background preloader

Tabelau des sources A.DHAUSSY

Facebook Twitter

Italie : population. Population : 60 990 000 hab.

Italie : population

(estimation pour 2013) Au premier recensement qui suivit l'unification du pays (1861), l'Italie comptait 22,2 millions d'habitants. Elle est devenue, près d'un siècle et demi plus tard, l'un des États les plus peuplés d'Europe avec plus de 60 millions d'habitants en 2013. Jusqu'aux années 1960, L'Italie avait la réputation d'être un pays prolifique et surpeuplé, mais la croissance naturelle s'est aujourd'hui considérablement ralentie : de 0,7 % par an dans les années 1960, elle est tombée à 0,4 % durant la période 1971-1981 puis à 0,04 % entre 1981 et 1991.

Excédent commercial en trompe l'œil pour l'Italie. La chute des importations explique le solde de la balance commerciale inégalé depuis 1996.

Excédent commercial en trompe l'œil pour l'Italie

Rome L'Italie a dégagé en 2013 un excédent commercial de 30,4 milliards d'euros selon les chiffres officiels publiés mardi par l'Institut national de la statistique, Istat. Du jamais vu depuis 1996. Une performance à première vue brillante, à côté des 61,2 milliards d'euros de déficit accusés par la France. L'impôt sur les sociétés, une arme de compétitivité. La plupart des économies occidentales cherchent à alléger le fardeau fiscal des entreprises.

L'impôt sur les sociétés, une arme de compétitivité

La compétitivité est plus que jamais le nerf de la reprise. Pour redonner de l'oxygène à leurs économies en mal de croissance, la plupart des pays cherchent à alléger le fardeau fiscal des entreprises. «L'objectif, surtout en Europe, est de rendre l'environnement des affaires plus favorable pour attirer les investissements», explique Maurice Nettley, expert fiscalité de l'OCDE. Entamé depuis 2000, le mouvement s'est accéléré avec la crise. Le taux moyen d'impôt sur les sociétés (IS et quelques taxes additionnelles) dans le club des pays riches de l'OCDE est passé de 32,6 % en 2000 à 27 % en 2007 avant de baisser encore à 25,3 % en 2014. Ces derniers mois, l'offensive est venue d'Europe du Sud.

En Espagne, le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, présentera en juin une réforme fiscale avec à la clef un allégement de l'impôt sur les sociétés de 5 ou 10 %. Présentation de l’Italie - France-Diplomatie - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international. Italie - Importations de biens et services (% du PIB) Définition.

Italie - Importations de biens et services (% du PIB)

Les importations de biens et services regroupent la valeur de l'ensemble de biens et services destinés à l'étranger. Cette donnée inclut la valeur des marchandises, du frêt, des assurances, transports, etc. Étant exprimées en pourcentage du PIB, on peut mieux comprendre la part des importations dans l'économie de ce pays.

Source: La Banque Mondiale Autres statistiques pertinentes sur le même thème. Carte Italie - cartes, plans interactifs. ViaMichelin Cartes et Itinéraires Accueil > Cartes > Carte Italie Carte Italie Tout ViaMichelin pour Italie Carte Italie- Carte détaillée Italie.

Carte Italie - cartes, plans interactifs

Italie : géographie physique. Étirée sur plus de dix degrés de latitude, l'Italie présente des paysages variés, avec prédominance des collines (42 % du territoire), devant la montagne (35 %) et la plaine (23 %).

Italie : géographie physique

Trois ensembles se dégagent. Au nord, l'Italie possède le versant méridionale de l'arc alpin, élevé mais coupé de nombreuses vallées. Il domine la plaine du Pô (50 000 km2), qui s'élargit vers l'Adriatique. Statistics report. Italie / Etudes économiques. Principaux Indicateurs économiques (e) Estimations (p) Prévisions Poids relativement élevé de l’industrie Montée en gamme de la production et niches à forte rentabilité (habillement de luxe, équipement de la maison, agroalimentaire, mécanique) Endettement modéré du secteur privé, notamment des ménages ; forte capacité d’épargne Richesse du patrimoine touristique Dette publique élevée Nombre important de petites entreprises, fragiles sur le plan financier Potentiel de croissance grevé par la faiblesse de la productivité et le manque de compétitivité Inégalités régionales Appréciation du risque Une reprise de l’activité limitée prévue en 2015 et des entreprises toujours à la peine La récession s’est poursuivie en 2014.

Italie / Etudes économiques

Des comptes extérieurs excédentaires. Italie. Présentation Conjoncture économique La récession de l'économie italienne commencée fin 2010 s'est poursuivie en 2013 (-1,8%), aggravée par la crise politique que traverse le pays.

Italie

Le contexte d'incertitude, les restrictions financières et la consolidation fiscale impactent négativement la consommation et l'investissement. Une reprise de la croissance est attendue en 2014 (0,7%), conditionnée par des réformes constitutionnelles pour éviter les futurs blocages politiques. Bénéficiant d'une baisse des taux d'intérêt, le pays est sorti de la procédure de déficit excessif (celui-ci devant rester sous la barre des 3%), mais les indicateurs économiques sont alarmants. Le Gouvernement Letta désigné en avril s'est concentré sur des mesures visant à atténuer les effets de la crise en assurant le financement des heures de chômage technique et en supprimant la taxe foncière.

Principaux secteurs d'activité Le secteur agricole contribue à environ 2% du PIB italien. Commerce extérieur Le pouvoir exécutif. ITALIE - statistiques-mondiales.com - Statistiques et cartes.