background preloader

Thuré

Facebook Twitter

Les laïques chrétiens en Poitou durant le dernier demi-siècle (de 1861 à ... - Joseph Marie Ulysse Béduchaud.

Massardière

Bulletin de la Société des antiquaires de l'Ouest et des musées de Poitiers. Une particularité à Lésigny : le culte de sainte Néomaye - Patrimoine et inventaire de Poitou-Charentes. Publications Mis à jour le 27 mars 2015.

Une particularité à Lésigny : le culte de sainte Néomaye - Patrimoine et inventaire de Poitou-Charentes

Vitraux Thuré. THURE - un peu de tout pour tous. J’ai évoqué, dans le message « MAURICE BEDEL » la commune de Thuré … Thuré est une commune du centre-ouest de la France, située dans le département de la Vienne (région Poitou-Charentes).

THURE - un peu de tout pour tous

Géographie La région de Thuré présente un paysage de plaines vallonnées plus ou moins boisées. Le terroir se compose : de tuffeau jaune pour 23 %, d'argilo pour 22 % et de sables verts pour 15 % sur les collines et les dépressions sableuses des bordures du Bassin Parisien ; de tuffeau blanc pour 11 % et de champagnes ou aubues pour 21 % sur les autres collines ; de calcaires pour 7 % dans les vallées et les terrasses alluviales.

En 2006, 69 % de la superficie de la commune était occupée par l'agriculture, 28 % par des forêts et des milieux semi-naturels et 3 % par des zones construites et aménagées par l'homme (voirie). En 2007, la forêt privée représente 1 159 hectares soit 27 % du territoire communal. Le climat est océanique avec des étés tempérés. Toponymie. Noms du Poitou (de la Pissarderie): CREUZÉ de Lesser. D'après un cachet de M.

Noms du Poitou (de la Pissarderie): CREUZÉ de Lesser

Michel-Pascal du Fresne (6e degré, § III.) à une lettre de 1779, cette famille portait "d'azur au chevron d'or, accompagné en pointe d'un bras d'argent issant du côté senestre, tenant une épée en pal aussi d'argent, au chef cousu de gueules, chargé de deux ET, de forme antique d'or". Sur un armorial manuscrit des maires de Poitiers, le même Creuzé portait un blason semblable, sans chevron. Branche 23 (Bourbalière) Quelques filiations protestantes poitevines (2) Béranger du Teil. Carte des paroisses de Poitiers en 1691 Gédéon Bobin, frère d’Esther qui suit, marié à Françoise Liège (voir "Liège").

Quelques filiations protestantes poitevines (2) Béranger du Teil

Il serait le fils de Jean Bobin, sieur de Fressanges, marchand de draps à Poitiers. Esther Bobin (née vers 1646 décède le 11 juin 1718 – Saint Didier à l’âge de 72 ans), épouse d’Isaac Pellerin Ils eurent une fille, Marie Gabrielle né le 30 janvier 1687 à Saint Didier (le parrain Antoine Mervache et la marraine Gabrielle Bernardeau) qui décède 3 ans plus tard (30 novembre 1690) et une autre fille, Louise, qui se marie avec Philippe Lefèvre, marchand, le 21 février 1708 à Saint Didier (fils d’Isaac Lefèvre et de Claude Doüis, de la paroisse de La Riche à Tours). Peut être est-ce la «prédicante » dont il est question dans une lettre d’un des ministres du roi à l’intendant du Poitou selon laquelle « … les nommées Garnier et Bobin font les prédicantes et causent une grande rebellion parmi les religionnaires du pays.

S(a). Deux frères sont recensés : Ce couple aura : Le Sr. M. Introduction Archives du Poitou. Il n'est peut-être point de source historique qui ait été aussi fréquemment mise à contribution que les registres du Trésor des Chartes.

introduction Archives du Poitou

Et cependant, après avoir fourni, depuis près de trois cents ans qu'elle est accessible aux érudits , la part la plus considérable et la plus intéressante de nos grands recueils de documents, le fonds même de tous les travaux importants sur rhistoire de France, cette collection incomparable, loin d'être épuisée, continué d'offrir aux travailleurs une abondance de ressources nouvelles. On peut dire qu'elle sera pendant longtemps encore l'une des mines les plus riches de nos archives. A moins d'en avoir compulsé chaque volume feuillet à feuillet, pièce à pièce, il est difficile de se faire une idée de la quantité de renseignements inédits qu'elle tient encore en réserve pour l'étude des institutions et des mœurs,' pour l'histoire des provinces, les monographies locales, les biographies et les généalogies.

Au sujet des lombards poitevins 1347. 1348 annulation dette Jean de Curzay (sgr de Puillé) envers lombards. Philippes, etc.

1348 annulation dette Jean de Curzay (sgr de Puillé) envers lombards

Savoir faisons à touz, presens et avenir, nous avoir veu unes lettres ouvertes, contenans la forme qui s'ensuit : A touz les justiciers du royaume de France, et à touz les feaulx et subgiez du roy nostre sire, et à touz autres aus quiex ces presentes nos lettres vendront, Guillaume Chevrier et Estienne de la Noete, chanoinnes de Tours, commissaires de nostre dit seigneur, deputez ou bailliage de Tourainne sur les choses contenues en certaines lettres, les quelles nous avons receues, contenans la fourme qui s'ensuit : Philippes, par la grace de Dieu, roys de France.

Divers actes royaux moyen age

Histoire de chasse en garenne à Scorbé 1443. Meurtre à Thuré. ACtes royaux guerre de 100 ans. BARBELIENIERE Jaumier Marconnay. De Sauzay. TMC-Bulletins-Suite. Barons de thuré. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Quelles langues a-t-on parlées sur le territoire géographique du Bas-Poitou depuis les origines jusqu'à nos jours ?

Résultats Google Recherche d'images correspondant à

Qui les parlait ? C'est à ces questions que ce chapitre tente d'apporter des débuts de réponse. L'objectif est modeste tant la tâche est ardue pour un non-historien et non-linguiste. Il s'agit là de la synthèse de ce que j'ai pu lire sur le sujet. On peut décomposer l'histoire des langues pratiquées dans le Bas-Poitou en grandes périodes historiques. La période préhistorique (De 1 million d'années avant J.-.C à 2500 ans avant J.-.C) Parlons rapidement de la période préhistorique pour laquelle nous ne disposons d'absolument aucun vestige du langage, mais seulement des documents archéologiques recueillis dans les fouilles.

Protestants

Justice avt-apr. Révolution.