites européens qui tentent de reconvertir des vestiges industriels en lieux de tourisme et de loisirs. Le bassin minier de 120 000 hectares du Nord-Pas de Calais, avec ses vieux puits et ses crassiers de 140 mètres de haut, a surtout été sélectionné pour ses maisons et villages de mineurs, qui datent du XIXe siècle. L'architecture industrielle de haut niveau a également été un facteur décisif dans la sélection de quatre sites wallons qui s'étalent sur une bande 170 km de long, d'est en ouest de la Belgique. L'Unesco souhaite protéger « l'architecture utopique » des mines de charbon et des villages industriels construits à la fin du XVIIe siècle.

Patrimoine industriel mondial Aujourd'hui, sur la soixantaine de sites industriels protégés par l'Unesco, 24 ont trait à l'industrie minière, dont 15 sites européens. La réhabilitation des friches industrielles: un pas vers la ville viable? 1Dans le contexte actuel d’urbanisation, où la ville prend de l’expansion à une vitesse accélérée, des formes d’aménagement du territoire innovatrices sont développées pour s’inscrire à l’intérieur du concept de ville viable. Cependant, les traces du passé subsistent et posent des contraintes à la planification municipale. Par exemple, on rencontre dans la majorité des grandes villes des pays développés des espaces industriels désaffectés, qui représentent un fardeau pour les municipalités qui n'arrivent pas à les "rentabiliser" ou un potentiel pour celles qui entrevoient leur potentiel de réutilisation. 1 Plusieurs termes sont utilisés pour identifier les friches industrielles.

En français, le terme fr (...) 2Ces espaces déstructurés, héritage du déclin de certaines activités industrielles dans la ville, sont identifiés par le terme « friche industrielle ». 3Les données sur le nombre exact de friches industrielles présentes dans les pays développés ne sont pas disponibles présentement. Des sites industriels japonais inscrits au patrimoine mondial - 14 juillet 2015. Des sites industriels japonais font partie des nouveaux ajouts de l’Unesco au patrimoine mondial en ce début juillet 2015. Ces sites sidérurgiques, d’extraction houillère et de construction navale datent de l’ère Meiji, période d’ouverture à marche forcée du Japon qui amorce avec succès sa révolution industrielle.

Mais le choix porté sur ces sites rappelle aux Coréens et aux Chinois de tristes épisodes de travail forcé pour leurs ressortissants durant les années 1940, période de conflit et d’occupation japonaise sur le continent. Le Korea Joongang Daily raconte comment le Japon a réussi cependant à ménager son voisin coréen pendant la longue phase de candidature. Côté chinois, l’apaisement diplomatique n’a pas été trouvé, les mots durs du journaliste du Beijing Review se font l’écho des officiels chinois à l’égard du Premier ministre japonais Shinzo Abe qualifié de versatile, va-t-en-guerre et révisionniste. Le royaume de de Baekje a vu son apogée il y a 1400 ans. Japon - UNESCO Centre du patrimoine mondial.