Enjeux

Facebook Twitter

L'"open data", un outil pour la transparence des administrations. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Léchenet "Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés ils deviennent des sujets" La phrase d'Alfred Sauvy, démographe français du XXe siècle, résume dans l'esprit le sujet de l'accès aux données.

L'"open data", un outil pour la transparence des administrations

En donnant la capacité aux citoyens d'être informés sur la vie de la cité, notamment par la lecture et la manipulation des données publiques, leur compréhension est améliorée. Nathalie Kosciusko-Morizet veut une opération "transparence des données publiques" Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Damien Leloup et Eric Nunès Jeudi 17 novembre, ADN, le club de réflexion de Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'écologie, présentera son antidote numérique à la méfiance qui plane sur la bonne gestion des fonds des collectivités, à l'heure de la crise.

Nathalie Kosciusko-Morizet veut une opération "transparence des données publiques"

Cet antidote : la "transparence" des données publiques. L'ancienne ministre chargée de l'économie numérique demande l'intégration et la publication des données des collectivités territoriales et administratives sur un site gouvernemental accessible à tous, dans les domaines aussi divers que les prestations sociales, le logement et la sécurité. REGARDS SUR LE NUMERIQUE: Blog - Bernard Stiegler : l'open data est « un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet » RSLNmag est édité par Microsoft et se consacre à l’analyse et au décryptage du monde numérique..

RSLN : Que représente le développement de l’open data dans la grande aventure du numérique ?

REGARDS SUR LE NUMERIQUE: Blog - Bernard Stiegler : l'open data est « un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet » RSLNmag est édité par Microsoft et se consacre à l’analyse et au décryptage du monde numérique..

Bernard Stiegler : C’est l’aboutissement d’une rupture majeure déjà largement entamée, et qui n’a rien à voir avec les précédentes. Toutes les technologies monopolisées par l’industrie de la culture, au sens large du terme, pendant un siècle, sont en train de passer entre les mains des citoyens. C’est un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet qui, comme technique de publication, c’est à dire de rendu public, est au fondement de la res publica, tout comme à ce qui s’est déroulé après Gutenberg et la Réforme, généralisant l’accès à l’écriture imprimée et au savoir. À présent, toutes les activités industrielles, culturelles et scientifiques laissent désormais une trace numérique que chacun peut exploiter grâce à des outils de plus en plus accessibles. Il s’agit d’un enjeu plus que majeur : c’est un changement d’époque. Les données publiques, vrai ou faux eldorado ?, Technologies.

Marées et ouverture des données publiques / Déconnexion, 2e épisode. Séverin Naudet & Gabriel Kerneis th©Radio France Première partie : "Etalab", ouverture des données publiques Tout commence par un message déposé dans la boîte mail de Place de la Toile, un message vocal (voir ci-dessous) de Mme Brigitte Charoy, qui tient - seule - un site sur la presqu’île de Crozon.

Marées et ouverture des données publiques / Déconnexion, 2e épisode

Un guide touristique, où elle rend disponible les horaires et coefficients des marée. Jusqu'au jour où le SHOM, le service hydrographique et océanographique de la Marine, lui signifie que ce service va devenir payant. Excuse avancée : les serveurs du SHOM seraient saturés de demandes. Open source develops the future of downtown Raleigh. Why Open Government Is Occasionally Undesirable - Joshua Green - Politics. New Zealand government says Open data will benefit public and economy. Company - Report - Big data: The next frontier for innovation, competition, and productivity - May 2011. Open data >> défi accepté.

Organisé par l'Open Knowledge Fundation, l'Open Data Challenge a fait plancher designers et développeurs européens sur des outils de réutilisation des données publiques.

Open data >> défi accepté

Revue des réalisations. Municipalités d’Helsinky, Paris, Munich, l’agglomération de Manchester et Pays-Basque… Les dix huit derniers mois ont vu l’explosion des politiques d’ouverture des données publiques en Europe. Appuyés par une directive du Parlement Européen et un intérêt citoyen croissant comme l’initiative de l’association Regards Citoyen ou l’annuaire de données Datapublica, gouvernements, villes et collectivités européennes sont nombreux à suivre cette tendance à la mise en ligne de catalogues de données en tout genre produits par leurs services. Libérer (partiellement) les donnés est une chose, mais comment en faire profiter les citoyens ? Quels enjeux pour les bibliothèques et l’open data? Le pari pour les bibliothèques dans le futur tiendrait-il en deux mots, open et data ?

Quels enjeux pour les bibliothèques et l’open data?

À quoi servent les données des bibliothèques et dans quel cadre les diffuser, état des lieux et propositions. En plus des traditionnels open source et open access, les bibliothèques vont être de plus en plus confrontées à l’avenir à un troisième Open, l’Open data. Il faut bien entendu commencer par des fondamentaux. Rassurez-vous je ne vous propose pas de longs discours, mais une seule présentation, à consulter avant d’aller plus loin. Open data : toujours pas de licence commune en France? L'empilement des textes tels que la loi Cada de 1978, ODbL ou la licence-type de l'APIE, freine le développement de la libération des données publiques dans notre pays.

Open data : toujours pas de licence commune en France?

État des lieux de licences utilisées. Le choix d’une licence de réutilisation à apposer aux données ouvertes est l’un des premiers choix politiques d’un programme d’ouverture de données publiques. Il s’agit de conditionner les droits et devoirs associés à la mise à disposition et à la réutilisation des données. Tandis que certains pays légifèrent pour créer une licence unique de réutilisation, l’entrée tardive de l’État français dans le mouvement open data a obligé les collectivités ouvertes à improviser sur le sujet.

Si ces dernières communiquent entre elles sur les retours d’expérience et la mutualisation de procédures d’ouverture, l’absence d’une licence juridique de référence leur impose de répéter individuellement un travail juridique complexe et chronophage. Les États s’ouvrent. "Open government".

Les États s’ouvrent

Comment et quels États ouvrent d'eux-mêmes leurs données publiques ? Ceux qui combattent la corruption, qui ont une expérience récente de la dictature et ceux qui le font par conviction ou tradition. Une certaine idée de l’open data. Le 13 juillet dernier est sorti un rapport produit par 4 élèves de l'école des Ponts ParisTech, intitulé "Pour une politique ambitieuse des données publiques".

Une certaine idée de l’open data

Il résume parfaitement une certaine idée de l'Open Data. L’open data est à la mode. Le conseil général de Gironde vient de lancer son site DataLocale, la Saône-et-Loire a annoncé l’ouverture d’un portail pour octobre, celui du gouvernement sortira dans quelques mois. Plusieurs villes y réfléchissent : Le Havre, Saint-Maur-des-fosses et Montpellier a sauté le pas.