background preloader

Journalisme

Facebook Twitter

10 bonnes résolutions journalistiques. Pour arrêter de regarder passer la révolution numérique qui emporte les médias, tonton Van Achter a listé pour 2012 dix points qui pourraient changer notre manière de faire du journalisme à mettre sous les sapins de toutes les rédactions !

10 bonnes résolutions journalistiques

La recommandation par les pairs est l’un des phénomènes les plus puissants révélé par la “démocratisation de la diffusion”. En 2012, pour les journalistes, et ceux qui aspirent à le devenir, justifier sa place de médiateur de l’information passe donc immanquablement par une plongée en apnée dans le grand bain des réseaux sociaux. Twitter, Facebook, Instagram, Soundcloud, Storify… sont donc AUSSI le terrain. Je n’ai pas de baguette magique mais voici 10 pistes qui me semblent intéressantes à creuser. Journalism in the Age of Data: A Video Report on Data Visualization by Geoff McGhee. 11 Journalism Jobs You May Hold in the Future. Print media is on its way out.

11 Journalism Jobs You May Hold in the Future

 3679 - Proposition de loi de M. Jean-François Mancel visant à instituer un conseil national de déontologie journalistique. (Renvoyée à la commission des affaires culturelles et de l’éducation, à défaut de constitution d’une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.) présentée par M.

 3679 - Proposition de loi de M. Jean-François Mancel visant à instituer un conseil national de déontologie journalistique

Jean-François MANCEL, député. Mesdames, Messieurs, Le journalisme selon Hunter S. Thompson (1) Depuis ce billet en forme d'hommage à la prose hallucinée de Hunter S.

Le journalisme selon Hunter S. Thompson (1)

Les journalistes priés d'être sérieux sur Twitter. Journalistes: hackez pour survivre! Hackear el periodismo.

Journalistes: hackez pour survivre!

C'est le titre du dernier livre de Pablo Mancini, lui-même journaliste en Argentine. L'auteur juge inévitable l'intégration des hackers dans les rédactions ou, mieux encore, l'arrivée de journalistes-hackers. Hackear el periodismo, de l’argentin Pablo Mancini, est un livre essentiel, car il aborde de front —et sans ménagement— les questions auxquelles sont confrontées les médias et les journalistes aujourd’hui : comment créer de la valeur?

Qu’est ce que le journalisme de qualité ? Quels doivent être les modes d’organisation des rédactions? 20110621_Parasie. Les étudiants d’IPJ Paris-Dauphine réalisent un numéro hyper-local de 20 Minutes. Morgane Tual » Blog Archive » L’actualité, cette imposture. Dix « bonnes pratiques » sur les réseaux sociaux, pour les journalistes. L’affaire dans laquelle est inculpée Dominique Strauss-Kahn est loin d’être achevée, mais elle illustre à quel point il devient impératif —pour les rédactions comme pour les journalistes— d’établir des règles du jeu claires sur l’utilisation des réseaux sociaux, tant ceux-ci jouent désormais un rôle central dans l’information.

Dix « bonnes pratiques » sur les réseaux sociaux, pour les journalistes

C’est l’objet d’un guide établi par l’ASNE, une association qui regroupe les dirigeants des principaux médias américains. Il établit à partir d’exemples concrets et de chartes existantes, dix « bonnes pratiques » sur les réseaux sociaux à destination des journalistes. Les réseaux sociaux, en particulier Twitter, sont au cœur de « l’affaire Dominique Strauss-Kahn ». For Journalists, a Call to Rethink Online Models. Faut-il payer les blogueurs ? Quand les blogueurs du Huffington Post ont appris au début de l'année que le petit prodige des sites d'informations US avait été vendu 315M$, leur première réaction a été : et nous ?

Faut-il payer les blogueurs ?

La semaine dernière, certains d'entre eux se sont rassemblés autour du blogueur activiste Jonnathan Tasini (photo) pour poursuivre le Huffington Post. Ils réclament 105M$. What hiring editors look for in reporters today. Découvrir le journalisme de données. Vérifier ses infos, une faute professionnelle pour certains rédacteurs en chef! Chargé d'enquêter sur l'interdiction des plantes médicinales par l'UE, Jean-Sébastien Lefebvre s'est vu refusé son article.

Vérifier ses infos, une faute professionnelle pour certains rédacteurs en chef!

Son erreur fatale ? Didactique du journalisme et évaluation de l’information à Intertice. Comment j'appréhende l'information sur le net. Disp est revenu, ce matin, sur sa manière d’appréhender l’actualité sur le net.

Comment j'appréhende l'information sur le net

Ce qu’il y a d’amusant (ou pas, on s’en fout, commence pas à me perturber), c’est que nous avons quelques points communs. Mais reprenons la journée dans l’ordre… Journalists learn what works (& doesn’t work) on Tumblr. Tumblr’s “media evangelist” Mark Coatney recently announced the arrival of big names in the industry that have launched their own tumblelogs, including The Los Angeles Times, Al-Jazeera English and The Guardian.

