background preloader

Cloud

Facebook Twitter

Cloud : les 10 points essentiels avant de se lancer. Une étude récemment rendue publique par Intel estimait que 80 % des budgets des professionnels (interrogés) seraient consacrés au Cloud dans les 16 prochains mois.

Cloud : les 10 points essentiels avant de se lancer

Après un décollage lent en France, le Cloud est désormais une pratique largement répandue dans les entreprises, avec les bénéfices que l’on connaît : gain financier, agilité, déploiement rapide de nouvelles applications et services, partage des données, etc. Cependant, un projet Cloud mal préparé peut se révéler plus onéreux que prévu. Dernièrement, le Cabinet Vanson Bourne a justement interrogé 150 professionnels pour estimer le montant de ces coûts cachés. Le résultat a sûrement refroidi quelques DSI, même parmi les plus convaincus : 597 000 euros de coûts non prévus associés au Cloud par an. La sécurité du Cloud reste également l’une des interrogations et des priorités des entreprises.

Souscrire à un service Cloud peut se faire très rapidement et sans gros investissement initial. Les 6 raisons du recours au cloud pour les projets digitaux innovants (ZS1Cb29rcy1PUEU.1-Les 6 raisons du recours au cloud pour les projets digitaux innovants) - XWiki. Le cloud computing a résolument changé la manière de consommer et d’opérer les ressources informatiques ou applicatives et de les mettre à la disposition du plus grand nombre.

Les 6 raisons du recours au cloud pour les projets digitaux innovants (ZS1Cb29rcy1PUEU.1-Les 6 raisons du recours au cloud pour les projets digitaux innovants) - XWiki

De plus en plus d’entreprises y recourent pour soutenir leurs modes opératoires : elles l’intègrent non seulement au cœur des innovations digitales qu’elles projettent mais aussi des nouveaux modèles, notamment de services, qu’elles ambitionnent. Ces approches sont favorisées par les nouveaux usages issus du grand public et les exigences fortes des clients en termes de time-to-market, de disponibilité, de réactivité, de qualité de service, de délivrabilité… Les agences gouvernementales peuvent exploiter la ‘fonctionnalité' d'écoute des hyperviseurs pour récupérer des données depuis le cloud. Bitdefender, société de technologies de cyber-sécurité, affirme que les agences gouvernementales peuvent exploiter la ‘fonctionnalité' d'écoute des hyperviseurs pour récupérer des données depuis le cloud.

Les agences gouvernementales peuvent exploiter la ‘fonctionnalité' d'écoute des hyperviseurs pour récupérer des données depuis le cloud

Les révélations de l'affaire Snowden sur les capacités d'interception des données de la part de la NSA et de ses agences partenaires ont incité les propriétaires d'infrastructures et les fournisseurs de services, ainsi que les utilisateurs, à s'assurer que leurs données sont échangées sans encourir de risque de confidentialité et qu'elles sont stockées sous forme chiffrée. Régulièrement, les chercheurs s'attaquent à des protocoles très utilisés ou à leur mode de mise en œuvre.

Des failles sont ainsi découvertes de manière récurrente et corrigées à plus ou moins brèves échéances, comme dans le cas de vulnérabilités bien connues telles que Heartbleed ou Logjam, qui ont entraîné le déploiement massif de correctifs à une échelle jusque-là inédite. Quelles conséquences pour votre sécurité ? L’élasticité, la suite logique du Cloud ? Le Cloud propose de nombreux avantages aux entreprises : la capacité d’utiliser des ressources informatiques sans investir dans des machines physiques, des gains de performances importants, des coûts réduits grâce au paiement à la demande des ressources en fonction de ses besoins, sans oublier des économies d’énergie conséquentes.

L’élasticité, la suite logique du Cloud ?

Le Cloud offre ainsi une solution particulièrement adaptée pour le lancement rapide d’applications ou d’outils métiers pour l’entreprise, ainsi que des solutions de partage et de sauvegarde de l’information. Les offres de Cloud actuelles réservent des perspectives d’évolutivité importantes aux entreprises. Toutefois, l’adaptation des ressources à l’utilisation concrète de l’application lors d’une variation de charges, et l’ajustement des coûts liés à ces variations, ne sont généralement pas calibrés de manière optimale. L’élasticité : pour un Cloud plus agile et une optimisation des coûts Élasticité horizontale vs élasticité verticale, de quoi parlons-nous ? Viadeo passe à un datacenter virtuel dans le cloud public. A l’instar d’autre acteurs du digital comme Netflix ou Spotify, Viadeo est en train d’abandonner sa propre infrastructure informatique pour reposer entièrement sur le cloud public.

Viadeo passe à un datacenter virtuel dans le cloud public

Le réseau social professionnel français, qui compte 40 millions de membres dans le monde, dont 10 millions en France, a opté pour un datacenter virtuel construit sur le site d’Amazon Web Services, en Californie. Commencée à marche forcée en octobre 2015, la migration devrait s’achever à l’été 2016. Un datacenter à San Francisco Le coup d’envoi de cette transformation a été donné en janvier 2015. Viadeo dispose d’un datacenter classique situé, pour des raisons historiques, chez un hébergeur à San Francisco, en Californie, alors que le siège de l'entreprise, créée en 2004, se trouve à Paris.

Le choix s’est porté sur Amazon Web Services pour deux raisons. Préjugé sur le coût du cloud Viadeo exploite la flexibilité du cloud public pour adapter la capacité aux besoins. Risques inhérents au cloud - Ne vous endormez pas au volant ! Le volume de données des entreprises ne cesse d’augmenter ; informations sur les produits et les prix, les prospects et les clients, les employés et les partenaires d’affaires – il ne semble pas y avoir de fin aux informations confidentielles qui ont besoin d’être contrôlées et gérées et qui sont confiées aux employées.

Risques inhérents au cloud - Ne vous endormez pas au volant !

Les gestionnaires de risques doivent faire confiance aux départements informatiques pour déployer les mesures de sécurité nécessaires. Mais avec une innovation informatique constante, même les informaticiens soutiennent parfois la demande des utilisateurs pour de nouvelles méthodes et des applications plus innovantes. Et l’une d’entre-elles est l’utilisation du cloud computing. Une atteinte de sécurité au niveau des données peut être catastrophique. Comme on l’entend dire régulièrement, les employés pensent souvent qu’ils ne possèdent aucune donnée confidentielle, du moins jusqu’à ce que vous leur posiez les bonnes questions. 1. 2. 3. Risques inhérents au cloud - Ne vous endormez pas au volant !