background preloader

Origines

Facebook Twitter

Émojis : le T-Rex, la femme voilée et 46 autres arrivent en juin. La norme Unicode 10 va évoluer dans l’année en apportant 48 nouveaux émojis.

Émojis : le T-Rex, la femme voilée et 46 autres arrivent en juin

Les nouveaux Emojis 5.0 ont été présentés en fin d’année dernière et certains sont déjà disponibles sur les dernières versions d’iOS et d’Android. Les autres devraient arriver le 30 juin 2017. Emojipedia en révèle la liste. Au total, ce sont donc 48 nouveaux émojis qui pourront être utilisés à partir de cet été. Au programme, on trouve quelques vêtements (chaussettes, manteau, écharpe, gants, parfaitement de saison en juin donc), de la nourriture (brocolis, bretzel, sandwich, fortune cookie ou une tarte), un OVNI, une luge, une pierre de curling, des animaux (zèbre, girafe, hérisson), des dinosaures (un T-Rex et un sauropode), un cerveau, des fées, le signe malentendant signifiant « je t’aime » et de nouvelles expressions et visages.

On note que l’on retrouve davantage de diversité encore. À lire sur FrAndroid : Les emojis sur Android, le problème de fragmentation en question. Aurait-on trouvé le plus vieil emoji au monde ? En compulsant un ancien document daté du 17e siècle, un document signé de la main d’un avocat slovaque, des chercheurs ont eu la surprise de découvrir une forme ressemblant énormément à un emoji.

Aurait-on trouvé le plus vieil emoji au monde ?

Certains d’entre vous le savent peut-être, mais les emojis sont censés avoir été inventés à la fin des années 90. Shigetaka Kurita, un membre de l’équipe i-mode de l’opérateur japonais NTT DoCoMo, cherchait un moyen de faciliter la communication entre les utilisateurs de la messagerie et il a eu l’idée de créer de petites images mesurant 12 pixels de côté. Cet emoji semble venir de loin. De très loin, même. En tout, il a dessiné par moins de 172 images différentes. Les emojis sont censés avoir été inventés à la fin des années 90 La suite, vous la connaissez sans doute. Emojis : Régression de la communication ou variation du langage. C’est la fureur digitale du moment.

Emojis : Régression de la communication ou variation du langage

Pas un message aujourd’hui qui ne soit régulièrement truffé d’un petit smiley jaune, d’un personnage ou d’un symbole design connus sous le nom d’émoji. A tel point que les marques, les associations et les entreprises commencent à leur tour à parsemer leurs communications d’émoticônes pour sortir du lot et faire vibrer la corde sensible du destinataire, surtout les plus jeunes. Risque-t-on l’overdose graphique débilitante ou élargit-on la palette du sens ? En mai dernier, le carnet rose des émojis s’est officiellement enrichi de 38 futures nouvelles petites représentations graphiques allant de la tête de grand-mère Noël au scooter italien en passant par une chauve-souris ou un croissant.

Leur point commun ? » qui donne  ! Nés pour se différencier Actuellement, ces petits signes cabalistiques rencontrent de toute évidence un grand succès quel que soit le pays ou la culture de la personne. Graffiti volatil ou langage enrichi ? Attention à l’allergie. Emoji : définition, histoire et usages. Les emojis ou émoticônes, aussi appelés à tort « smileys », sont devenus un véritable pan du langage web.

Emoji : définition, histoire et usages

Ils ont survécu aux mutations des supports et plateformes. Scott Fahlman. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Scott Fahlman

De plus, il est considéré comme l'inventeur des "smileys", utilisés dans les messages électroniques écrits (courriels ou SMS). Au cours d'une discussion avec des collègues sur un forum à l'université Carnegie-Mellon, il avait proposé de les utiliser pour séparer les messages sérieux des plaisanteries. Pour cela, il a proposé les symboles :-) et :-(, et ces derniers furent rapidement adoptés. Le premier message utilisant ces symboles a été posté par Fahlman le 19 septembre 1982 :

Is That an Emoticon in 1862? Did someone insert an emoticon into this Times transcript of Abraham Lincoln’s speech in 1862?

Is That an Emoticon in 1862?

Were they using emoticons back in the era of Abraham Lincoln? There has been a lot of recent attention focused on the inspirational quality of Abraham Lincoln’s speeches. Perhaps those speeches inspired emoticons a century before they proliferated in the digital world. A historical newspaper specialist at the digital archival company Proquest believes he has found an example of a sideways winking smiley face embedded in The New York Times transcript of an 1862 speech given by President Lincoln. Other historians are not so sure, saying the semicolon alongside a closed parenthesis is either a mistake or a misinterpretation of something that is perfectly grammatical for that era. TYPOGRAPHIC MILESTONES - Happy Birthday - -) to You - A Smiley Face Turns 20. Smiley Lore :-) Scott E.

Smiley Lore :-)

Fahlman A lot of people have asked me about this, so I thought I’d put the information here, linked under my home page: Yes, I am the inventor of the sideways “smiley face” (sometimes called an “emoticon”) that is commonly used in E-mail, chat, and newsgroup posts. Or at least I’m one of the inventors. By the early 1980’s, the Computer Science community at Carnegie Mellon was making heavy use of online bulletin boards or “bboards”.