background preloader

Quelques chiffres

Facebook Twitter

PPM 2014 Global Survey:PwC. Obviously a topic of interest; our 2014 PPM Global Survey received input from a record 3,025 people from 110 countries, providing a truly global view. Thank you. Within this total number is representation from Sectors as follows: This report addresses how organisations can increase the times they can say 'Yes' to the question: Do people who commission change get what they want? It is time to take a different approach to delivering effective programmes that help organisations cope with the rapidly changing world.

What we hear from you There is clearly a case for ‘Doing things Differently’ that underpin our findings. Keeping up with the rapid pace of change is one of a CEO’s most demanding challenges; That some familiar issues have not changed in over 10 years; and That there is often a disconnect between the executive team and programme managers. Five themes for doing things differently 1. If you are not making decisions using objective criteria and quality data, then how are you doing it? 2. Agile Adoption Rate Survey Results: February 2008. The Survey Results The results of the survey are summarized in Has Agile Peaked? Published in the June 2008 issue of Dr. Dobb's Journal. Some findings include: 69% of respondents indicated that their organizations are doing one or more agile projects. Of those that hadn't yet started, 15% believed their organizations would do so within the next year. 61% of developers think that their orgs are doing agile, whereas 78% of management thinks so.

Figure 1. Figure 2. Downloads What You May Do With This Information You may use this data as you see fit, but may not sell it in whole or in part. Discussion of the Results It is clearly an incredibly low-risk decision to consider adopting agile techniques. Links to Other Articles/Surveys My other surveys Why Share This Much Information?

I'm sharing the results, and in particular the source data, of my surveys for several reasons: Other people can do a much better job of analysis than I can. MBO Partners - News and Events for Independent Consultants. In today's stuttering economic recovery, the job market remains at center stage -- from President Obama's urgent meeting with his Jobs Council to spur private sector hiring to a slew of cover stories on career reinvention. But while the traditional hiring remains tepid, there is a sector whose strength isn't necessarily fully counted by the Bureau of Labor Statistics, that does seem to be experiencing real growth: Independent consulting. At this point, going it alone may not just be a good move, it could be your only move.

Once you make the switch, you may find yourself smiling: There are indications this growing segment of the workforce may also be the happiest. According to the Gallup Healthways Well Being study showed the highest happiness rates among self-employed people and business owners. The self-employment trend is booming with boomers. Welcome to The Standish Group International, Inc. Echecs projet - les chiffres. La vision du Standish Group Depuis la publication du 1er Chaos Report par le Standish Group en 1994, ces rapports fournissent chaque année une vision du taux de réussite des projets.

Même si la méthode d’analyse est constatée (cf Le Standish Group nous aurait-il trompés ?) , cette vision est régulièrement reprise dans la presse spécialisée et les livres blancs consacrés aux moyens d’améliorer la réussite des projets. Le tableau suivant donne les éléments depuis 1994 (voir rapport complet 1995) jusqu’à la dernière publication du Standish Group, le Chaos Manifesto 2011 (portant sur l’année 2010). Chaos report - historique D’après les données du Standish Group L’un des points notables du dernier rapport est l’augmentation du taux de réussite des projets (37%).

Sur ce dernier point, le Standish Group a comparé les taux de réussite des projets gérés en mode agile, des projets gérés en mode classique (cascade), avec un net avantage pour les premiers. Réussite des projets agiles La vision du PMI. L’observatoire des projets stratégiques. La gestion de projet est un art difficile. Il est toujours délicat de mener un projet à son terme un projet tout en respectant les budgets qui ont été fixés au préalable.

Heureusement il existe un nombre croissant de projets qui arrivent aux résultats attendus, dans les délais prévus et dans le cadre du budget déterminé. Mais ce n’est pas le cas le plus courant. Il existe encore de nombreux projets qui dérivent et finissent par dépasser les budgets ou les délais les plus pessimistes. Heureusement il existe aussi d’autres projets, qui aurait normalement dû dériver, mais qui finissent dans les budgets et les délais prévus. L’expérience montre que la maîtrise d’un projet est un enjeu important et c’est toujours une opération délicate. Pour éviter ces dérives il est souhaitable d’appliquer les bonnes pratiques de gestion de projet. Mais il est tout aussi important d’éviter de mettre en œuvre certaines mauvaises pratiques. Le référentiel classique : le Standish Group L’ambiguïté des résultats.

Start-ups: les vrais chiffres du taux d'échec - Capital Proximité News. Chaque jour des dizaines de sociétés se créent et meurent. La réussite d’une start-up dépend de beaucoup de facteurs: idée, exécution de cette idée (business model, management, etc..), contexte économique, etc…Cependant, il y a des secteurs beaucoup plus enclin à la faillite que d’autres. Avant de vous lancer dans une affaire, il est utile de connaître les chiffres suivants: Taux de survie à 5 ans pour les start-ups par secteur d’activité source: Census Bureau’s Business Dynamics Statistics De nombreux chiffres existent concernant ce métrique particulier, mais comme on le sait, les statistiques et les chiffres sont faciles à interpréter et à distordre.

Pourquoi? Bien que la situation de la Suisse ne soit pas totalement comparable avec celle des Etats-Unis, quelques enseignements peuvent être tirés de ces chiffres: #Emploi: Combien coûte l'incompétence bureautique de vos collaborateurs. Il n’y a pas que le matériel informatique qui fait perdre du temps au sein d’une entreprise. Alors qu’une étude publiée en 2013 par Sandisk révélait qu’en France, plus de 120 heures par an étaient perdues, car celles-ci étaient consacrées à l’attente du démarrage du PC, une autre étude menée en 2012 par l’Université de Twente (Pays Bas), conclue que le coût de l’ignorance informatique est de 980 € par collaborateur et par an. L’université néerlandaise aurait, pour mener cette étude, interrogé les helpdesks afin d’identifier les raisons principales des appels passés par les salariés.

Une piste intéressante qui a pu permettre la détection du malaise en entreprise: 60% des appels sont directement liés au manque de compétences des utilisateurs et 47% aux compétences qui ne seraient pas adaptées à leur travail. « La photographie de l’entreprise d’hier était assez simple : 1 000 collaborateurs, 1 000 postes de travail, 1 000 licences Windows, 1 000 licences Office.

Crédit Photo: Shutterstock. Loi de Carlson : l'interruption, pire ennemi de la productivité. Quel est le pire ennemi de la productivité au travail ? L’interruption. L’économiste suédois Sune Carlson, qui a donné son nom à une loi du temps, a étudié le travail des managers au début des années 50. Il s’est rendu compte qu’un cadre est dérangé dans son travail toutes les 20 minutes en moyenne. A notre époque, c’est encore pire : toutes les 12 minutes en moyenne nous sommes sollicités et coupés dans notre élan. Des interruptions qui nuisent fortement à l’efficacité et génèrent en plus des erreurs au travail. Dans le monde de l’entreprise, les sollicitations sont nombreuses : les employés, pas seulement les cadres, sont constamment perturbés par des distractions extérieures : mails, téléphone, discussions de collègues… Les nouvelles technologies n’ont rien arrangé depuis que Sune Carlson s’est intéressé à cette question. Un travail morcelé demande plus d’énergie Regarder ses mails deux fois par jour peut suffire La loi des séquences homogènes Oublions le multitasking !

Copevents.pmi.org/docs/pmosymp2013/fass-insights-trends.pdf?sfvrsn=2.