background preloader

Tendances

Facebook Twitter

Google rolls out Eddystone, an open-source iBeacon rival. Apple's iBeacons are about to face a new wave of competition.

Google rolls out Eddystone, an open-source iBeacon rival

Google just unveiled a new platform for bluetooth beacons, along with a new set of tools for developers who want to build apps on top of the service. BLE (bluetooth low energy) beacons are small battery-powered devices that use bluetooth technology to trigger actions when a compatible smartphone or tablet is nearby.

Retailers, for example, often use beacons to notify customers about new deals when they enter a store while event organizers may use them to surface information to attendees about places and people nearby. The biggest piece of Google's beacon updates is the addition of Eddystone: a new beacon format that is open source and cross platform, which means it will work across iOS, Android and any device that supports BLE beacons. Eddystone also includes a way for beacons to communicate privately with select individuals.

How digital marketing operations can transform business. Marketing operations is certainly not the sexiest part of marketing, but it is becoming the most important one.

How digital marketing operations can transform business

With businesses unable to keep pace with evolving consumer behavior and the marketing landscape, the pressure is on to put marketing operations—skilled people, efficient processes, and supportive technology—in a position to enable brands to not just connect with customers but also shape their interactions. When done well, we’ve seen marketing operations provide a 15 to 25 percent improvement in marketing effectiveness, as measured by return on investment and customer-engagement metrics. Yet achieving that level of improvement is elusive for many. Cracking the digital-shopper genome. L'ubérisation, ce tsunami qui va déchirer notre économie. Pour Bruno Teboul, directeur de l’innovation, de la recherche et du développement du cabinet de conseil en nouvelles technologies Keyrus et auteur de « Ubérisation = économie déchirée ?

L'ubérisation, ce tsunami qui va déchirer notre économie

», l'invasion des Airbnb, Uber... et autres trublions de la nouvelle économie numérique n'aboutira qu'à détruire plus de valeur qu'elle n'en créera. Cet enseignant-chercheur à l’Université Paris-Dauphine redoute l'avènement d'une société totalement précarisée. Les entreprises misent sur le marketing mobile... Comment optimiser les campagnes digitales des marques ?

Les entreprises misent sur le marketing mobile...

Comment améliorer les initiatives marketing mobile ? Comment mesurer l’efficacité des actions cross-canal ? Pour la quatrième année, Valtech et Adobe ont dévoilé le baromètre Marketing Digital 2015. Premier enseignement de cette étude, réalisée auprès de plus de 300 directeurs et responsables marketing : si le budget consacré au marketing digital progresse légèrement (+ 3% d’augmentation par rapport au budget marketing global entre 2014 et 2015), les applis mobiles constituent le premier domaine d’investissements devant l’e-commerce, le brand et content management, le social media et le data marketing.

Le «swipe», balayer pour mieux surfer. Illustration EROIQ, Agence conseil en UX management & UX designCompte Twitter : @eroiqSite : www.eroiq.com Le clic, un mode de navigation ringard?

Le «swipe», balayer pour mieux surfer

Sans aller jusque-là, on constate un engouement récent pour une manière alternative de circuler sur l’internet mobile: le «swipe». Issu de l’anglais to swipe - qui signifie glisser - ce mode d'interaction n’est pas nouveau. Il permet depuis l’avènement du support tactile de passer d’une page à l’autre, en glissant son doigt sur l'écran. Il vient compléter le «scroll» - faire défiler du contenu sur une même page -, navigation plus traditionnelle sur ordinateur comme sur mobile. Commerce prédictif : Big Data, la nouvelle... Les données, une richesse insuffisamment exploitée par les entreprises "Les enseignes disposent aujourd’hui de volumes de données croissants de tous types : données structurées (CRM, fichiers excel, etc.) ou non structurées (réseaux sociaux, avis consommateurs, etc.) avec des consommateurs de plus en plus ouverts et disposés à fournir des informations personnelles.

Commerce prédictif : Big Data, la nouvelle...

