background preloader

Bilan humain

Facebook Twitter

Japan nuclear fears prompt panic-buying around world. Claude Allègre : "Le nombre de morts au Japon est sous-évalué" Le scientifique, ancien ministre socialiste de l'Education nationale, répondait jeudi matin aux questions de Jean-Michel Aphatie.

Claude Allègre : "Le nombre de morts au Japon est sous-évalué"

Jean Michel Aphatie : Bonjour, Claude Allègre. Claude Allègre : Bonjour. La catastrophe japonaise fait vaciller les esprits. "J'ai cru au mariage de la science et du progrès", écrit Laurent Joffrin, directeur du "Nouvel Observateur", qui explique ainsi l'attachement qui fut le sien à l'énergie nucléaire. Mais l'explosion de Fukushima a fait voler en éclats les anciennes certitudes.

Non, moi je n'ai pas de certitude ; et je sais que le risque zéro n'existe pas. Et nous, nous nous préoccupons de ce que nous devrions faire en France. Alors sur la dernière partie de votre propos, ça je crois que : hélas, tout le monde en sera d'accord.Alors, si on peut revenir sur ce que vous avez dit au début : catastrophe sismique ? ... Oui. Les sauveteurs, les populations à trouver, aider, sauver les vies qui peuvent l'être. ... A Fukushima aussi, ils pensaient les avoir ! ... A Tokyo, les répliques et les pénuries nourrissent l'inquiétude - CATASTROPHE NATURELLE SECURITE SANITAIRE.

Comment s'organisent les Tokyoïtes ? Video. Japon : le bilan humain de la catastrophe s'alourdit - CATASTROPHE NATURELLE SECURITE SANITAIRE. Le bilan humain s'alourdit d'heure en heure. Le séisme de magnitude 8,9, le plus fort jamais enregistré au Japon, a frappé, vendredi 11 mars, le nord-est du pays, déclenchant un tsunami, avec des vagues atteignant dix mètres, et faisant des centaines de morts et de nombreux disparus.Des vagues atteignant dix mètres de hauteur ont déferlé sur les côtes du nord-est.Alors que le premier bilan officiel de la Police nationale recensait 40 morts, les chiffres ont très vite commencé à augmenter.Huit heures après le séisme, le nouveau bilan provisoire de la police était d'au moins 351 morts et 547 disparus, et les autorités faisaient état d'environ 800 blessés.Outre 151 personnes dont le décès a été confirmé dans diverses régions du nord et de l'est, 200 à 300 corps ont été découverts sur une plage de Sendai, dans la préfecture de Miyagi, dans le nord-est.

Le bilan humain s'alourdit d'heure en heure

L'agence de presse Kyodo estime que le séisme et le tsunami ont tué au moins 1.000 personnes.Les autorités évaluent à quelque 1.200 le nombre de foyers victimes de ce raz-de-marée. Aucune victime française pour l'heure. Up to 300 bodies found on Japan's coast. Video Séisme : probablement plus de 1000 morts. Séisme au Japon : Google propose un outil pour retrouver les disparus.

C'est un tremblement de terre historique, comme le Japon n'en avait pas connu depuis 140 ans.

Séisme au Japon : Google propose un outil pour retrouver les disparus

Ce vendredi, la côte est de l'archipel nippon a été frappée par un séisme d'une très grande violence, dont la magnitude a été évaluée à 8,9 sur l'échelle de Richter par l'institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). En comparaison, le séisme de Kobe en 1995, qui avait entraîné la mort de 6 437 personnes, a atteint 7,3 sur l'échelle de Richter. Hormis les dégâts matériels causés par le tsunami, dont certaines vagues ont atteint dix mètres de haut, le Japon déplore pour le moment 26 morts et plusieurs dizaines de disparus. Le pays, qui se trouve au croisement de trois plaques tectoniques (eurasienne, nord-américaine et philippine), pourrait rapidement voir le bilan humain s'alourdir d'heure en heure. Tandis que de nombreux pays ont apporté leur soutien au Japon, proposant l'envoi d'équipes spécialisées pour aider le travail des secours, Google veut aussi donner un coup de main.

Google Person Finder: 2011 Japan Earthquake. 2011 Japanese Earthquake and Tsunami. Video "A Ishinomaki, les sinistrés cherchent leurs disparus" – leParisien.fr.