background preloader

P2

Facebook Twitter

Comment passer les écritures d'affectation du résultat ? Comment passer les écritures d'affection du résultat ? L'affectation du résultat est décidée lors de l'Assemblée Générale Ordinaire (AGO) après le vote des actionnaires. Cette assemblée doit être tenue dans les 6 mois suivants l'arrêté des comptes. Le traitement comptable de l'affectation du résultat diffère selon les multiples hypothèses envisagées lors de cette décision collégiale. De plus, il sera différent selon les affections pratiquées dans le passé. L'affectation du résultat : les hypothèses Pour illustrer les écritures d'affectation du résultat prenons un exemple : La société DUPONT possède un capital 10000€ et en année N-1, le bilan faisait apparaitre un report à nouveau débiteur de 850€ et une réserve légale de 925€.

Le résultat pour l'année (N) est de 7500€. Tout d'abord, les associés seront contraints par la loi à doter une réserve légale de 5% du bénéfice comptable de l'année sans dépasser 10% du capital. L'affectation du résultat : le cas d'un déficit comptable. Comment réaliser l'affectation du résultat d'une société ? A la fin de l'année, la clôture de l'exercice comptable rime avec l'établissement du bilan de la société et donc avec la détermination du bénéfice après IS. Dégager un bénéfice pour une société est toujours une bonne nouvelle, encore faut-il savoir l'utiliser à bon escient ! Compte tenu des perspectives de l'entreprise et de celles du dirigeant, l'affectation du résultat sera le fruit d'un arbitrage entre la rémunération du dirigeant et les besoins en financement de l'entreprise.

Les choix possibles dans l'affectation du résultat Comment décider de l'affectation du résultat Tout d'abord,pour décider de l'affectation du résultat il y a des obligations légales à prendre en compte : on doit affecter aux réserves légales 5% du bénéfice de l'exercice diminué des pertes antérieures dans la limite de 10% du capital. Ensuite, il peut y avoir des raisons statutaires : il faut respecter les éventuelles clauses concernant l'affectation du résultat prévue par les statuts. Comment lire, comprendre et interpréter un bilan comptable ? | Compta-Facile.

Savoir lire un bilan comptable est important ; le comprendre et l’interpréter est essentiel. Compta-Facile fait un tour d’horizon complet du bilan comptable : de quoi se compose-t-il ? Comment procéder à une lecture correcte d’un bilan comptable ? Comment l’interpréter ? Comment analyser la rentabilité d’une entreprise avec son bilan ? 1. A. En comptabilité, le bilan comptable est un document financier appelé état de synthèse. D’une part, ce qu’elle possède (des « actifs ») Dans le lexique financier, ils sont également appelés « emplois ». D’autre part, ce qu’elle doit (des « passifs ») Il s’agit des « ressources ». Un bilan comptable regroupe tous les comptes du plan comptable de l’entreprise de la classe 1 à la classe 5. B. Les postes du bilan comptable sont classés : Selon leur fonction dans le processus de l’activité de l’entreprise (financière, économique, etc.) Voici un exemple de bilan comptable – actif : Voici un exemple de bilan comptable – passif : 2. 2.

Par exemple : La présentation du bilan comptable. Résumé du cours Le passif (colonne de droite) indique l'origine des fonds dont dispose l'unité commerciale et concerne les capitaux propres, ceux avancés par les banquiers, les fournisseurs, l'État, les apporteurs de capitaux, etc.L'actif (colonne de gauche) indique comment sont employées les ressources. Les éléments figurant au bilan sont plus ou moins développés selon l'importance de l'entreprise (système de base, système abrégé, système développé) comme pour le compte de résultat (...) Sommaire du cours Introduction I) Le passif A. Les capitaux propres1. II) L'actif A. Extraits du cours [ . . . ] [ . . . ] [...] À propos de l'auteur Didier A.Professeur Comptabilité La présentation du bilan comptable Niveau Grand public Etude suivie économie... Ecole, université université... Descriptif du cours Date de publication Date de mise à jour Langue français Format Word Type cours Nombre de pages 3 pages grand public Téléchargé 9 fois Validé par le comité de lecture Current View sur 5.

