background preloader

Poésie

Facebook Twitter

Adonis un poète de mille et une nuits. Adonis, considéré comme l’un de plus grands poètes arabes de ce temps était sur les rangs du prix Nobel de Littérature, attribué en 2011, à Tomas Tranströmer. Il a reçu, récemment, de son côté, le prix Goethe, considéré comme le prix de poésie le plus prestigieux au monde.. Ali Ahmed Saïd Esber, pseudonyme d’Adonis est né en 1930, le premier de six enfants, près du port syrien de Lattaquié, dans une famille paysanne vivant frugalement des produits de sa culture traditionnelle et sans aucun des «apports» technologiques de notre modernité.

Son père, personnage intelligent, lui enseigne, entre autres, la lecture et l’écriture et lui transmet son goût de la poésie. L’aube de nos légendes est enclosedepuis que la poussière a cousu ses paupièresnos enfants sont une fête qui s’effacetombeaux, lamentationsla terre même a pleuré pour eux… Dans les années 1960, avec un autre poète Youssef al-Khâl, il fonde une revue ayant pour ambition de …New-York, - Wall Street – 125th Street- Fifth Avenue. Les Musées du Mans à la Collégiale St Pierre la Cour accueillent « Amalthée » de Georges PACHECO. © Georges Pacheco Expositions du 15/2/2013 au 31/3/2013 Terminé Collégiale Saint-Pierre-la-Cour Rue des Fossés Saint Pierre 72000 Le Mans France Anticipant sur l'ouverture des Photographiques, l'exposition « Amalthée », de Georges PACHECO, proposée par le Festival de l'image sera accueillie par les Musées du Mans à la Collégiale St Pierre la Cour. « Amalthée », le titre de l'exposition, est tiré du nom de la chèvre qui a allaité Zeus enfant dans la mythologie grecque, a consisté à photographier, dans le cadre intime de mon studio, des mères aux personnalités et aux physiques différents en train d’allaiter réellement leur enfant.

Il se veut un hommage photographique à cet acte universel qu’est l’allaitement maternel, tout en empruntant des références à la peinture de la renaissance italienne ou hollandaise. Photos et vignette © Georges Pacheco Commentaires Articles similaires Tags : georges, pacheco, peinture, enfant, choses, exemple, moment, allaitement, amalthe, Conscience de Soi / Guérison. QUI DIT QUE L'ON NE PEUT CHANGER?... La septième transformation examine la dynamique de la colère et offre de nombreuses stratégies pour en triompher grâce à la compassion.

Dans ce chapitre, vous apprendrez à déceler la colère, à l'assumer et à vous en défaire sans y succomber, sans tirer à bout portant sur les autres ou les aliéner. Cela vous apportera le pouvoir et améliorera vos rapports. Dans ma pratique psychiatrique, j'ai constaté qu'exprimer sa colère de manière positive peut être libérateur sur le plan personnel et améliorer la communication. La colère (du latin angere, qui signifie "étrangler") est un sentiment intense de déplaisir et d'antagonisme qui survient lorsqu'un besoin n'est pas comblé ou qu'une attente ne se réalise pas. La colère résulte d'un vaste spectre de situations.

À dire vrai, notre existence en ce XXIe siècle est si contaminée par l'exaspération que nous avons désormais des noms pour désigner divers types d'emportements. Quelle est donc la solution? Fragments de sensations amoureuses. Il existe tant de manières de se prendre par la main. Paume à paume, du bout des doigts, doigts serrés, crochés un à un, s'articulant doucement dans le creux tiède. Enchevêtrés. Noués. Mais le lien est fragile. On peut le rompre pour rien ou vraiment pas grand-chose, une porte à passer, un trottoir à descendre.

Et là, vite, on se reprend. . « Je l'ai aimé par ses mains, immédiatement. Ce sont à chaque fois comme des témoignages. A la recherche du Rivage des Syrtes. Le Rivage des Syrtes, écrit par Julien Gracq et publié en 1951, relate l’histoire, à une époque indéterminée, d’un « observateur » (il faut comprendre que c’est un espion), Aldo, au service d’un Etat fictif, la Seigneurie d’Orsenna, en poste le long d’une mer riveraine [1]. La mer des Syrtes sépare la Seigneurie d’un Etat lointain, le Farghestan, vis-à-vis duquel elle se trouve dans une situation équivoque. Bien que les deux Etats ne se soient pas affrontés depuis des siècles, leurs dernières relations, qui furent belliqueuses, n’ont jamais débouché sur un traité de paix. Et depuis, les anciens adversaires laissent planer une ambiguïté menaçante sur la nature de leurs rapports. On pressent qu’il ne suffirait que d’une maladresse, que d’une provocation, pour que l’hostilité latente se transforme en hostilité ouverte.

Bien entendu, Le Rivage des Syrtes, ce n’est pas seulement cela. La Seigneurie d’Orsenna évoque d’abord l’Italie P. 555 : « la maison des champs au bord de la Zenta ».

Jacob Böhme

Cours sur Philippe Jaccottet. Éléments d'un cours sur l'oeuvre poétique de par Jean-Michel Maulpoix - Université Paris X-Nanterre - 2003-2004 (Observation à propos de la mise en ligne de ces notes de cours) Plan de cette page Eléments d'introduction Voici un poète sans « œuvres complètes », mais qui est de longue date un "objet" critique reconnu. La difficulté, les problèmes singuliers que posent son œuvre sont de plusieurs ordres : 1) la nécessaire connaissance des enjeux propres à la poésie moderne telle qu’elle s’est faite, depuis Baudelaire, critique d’elle-même, soupçonneuse à l’endroit de ses leurres ou de ses excès (idéalisme, angélisme, pathos…). Nous rencontrerons, chez PJ, plus que chez tout autre, le souci obsédant de la parole juste et la question aiguë de ce que peut vraiment la poésie, la question répétée du pourquoi et du comment de son maintien. . « Le poème nous ramène à notre centre, à notre souci central, à une question métaphysique ».

Présentation des textes L’effraie P.J, né en 1925, a 28 ans. Leçons. Jaccottet.

R^évons un peu...

Poésie et philosophie. Poésie et philosophie. Étude du poème d'Yves Bonnefoy « Aux arbres » Article paru dans L'Information littéraire, septembre-octobre 1991, n° 4. Le texte en a été entièrement revu. © : Pierre Campion. Sur le thème de la littérature et la philosophie, lire par ailleurs sur ce site : • Pierre Campion, une étude intitulée « Philosophie et littérature.

Une question d'actualité dans la philosophie et dans la littérature » • un texte d'Yves Delègue : « La vérité et ses imaginaires. Mis en ligne le 29 décembre 2005. Poésie et philosophie Étude du poème d'Yves Bonnefoy « Aux arbres » En 1953, Yves Bonnefoy publie un recueil au titre énigmatique, Du mouvement et de l'immobilité de Douve. Vous qui vous êtes effacés sur son passage, Qui avez refermé sur elle vos chemins, Impassibles garants que Douve même morte Sera lumière encore n'étant rien. Vous fibreuse matière et densité, Arbres proches de moi quand elle s'est jetée Dans la barque des morts et la bouche serrée Sur l'obole de faim, de froid et de silence.