background preloader

PME ?

Facebook Twitter

"Etre créatif", Kitti Cha Sangmanee, Mariage Frères : Conseils 2010 des patrons de PME. "La vie des entreprises est faite d'adaptations, d'améliorations, d'ajustements.

"Etre créatif", Kitti Cha Sangmanee, Mariage Frères : Conseils 2010 des patrons de PME

Il faut être prêt à provoquer soi-même le changement plutôt qu'à l'accueillir, être acteur plutôt que spectateur, tout en veillant à rester en phase avec le contexte dans lequel s'introduisent les innovations. Ne capitalisez pas sur l'héritage et les quelques idées de départ de l'équipe première. Quand bien même la voie entre audace et continuité homogène est étroite, ne restez pas figés. Un exemple : notre " Thé de l'an 2000 ", présenté dans des flacons à thé épurés, longues silhouettes colorées, qui faisait passer le thé dans l'univers du parfum, était un vrai choc visuel et conceptuel dans le monde du thé mais a rencontré son public car en phase avec le contexte culturel – le saut de siècle.

Où trouver les chiffres clés des PME ? Www.oliviertorres.net. Www.oliviertorres.net/travaux/pdf/ot16acad02.pdf. Rencontre avec Olivier Torres, HandiCap Entrepreneuriat. Les PME se mettent à l'heure des réseaux sociaux, Stratégie : PME, les enjeux des réseaux sociaux. Seules 20 % des PME y sont représentées.Ils permettent pourtant de créer du lien avec les clients. « PME et réseaux sociaux : se faire connaître et fidéliser », « Réseaux sociaux et PME, quel retour sur investissement ?

Les PME se mettent à l'heure des réseaux sociaux, Stratégie : PME, les enjeux des réseaux sociaux

»... Sur Internet fleurissent les articles qui n'ont qu'un but : convaincre les petits patrons de créer une page Facebook, un compte Twitter, un profil LinkedIn, Instragram, Pinterest, etc. Et pour cause : en 2013, seuls 20 % des entreprises françaises de plus de 10 salariés étaient présents sur les réseaux sociaux, contre 30 % pour leurs homologues européennes. Ce n'est pourtant pas faute de leur faire les yeux doux... Ainsi, Facebook martèle : « Nous voulons devenir partenaires des PME ». L'entreprise écoute Si le réveil est timide, il n'est pas pour autant inexistant, ainsi, Adrienne Zmiko, community manager (gestionnaire de communauté sur Internet), voit les demandes des PME augmenter cette année, petit à petit.

Une enseigne affinitaire. Small Business Ideas and Resources for Entrepreneurs. NetPME. Pme.service-public.fr. FCI - Recouvrement de créances amiable. Ministere de la justiceDécret n° 96-1112 du 18 décembre 1996 portant réglementation de l'activité des personnes procédant au recouvrement amiable des créances pour le compte d'autrui.

FCI - Recouvrement de créances amiable

NOR : JUSC9620870D Le Premier ministre, Sur le rapport du garde des sceaux, ministre de la justice, Vu le code civil ; Vu le code pénal ; Vu le code des assurances ; Vu la loi n° 84-46 du 24 janvier 1984 modifiée relative à l'activité et au contrôle des établissements de crédit ; Vu la loi n° 91.-650 du 9 juillet 1991 modifiée portant réforme des procédures civiles d'exécution ; Vu l'avis émis le 28 mars 1995 par le Conseil national des assurances ; Le Conseil d'Etat (section de l'intérieur) entendu. Décrète : Art 2 - Les personnes mentionnées à l'article 1er doivent justifier qu'elles ont souscrit un contrat d'assurance les garantissant contre les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile professionnelle qu'elles peuvent encourir en raison de leur activité.

Fait à Paris le 18 décembre 1996. Recourir à la sous-traitance en tant que prestataire. Qu'est-ce que la sous-traitance en tant que prestataire ?

Recourir à la sous-traitance en tant que prestataire

La sous-traitance en tant que prestataire est un contrat de réalisation par vous même, d'une partie de la production d'une autre entreprise qui vous missionne. Vous aurez le plus souvent recours à cette méthode si vos capacités de production ou de prestation sont partiellement sous employées et que vous ne parvenez pas à trouver suffisamment de commandes dans votre clientèle. Retour haut de page Les avantages de la sous-traitance en tant que prestataire La sous-traitance vous apporte une part de travail à réaliser et peut vous permettre de compléter votre propre carnet de commandes. Ainsi, ce travail supplémentaire vous permet d'accroître votre chiffre d'affaires et éventuellement votre rentabilité à condition de maintenir le niveau de votre marge. Il permet souvent de traverser une période de manque d'activité sans avoir besoin de réduire ses moyens de production.