Journalists learn what works (& doesn’t work) on Tumblr

Las Vegas Sun Pulitzer finalists explain how they turned data into Web gold. Las Vegas Sun reporters Marshall Allen and Alex Richards were given two years to achieve one goal: “Find out what’s right, and wrong, about our local health care delivery system.” The 2.9 million public documents that they examined and hundreds of interviews that they conducted exposed thousands of preventable medical mistakes in Las Vegas hospitals. Blog Archive » 10 things every journalist should know about data. Every journalist needs to know about data. It is not just the preserve of the investigative journalist but can – and should – be used by reporters writing for local papers, magazines, the consumer and trade press and for online publications.

Think about crime statistics, government spending, bin collections, hospital infections and missing kittens and tell me data journalism is not relevant to your title. Exclusif ! Un journaliste balance ses sources. Journaliste scientifique, David Larousserie a décidé d'expliquer l'envers de la fabrique de ses articles en répondant à la sempiternelle question : dis, tu les trouves où tes sujets ?

Initiative rare (voire unique !) , j’ai décidé de livrer mes sources de Sciences et Avenir au lecteur. Vous trouverez donc à partir de ce billet des liens vers plus de dix ans d’articles qui précisent où j’ai péché les infos… Pour cette occasion exceptionnelle, j’ai ouvert un blog léger grâce au logiciel PluXml afin que la navigation soit plus facile. Peut-être faudrait-il arrêter de faire bloguer les journalistes sur les sites de médias… « Le citoyen vit dans un sentiment d’insécurité informationnelle »Ignacio Ramonet.

Vous dites que « le journalisme traditionnel se désintègre complètement ». Ignacio Ramonet. Oui, parce qu’il est attaqué de toutes parts. D’abord il y a l’impact d’Internet. Il est clair qu’Internet, en créant un continent médiatique inédit, a produit un journalisme nouveau (blogs, pure players, leaks.) directement en concurrence avec le journalisme traditionnel. Ensuite, il y a ce qu’on pourrait appeler la « crise habituelle » du journalisme, qui préexistait à la situation actuelle, c’est-à-dire la perte de crédibilité, directement liée à l’accélération générale des médias ; la consanguinité entre un certain nombre de journalistes et d’hommes politiques. Vous évoquez une perte de crédibilité, pourquoi ?

Measuring and increasing accuracy in journalism. Professional journalism is supposed to be “factual,” “accurate,” or just plain true. Un logiciel bat un journaliste dans l'écriture d'un compte rendu de match. L’an passé, l’annonce de l’existence d’un logiciel «entraîné» à écrire des comptes rendus d’évènements sportifs à partir des données chiffrées qui lui sont transmises avait fait quelque bruit. Il semblerait que ce dernier parvienne à parfois faire mieux que son confrère humain, si l’on en croit un article du site de la National Public Radio (NPR) américaine. Celui-ci relaie un article du site d’information sportive Deadspin, qui racontait voilà quelques semaines être tombé sur «un compte rendu particulièrement mauvais d’un match de baseball» de la NCAA, le championnat étudiant, sur le site de l’université George Washington, l’équipe perdante.

Tellement mauvais qu’il était persuadé qu’il avait été écrit par un logiciel, alors que c’était bien un humain qui tenait la plume... Ces jeunes journalistes sur les points chauds du globe. L'actu media web - Payer les journalistes au clic... Et si on y réflechissait ? USA Today voudrait donc payer en partie ses journalistes au nombre de clics générés par leurs articles sur le site du quotidien. Journalism. Five myths about the future of journalism. Many predicted that the rise of the Internet and online publishing meant that mainstream media organizations would lose their readers and viewers, with technology breaking their oligarchic control over news.

But that’s not the overall picture. Yes, people are migrating online. In 2010, the Internet passed newspapers for the first time as the platform where Americans “regularly” get news, according to survey data from the Pew Research Center. Forty-six percent of adults say they go online for news at least three times a week, as opposed to 40 percent who read newspapers that often. Only local television news is a more popular destination, at 50 percent. But online news consumers are heading primarily to traditional sources. Le journalisme sous la loupe des chercheurs en sciences sociales - AFP-MediaWatch. Etre_journaliste_PQR_a_l_heure_du_net-version_francaise.pdf (Objet application/pdf) Amateurs et journalistes : le grand mélange. Un article du Nouvel Obs consacré aux vidéos amateurs amalgame tout sans discernement, simple buzz et info réelle. Décidément la désintermédiation est un phénomène encore mal digéré par certains journalistes.

Le Nouvel Obs publiait il y a peu un long article consacré à l’irruption des contenus amateurs dans l’info professionnelle dans lequel, une fois de plus, l’incompréhension de l’info participative de la part de certains journalistes est évidente. Il y a le titre, Vidéos pas gag, mais je ne jetterai pas la pierre à celles et ceux qui aiment les jeux de mots, je le fais trop souvent moi-même.