Augmentation de capital, Lexique financier. Augmentation de capital : définition, traduction - Fiche pratique. Définition du mot Augmentation de capitalL'augmentation de capital permet d'assurer le financement de l'entreprise par l'émission de nouvelles actions. La société va mettre à disposition des apporteurs des parts de capital social en mobilisant les réserves de profit non utilisées. Les actionnaires et apporteurs de capitaux peuvent récupérer leur mise sous plusieurs formes. Il peut s'agir de dividendes, de bénéfices de capitaux ou de droits de vote. L'augmentation de capital suit généralement d'autres tentatives de financement comme l'autofinancement par exemple. L'entreprise fait appel aux marchés financiers, aux anciens actionnaires et aux nouveaux investisseurs pour assurer les projets de la société. Dans le cadre d'une augmentation de capital, les prix des actions sont généralement inférieurs aux derniers cours de la Bourse.

PLF 2017 : Réforme de la déduction de l'amortissement des véhicules de sociétés • LégiFiscal. Dernière mise à jour 04/04/2017 L'article 42 du projet de loi de finances pour 2017 modifie les règles de déduction du résultat imposable de l'amortissement des véhicules de sociétés. Les nouvelles limites de déduction en fonction des émissions de CO2 encouragent les entreprises à utiliser des véhicules moins polluants. Législation actuelle Pour la détermination du résultat imposable à l'impôt sur les sociétés ou à l'impôt sur le revenu, l'amortissement des véhicules de sociétés (ou véhicules de tourisme) est limité. Exemple : Une société est propriétaire d’un véhicule non polluant acquis le 1er septembre 2016 pour 40.000 € TTC. Réintégration extra-comptable = (40.000 – 18.300) x 1/5 x 4/12 = 1.447 €. Ce seuil de déduction est fixé à 9.900 € pour les véhicules les plus polluants (si émission de plus de 200g de CO2 par kilomètre) acquis après le 01/01/2006 et dont la première mise en circulation est postérieure au 01/06/2004.

Véhicules polluants : durcissement des règles fiscales. 10 Amortissement cle1ec498. Réforme du régime d'amortissement - Sénat. Question écrite n° 18994 de M. Pierre-Christian Taittinger (Paris - U.R.E.I.) publiée dans le JO Sénat du 12/12/1991 - page 2755 M. Pierre-Christian Taittinger demande à M. le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et du budget, s'il envisage une réforme du régime d'amortissement en faveur des investissements innovants, en retenant l'exemple japonais, qui peuvent obtenir de l'administration fiscale un statut de dépréciation qui ouvre droit à de nombreux modes d'amortissement exceptionnels et accélérés.

Réponse du ministère : Économie. Amortissement des véhicules de tourisme, réforme 2017 – les experts RH by GERESO. L’article 42 du projet de loi de finances pour 2017 (PLF 2017) propose une modification des plafonds de déduction fiscale de l’amortissement des véhicules de sociétés afin d’encourager les entreprises à acquérir ou à utiliser des véhicules moins polluants. Actuellement, les entreprises soumises à l’impôt sur les bénéfices doivent procéder à une réintégration extra-comptable pour la fraction des dotations aux amortissements des véhicules de tourisme relatives au prix d’acquisition TTC qui excède : 9.900 € pour les véhicules émettant plus de 200g de CO2 par kilomètre, acquis après le 01/01/2006 et dont la première mise en circulation est postérieure au 01/06/2004.18.300 € dans les autres cas.

L’article 42 du PLF 2017 prévoit une hausse du plafond de déduction fiscale de 18.300 à 30.000 € pour les véhicules de tourisme qui émettent moins de 60 grammes de CO2 par kilomètre. Écrit par Damien Péan Damien PÉAN est titulaire du Diplôme d’études supérieures comptables et financières (DESCF).