Une étude menée par IBV Retail en 2013, révèle d’ailleurs que 90% des gens sont prêts à fournir des informations et à passer jusqu’à 20 minutes pour remplir un formulaire*, à condition qu’ils bénéficient d’un vrai service à valeur ajoutée. Qui n’a jamais donné son numéro de téléphone portable afin d’être averti de l’heure d’une livraison ? Bien que ce ne soit pas le genre d’information que l’on divulgue de prime abord. Pourquoi le "social gaming" affole les marques. Alors que Facebook compte chaque mois 260 millions de joueurs dans le monde et que certains jeux comme Jelly Glutton et Candy Crush attirent plus d'audience que des "prime times" TV, il y a de quoi faire frémir les plus grands annonceurs du marché.

Pourquoi le "social gaming" affole les marques

En France le nombre de joueurs a triplé en dix ans jusqu'à atteindre 71,2% de la population en 2014, tous jeux confondus (TNS Sofres). Grande distribution : la Data en tête de gondole - Influencia. S'il est un secteur qui travaillait sur la data bien avant que ce mot ne devienne un élément clé du vocabulaire de la technique et du marketing, c’est bien la grande distribution !

Grande distribution : la Data en tête de gondole - Influencia

L’analyse plus ou moins élaborée du ticket de caisse a de longue date permis d’identifier les habitudes de consommation, les produits préférés, les associations de produits au sein du panier d’achat, d’en déduire la composition du foyer… Pionniers d’une utilisation plus « moderne » de ces données dans segmentation de leurs clients par centre d’intérêt et affinités de produits, des distributeurs anglo-saxons comme Wal-Mart ou Tesco ont ouvert les yeux du secteur sur les leviers de différenciation et de gestion de la relation client qu’offrait la data. Un sujet tabou ? D’ordinaire peu loquaces sur leurs activités, beaucoup de distributeurs deviennent étrangement muets dès lors qu’il s’agit d’aborder leur approche de la data. Les 6 défis du retail pour 2015 [Etude] Cylande, éditeur de progiciels dédiés au retail, a missionné IDC pour prendre le pouls du retail français quant aux défis de demain.

Les 6 défis du retail pour 2015 [Etude]

Les résultats se décomposent en deux parties, avec des enjeux stratégiques et des enjeux techniques. Les défis stratégiques du retail français : la data, l’omnicanal, et la supply chain Le commerce a été chamboulé par la montée des acteurs du e-commerce. On annonçait même un temps la mort prochaine du point de vente. Le constat aujourd’hui est tout autre, le magasin reste toujours plébiscité par les consommateurs, mais ce dernier doit absolument se renouveler et s’adapter aux nouveaux modes de consommation que le digital a généré.

Les 4 grandes forces de la disruption du commerce - Viuz. Credits Shutterstock LDprod Dans son dernier rapport “Total Retail” réalisé auprès de 19.000 shoppers dans le monde PWC analyse les grandes grandes forces à l’oeuvre dans le monde du commerce.

Les 4 grandes forces de la disruption du commerce - Viuz

Plus que jamais, la réussite du “Total Retail” impose aux distributeurs et aux enseignes de réfléchir au delà des canaux traditionnels. Comment les technologies transforment le... Le consommateur de 2015 exige des marques de l’omni-canal et du multi-écran, lui qui aujourd’hui utilise en moyenne 5 appareils connectés au quotidien (2,8 en 2014). Pour guider les marques dans ce nouveau parcours d’achat, DigitasLBi lance, pour la 4ème année consécutive en France, une enquête mondiale sur 17 pays : Australie, Belgique, Chine, Danemark, Dubaï, France, Allemagne, Hong-Kong, Inde, Italie, Japon, Pays-Bas, Singapour, Espagne, Suède, UK et USA. L'étude révèle les dernières tendances et les habitudes consommateurs qui transformeront comment, pourquoi et où nous achetons. 1. Grande distribution : une belle leçon de repositionnement d'enseigne.

Digital Retail: les 5 tendances qui font la différence - Influencia. Outside matters Les marques l’ont désormais compris: c’est depuis la rue qu’elles vont à la rencontre de leurs consommateurs. Rien ne sert d’attendre que le client se décide à passer la porte, il faut aujourd’hui savoir séduire de l’extérieur.