background preloader

Alicehg

Facebook Twitter

Travaillez avec nous-Entreprise-+ Info. Emploi: l'opération exemplaire de Zara — Les dessous du social. C'est une initiative unique, utile et peu médiatisée mais qui mérite un grand coup de chapeau des Dessous du social.

Emploi: l'opération exemplaire de Zara — Les dessous du social

Depuis 2008, la célèbre enseigne espagnole de prêt à porter Zara a monté une opération destinée à offrir à des jeunes "décrocheurs" (sans formation, sans qualification) un emploi, un avenir. Le concept ? Sélectionner (après un premier tri des missions locales) 15 jeunes volontaires par semestre, les sortir de leur quartier, les former à la vente, leur offrir (dès le premier jour de formation) un CDI payé 6% au dessus du smic et leur proposer ensuite un temps complet sur deux magasins. "J'ai tendance à dire que je prends les jeunes dont personne ne veut, explique Jean-Jacques Salaün, le DG de Zara France et initiateur de ce projet né après les événements en banlieue de 2005. Et mes alter-ego me répondent généralement que eux prennent les jeunes dont tout le monde veut. " Pour quel coût ? Zara (vêtements)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zara (vêtements)

L'entreprise Zara a son siège social à La Corogne en Espagne et a été fondée en 1975 par Amancio Ortega Gaona et son épouse Rosalía Mera. La société Inditex (abréviation de Industria de Diseño Textil) est cotée en bourse. En 2020, Zara est accusé par plusieurs associations et notamment le député européen Raphaël Glucksmann de contribuer à l'exploitation et la torture des esclaves Ouïghours[2] dans des camps de rééducations au Xinjiang en Chine.[3] Au commencement, un atelier de confection ouvert en 1963 à La Corogne (Galice) par Amancio Ortega qui avec sa femme Rosalia Mera, son frère Antonio et sa belle-sœur Franca, se spécialise dans la confection de pyjamas et de robes de chambre.

Il ouvre sa première boutique Zara en 1975[4], toujours à La Corogne, et le premier magasin hors d’Espagne à Porto (Portugal) en 1988, suivi de New York en 1989. Mise à jour au 14 septembre 2019 : Zara est une marque qui s'est largement exportée. Travailler chez Zara. Temps de travail - CFTC-ZARA. Pour les salariés à 35H CDI, CDD et non cadres : 35h hebdomadaire peuvent être réparties sur 4 jours minimum voir sur 6 jours maximum (en périodes soldes et fêtes de fin d’année)Annualisation : Semaine haute jusqu’à 44h ou 46h en cas de dimanches travaillés (8 semaines obligatoires par an), Semaine basse inférieur à 35h (minimum 16h sur la semaine réparties sur 3 jours au plus si pas semaine entière non travaillées)Heures supplémentaires : Ce sont les heures travaillées au delà de 44h durant les semaines hautes ainsi que les heures travaillées au delà de 1607 sur l’année, à l’exception de celles déjà décomptés dans le cadre hebdomadaire.

Temps de travail - CFTC-ZARA

Zara – Avantages sociaux et autres avantages. Calcul de paie - CFTC-ZARA. Ton salaire brut est en deux partie : un salaire de base fixeun complément commissions (variable suivant le chiffre d’affaire du mois effectué) Si la totalité de ces deux parties n’atteint pas le minimum garantie Zara, un complément sur ton salaire est ajouté afin d’atteindre celui-ci.

Calcul de paie - CFTC-ZARA

Ton salaire de base fixe brut (9.37€/heure) et ta moyenne d’heure de travail effectués sur le mois sont indiqué sur ton bulletin de salaire. Comment calculer ta commission journalière : Chiffre d’affaire de la journée en TTC à calculer en HT en enlevant -20% sur celui-ci x le pourcentage de commission du rayon, soit 1,20% pour la femme et l’homme ainsi que 1,70% pour l’enfant Nombre d’heure total du rayon effectué sur la journée par l’ensemble de l’équipe Nombre d’heures de travail que tu auras effectués sur la journée La commission que tu auras gagnée sur la journée. Emploi: l'opération exemplaire de Zara — Les dessous du social. Zara intègre des jeunes en grande difficulté. Aïssatou a le sourire aux lèvres.

Zara intègre des jeunes en grande difficulté

Embauchée comme vendeuse il y a tout juste deux ans, cette jolie fille de 26 ans est depuis le 1er février la responsable du rayon jeunes filles d’un magasin Zara de l’Ouest parisien. Un parcours qu’elle n’aurait jamais cru possible, même en rêve. Aïssatou fait en effet partie des 70 personnes en situation de précarité que l’enseigne a recrutées dans le cadre de son plan jeunes. Imaginé par le directeur général de Zara France, Jean-­Jacques Salaün, en pleine crise des banlieues de novembre 2005, ce programme consiste à intégrer dans les magasins des garçons et des filles en grande difficulté, pour lesquels le monde du travail était jusque-là inaccessible. Salaires Zara, France. Travailler chez Zara. Fiche Emploi Zara.

ZARA est une chaîne de magasins de vêtements qui appartient au groupe espagnol Inditex.

Fiche Emploi Zara

Cette enseigne dont l'originalité est de mettre en vente des articles s'inspirant des modèles des grandes maisons de la mode internationales à des prix très accessibles ne cesse d'accroitre. Avec une nouvelle ouverture de magasins chaque semaine dans le monde, autant vous dire que ça recrute beaucoup chez Zara ! Pas besoin de sortir d'un bac +5 pour postuler, Zara recrute des étudiants de tout niveaux pour des postes tel que vendeur. Ça vous intéresse ? Lisez la suite ! Création d'emploi et bénéfices en hausse pour Zara. Le groupe Inditex a présenté cette semaine ses résultats 2015 : un chiffre d’affaires de 20,9 milliards d’euros (+15,4%) et un bénéfice net de 2,8 milliards (+15%).

Création d'emploi et bénéfices en hausse pour Zara

Le groupe a également annoncé avoir créé 15 800 emplois dans le monde, dont un peu plus de 4 000 en Espagne. Inditex (Zara, Massimo Duti, Bershka, Oysho et autres) confirme donc son excellente santé financière. Forte de ses 7 013 boutiques réparties dans 88 pays, la firme espagnole a encore amélioré sa rentabilité en 2015. La marque Zara, qui représente 65% du chiffre d’affaires du groupe, a connu une forte croissance en 2015 (+17,5% de CA), après un relatif ralentissement en 2014 (+7%). Oysho et Massimo Duti sont les marques qui croissent le moins rapidement (respectivement +8,7% et +6% en 2015). L’année dernière, le groupe a ouvert 330 boutiques, pour un investissement total de 1,5 milliard d’euros.