background preloader

IVG Législation

Facebook Twitter

Donald Trump donne des gages aux différentes factions de son camp. Dans un entretien à la chaîne CBS, le président élu a affirmé, dimanche, qu’il expulserait « 2 à 3 millions » de sans-papiers.

Donald Trump donne des gages aux différentes factions de son camp

Il a également ouvert la voie à une offensive contre le droit à l’avortement LE MONDE | • Mis à jour le | Par Gilles Paris (Washington, correspondant) Donald Trump a tranché. En désignant, dimanche 13 novembre, comme chef de cabinet de la Maison Blanche, un poste éminemment politique, Reince Priebus, le président du Republican National Committee, la plus haute instance du Parti républicain, le magnat de l’immobilier a fait un choix conventionnel. M. Cette nomination s’ajoute à l’influence croissante prise par le vice-président élu, Mike Pence, devenu, vendredi, le chef de l’équipe chargée de préparer la transition avec l’administration Obama. Il est cependant trop tôt pour conclure à une « normalisation ». Lors de l’« OPA » inamicale du milliardaire sur le parti, M. Lire aussi : Face à Donald Trump, les Européens redoutent « le saut dans l’inconnu » M. M. Interruption volontaire de grossesse en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Interruption volontaire de grossesse en France

L'interruption volontaire de grossesse (IVG) est, en France, un avortement provoqué, décidé pour des raisons non médicales dans le cadre légal instauré par la loi Veil de 1975. Son dispositif légal est inscrit aux articles L.2211-1 et suivants du Code de santé publique. Législation applicable en France[modifier | modifier le code] Délai légal[modifier | modifier le code] L'avortement pour motif médical est possible lorsque la grossesse met en danger la vie de la femme, ou lorsque le fœtus est atteint d'une maladie grave et incurable au moment du diagnostic, peut être pratiqué au-delà de ce délai, jusqu'au dernier moment de la grossesse[1].

Jusqu'en 2015, le médecin devait respecter un délai de réflexion d'une semaine entre la demande et la confirmation écrite de la patiente ; ce délai pouvait alors être réduit à deux jours pour éviter de dépasser la limite légale des douze semaines de grossesse[2]. Articles connexes[modifier | modifier le code] IVG, vos droits. Conditions à remplir Délai Le délai légal d'avortement est fixé en France à la fin de la 12ème semaine de grossesse, soit 14 semaines après le 1er jour des dernières règles.

IVG, vos droits

Libre choix de la femme La femme est seule juge de sa situation et est libre de sa décision. La jeune fille mineure doit demander cette intervention elle-même en dehors de la présence de ses parents. La contraception et l'IVG en France, en Europe et dans le monde - Contraception et IVG, 25 ans après la loi Veil - Dossiers. En France La France se caractérise par une large utilisation de la pilule contraceptive, complétée par un recours relativement fréquent (chez les femmes de plus de 35 ans) au stérilet.

La contraception et l'IVG en France, en Europe et dans le monde - Contraception et IVG, 25 ans après la loi Veil - Dossiers

Utilisation des différentes méthodes de contraception par tranche d'âge (en %) Source : Ined, 1994 in Conférence de Pékin, cinq ans après (mise en œuvre par la France des recommandations de la 4e conférence mondiale sur les femmes), Secrétariat d'État aux droits des femmes et à la formation professionnelle, La Documentation française, 2000. La loi de 1975 relative à l'IVG stipule, dans son article 4, que : "toute interruption de grossesse doit faire l'objet d'une déclaration établie par le médecin et adressée par l'établissement où elle est pratiquée au médecin inspecteur régional de la santé". Cette déclaration anonyme contient diverses informations sur l'intervention et sur la femme qui avorte.

Présidentielle américaine : l'immigration et l'avortement en tête des recherches sur Google. Les préoccupations des citoyens américains ne correspondent pas toujours aux thèmes de campagne les plus abordés par les candidats à la Maison Blanche.

Présidentielle américaine : l'immigration et l'avortement en tête des recherches sur Google

L'outil mis en place par Google News Lab et Pitch interactive permet de d'observer par exemple que l'avortement est régulièrement en première position ces dernières heures. Les recherches sur le changement climatique sont également très présentes dans les résultats obtenus alors que ce thème a souvent été absent dans les débats télévisés de ces dernières semaines entre Donald Trump et Hillary Clinton. Ce décalage rejoint également les résultats d'une enquête menée par le New-York Times auprès de ses lecteurs il y a quelques jours. Sur les 90.000 internautes qui ont répondu à l'enquête sur les question qu'ils voulaient poser en priorité aux deux candidats, une grande majorité souhaitait les interroger sur le changement climatique.

Les résultats observés s'affichent en temps réel. L'avortement, un sujet clivant entre Trump et Clinton.