background preloader

Eau

Facebook Twitter

Nettoyage des océans : le projet de Boyan Slat se concrétise. Boyan Slat, 21 ans, fondateur de la société The Ocean Cleanup (le nettoyage de l’océan), a déployé hier dans la mer du Nord son premier prototype pour récupérer les déchets plastiques présents dans les océans. La méthode utilisée est innovante, car elle utilise les courants marins pour piéger les débris. Plus besoin d’un bateau qui sillonne les mers.

Mercredi, lors de la conférence de presse au port de Scheveningen, près de La Haye, à l’ouest des Pays-Bas, il a déclaré avec une logique implacable : « Pourquoi irions-nous vers les déchets alors que les déchets peuvent venir à nous? » Ce prototype est un modèle réduit du système étudié par Boyan et son équipe. Composé de bouées mille fois plus volumineuses, le projet The Ocean Cleanup consiste à étendre deux bras flottants de 50 kilomètres de long. Comme l’a expliqué Bojan, c’est un projet ambitieux : Cette expérience avec ce prototype est fondamentale.

Boyan Slat a prévu d’installer son système pour nettoyer les océans en 2020. La douche infinie qui ne consomme que 10 litres d’eau ! Warkawater, la tour qui transforme l'air en eau. Parmi les métiers du futur, dont la liste est à découvrir dans We Demain n°7, on trouve le « collecteur d’eau atmosphérique ».

Arturo Vittori pourrait bien être le premier d’entre eux. Pour faciliter l’accès à l’eau dans les régions sèches d’Éthiopie, ce designer italien a développé des tours hautes de neuf mètres, chargées de capter l’eau présente dans l’air pour la transformer en eau potable. Warkawater (Warka est le nom d’un figuier africain symbole de fertilité) est constituée d’un filet à mailles fines de nylon ou polypropylène qui condense la vapeur d’eau présente dans l’atmosphère. En bas de la tour, un réservoir permet de collecter jusqu’à 100 litres d’eau potable par jour, selon son créateur. L’ensemble est adossé à une structure tressée à partir de matériaux naturels locaux et ne pèse que 60 kg. De l'eau potable et gratuite. Un pommeau de douche pour « changer la manière dont les gens pensent à l’eau » Forte du soutien de grands noms de la Silicon Valley, une start-up ambitionne de « révolutionner le pommeau de douche » pour réduire drastiquement la consommation d’eau, un thème vendeur en pleine sécheresse en Californie.

Lancé mardi sur le site de financement participatif Kickstarter, le projet de la start-up californienne Nebia a atteint en quelques heures son objectif de levée de fonds de 100 000 dollars, et les promesses de financement dépassaient 1,38 million de dollars deux jours plus tard. Philip Winter, patron et cofondateur de Nebia, explique : « La campagne sur Kickstarter est incroyable, un déluge de soutien et d’intérêt en provenance du monde entier. [Nous voulons] changer la manière dont les gens pensent à l’eau dans leur vie quotidienne, en créant une expérience plus agréable et en économisant 70 % de l’eau ».

Quatre milliards d’économie par an. Aquaphytex - Combating The Water Crisis. Agua Inc - Sustainable water treatment technology & systems. LifeStraw® | Internationally recognized and award-winning water filters. Fabriquer sa bouteille d'eau avant de la manger. Botl. Securing Water for Food : Puralytics. Challenge In some agricultural areas of Mexico, farms rely on surface water sources including streams and canals to irrigate crops. Many of these sources contact microbiological contaminants such as E.Coli bacteria, harmful protozoa, and chemicals such as pesticides and herbicides. These contaminants pose substantial risks to farm workers as well as to the crops they cultivate and sell both locally and internationally.

Conventional water treatment systems use filters or chemicals to purify water but rarely address all potential contaminants with one solution. Solution To address this problem, Puralytics has developed LilyPad—a solar-activated photochemical water treatment product—designed to break down the harmful molecular bonds of contaminants and chemicals in streams, ponds, ditches, and other waterways near agricultural lands. Goals Expand the number of LilyPad treatment ponds installed and operators trainedScale-up adoption of LilyPad technology among smallholder farmers. Sweat for Water | Deportivo | PR-byrå och webbyrå i Stockholm | Creative agency in Stockholm. Uppdrag Unicef och Gothia Cup ville lyfta barns rätt till rent vatten i samband med världens största fotbollsturnering för ungdomar. Aktiviteten behövde sticka ut på turneringsområdet och helst även få ungdomarna att haja till, för att i nästa steg beskriva bristen på rent vatten i världen och vilka följder den bristen kan få.

Lösning Vi föreslog kampanjen Sweat for Water. Centralt i kampanjen var världens första svettmaskin – som vi tog fram tillsammans med den svenska mekatronikern Andreas Hammar. I ena änden av maskinen kastade man in sina svettiga tröjor och i andra änden kom det ut renat svett. För att garantera en ansenlig mängd svett erbjöd vi en tur på träningscyklar. Resultat Svettmaskinen blev snabbt en världssensation.