background preloader

Actualité articles 1

Facebook Twitter

Le père, quel père? Envoyé par: nathalie cappe (---.w83-199.abo.wanadoo.fr)

Le père, quel père?

LES TROIS PERES. Dés le début de son enseignement, Lacan articule aux trois mythes freudiens que sont l’Œdipe, Moïse et le père de la horde primitive dans Totem et Tabou, trois concepts du père : père symbolique, père réel et père imaginaire. « Même en effet représentée par une seule personne, la fonction paternelle concentre en elle des relations imaginaires et réelles, toujours plus ou moins inadéquates à la relation symbolique qui la constitue essentiellement » dit-il déjà dans ses Ecrits 1.

LES TROIS PERES

Ces notions vont toutefois évoluer sans être pour autant abandonnées tout au long de l’enseignement de Lacan. Nous essaierons de les décliner en commençant par le père symbolique puis le père réel et le père imaginaire et nous les illustrerons (suivant en cela Pierre Bruno dans une conférence faite en Avignon en 1992) par les personnages de la trilogie de Claudel L’otage, Le pain dur et Le père humilié. S . $’  S . (1) $’ x (s) LA VOIX DU PERE SYMBOLIQUE. "Qui ?

LA VOIX DU PERE SYMBOLIQUE

, au-delà de celui qui parle au lieu de l'Autre et qui est le Sujet, qui y a-t-il au delà, dont le Sujet, chaque fois qu'il parle, prend la voix ? " J. Lacan. Les Trois temps de L’Œdipe et les trois pères. Comment le père imaginaire étaye la fonction du père réel, vient à son secours.

Les Trois temps de L’Œdipe et les trois pères

Quelle est la fonction du père, dans la relation de l’enfant à sa mère ? Lacan nous a donné ces rigoureux repères de structure : -En trois temps, les trois temps de l’Oedipe, chaque petit sujet s’inscrit dans le monde symbolique avec l’aide de la métaphore paternelle. Cette métaphore lui assure son inscription comme être sexué, comme homme ou comme femme, et lui ouvre aussi tout le champ des sublimations que nous offre la civilisation.

LE PÈRE, UN REGARD PSYCHANALYTIQUE. Au cœur de la théorie psychanalytique – quel que soit le courant auquel on fait la référence – se trouve la question du père; mais il s’agit surtout du père oedipien, celui de la période oedipienne.

LE PÈRE, UN REGARD PSYCHANALYTIQUE

C’est au stade génital qu’il ferait son entrée dans la vie de l’enfant. Avant cette période l’enfant vivrait dans la sphère maternelle, le père étant, lorsqu’il est mentionné, un simple ‘attribut’ de la mère. Ce silence sur le père pré-oedipien (celui qui nous intéresse ici) est certainement dû à l’histoire du développement de la pensée psychanalytique, qui a progressivement fait la découverte de l’enfant à partir des analyses de patients adultes, puis a approfondi et élargi la connaissance de l’enfant par l’analyse d’enfants et finalement a joint l’observation directe des nourrissons par des psychanalystes et les analyses très précoces aux expériences de travail avec des patients très régressés.

Le vrai rôle du père - GAËTANE CHAPELLE , article Psychologie. Face à la « crise de la paternité », deux discours ont été utilisés depuis le début des années 80 : soit s'en alarmer, et pointer un doigt accusateur sur les pères démissionnaires, soit laisser croire qu'un père symbolique peut suffire.

Le vrai rôle du père - GAËTANE CHAPELLE , article Psychologie

Jean Le Camus adopte une autre attitude : il refuse de se laisser endormir par les psychologues, qui à l'image de Winnicott, affirment : « Il dépend de la mère que le père en vienne ou non à connaître son bébé. » Selon J. Le Camus, ce sont les théories psychologiques qui ont réduit le rôle concret du père ; on a abondamment étudié les interactions mère-enfant (verbales, non verbales, etc.), mais beaucoup plus rarement celles père-enfant.

Sauf depuis quelques années. Le père apparaît ainsi bien plus qu'un représentant de l'autorité. Une étude américaine a ainsi montré que la qualité des relations d'un enfant (de 3 à 5 ans) avec ses pairs était liée à l'implication émotionnelle et au goût du jeu physique de son père. Michel Guillemin – Psychanalyste. Identification au Père - Psyclanel. Changement d’objet.

Identification au Père - Psyclanel

L’enfant a alors 18 mois. Après s’être intéressé à la mère, le bébé va s’intéresser au père, mais non pas en tant qu’il est le père, mais en tant qu’il est en relation avec la mère. L’enfant ne s’intéresse donc au père que dans la mesure où celui-ci va lui permettre de retrouver la relation privilégiée avec la mère. Si le bébé accède au changement d’objet c’est parce qu’à la fin de la période d’identification à la mère, il accède à la connaissance de maman en tant qu’elle est incontrôlable et incontrôlée. Il est à noter aussi que c’est aux environs de 18 mois que le champ visuel s’agrandit. La place du père dans la dyade mère-enfant. Dans nos sociétés, le père réel, qui incarne la fonction symbolique est toujours carent par rapport au père symbolique. La fonction du père et ses suppléances. Ce jour, sortie en librairie de mon nouveau livre : La fonction du père et ses suppléances” avec comme sous titre “Sous la plume des poètes”.

La fonction du père et ses suppléances

Quelques approches littéraires des défaillances de la fonction du père et de ses suppléances en fonction des trois structures, Névrose, Psychose et Perversion, sous la plume de quelques poètes dont RilKe, Zola, Kafka, Mallarmé, Flaubert et Tournier et bien sûr Joyce. Gérard Haddad lui a écrit une belle préface, je l’en remercie vivement. Présentation de l’éditeur Le père est là pour poser un interdit sur le corps de la mère mais son rôle ne se limite pas à cela. Il doit devenir un guide précieux et averti sur les chemins de nos désirs. Fonction paternelle et direction de la cure.