background preloader

Métiers de l'informatique

Facebook Twitter

Apprentissage ou Professionnalisation ? — Lycée Le Rebours - Paris 13° L’alternance peut prendre deux formes : apprentissage et professionnalisation.

Apprentissage ou Professionnalisation ? — Lycée Le Rebours - Paris 13°

L’alternance vise notamment l’acquisition d’une formation professionnelle avec le versement au signataire du contrat d’un salaire par l’entreprise cosignataire du contrat. Mais plus précisément, quels sont les points communs et les différences entre le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation ? Des objectifs différents : Alors que le contrat d’apprentissage engage l’employeur à fournir à un jeune apprenti une formation professionnelle complète dans le cadre de la préparation d’un diplôme par l’apprenti, le contrat de professionnalisation vise l’insertion ou un retour à l’emploi d’un jeune ou d’un adulte, par le biais de l’obtention d’une qualification professionnelle (diplôme, certificat de qualification…) reconnue dans le secteur d’activité.

Des bénéficiaires différents : Le contrat de professionnalisation s’adresse à une personne : Des structures d’accueil différentes : On différenciera : Front-End Schools, Courses, & Bootcamps · Front-end Developer Handbook 2017. Le Numérique - Les métiers de demain. L'ingénieur en informatique dans ton quotidien. Métiers du web par l'agence talents du numérique. Le numérique : des métiers en tous genres - Ressources. Les « dev » ces nouvelles stars que l'on s'arrache, Enquête. Gérer les développeurs informatiques, ces drôles d'oiseaux, est une gageure pour les employeurs.

Les « dev » ces nouvelles stars que l'on s'arrache, Enquête

Pour comprendre le problème, il faut saisir l'ADN du codeur de haut vol : un mélange d'artiste, de bricoleur et d'ingénieur. Le développeur est un volatile volatil. Un drôle d'oiseau que l'employeur doit cajoler dans le sens de la plume s'il ne veut pas assister, désarmé, à son évaporation vers d'autres cieux. « Si cela ne va pas, je m'en vais », avertit doucement Fabien Devos.

Tee-shirt basique et duvet fourni, ce trentenaire souriant n'a pourtant pas l'air d'un rapace vindicatif. En ce moment, il exerce ses talents informatiques chez Upthere, une start-up de Palo Alto montée par Bertrand Serlet - le « Frenchy » à l'origine du système d'exploitation des ordinateurs d'Apple. « Une pointure, confie Fabien. Son employeur n'y trouve rien à redire. . « Coder sans contrainte » Le développeur est un oiseau rare. En règle générale, on tombe en religion tout petit.

Des rebelles très demandés. Top 5 des métiers révolutionnés par le web et l'IT. Retour Révolution ?

Top 5 des métiers révolutionnés par le web et l'IT

Évolution ? Qu'importe le terme employé, le web, l'informatique et les Télécoms (IT) ont chamboulé bien des secteurs. Plus que des expertises cloisonnées, ces disciplines sont devenues une composante de nombreux métiers. Si 2013 a connu la démocratisation de «nouveaux» métiers web tels que curateur, développeur IOS/ IPhone ou encore chargé de production vidéo et rich média, 2014 a vu les métiers "traditionnels" redessinés par le digital.

Ces métiers sont très divers et variés. Le designer d'expérience utilisateur est un professionnel du comportement, il étudie et met en place les axes de développement afin de créer la navigation la plus intuitive possible. Le m-marketer s'occupe de gérer les actions marketing liées au téléphone portable. La formation au numérique est-elle bien adaptée aux besoins des entreprises ?: Nicolas Sadirac, Christophe Digne et Soumia Malinbaum, dans 01Business - 26/04 3/4. Emplois dans l'Open Source : Où chercher ? Ce qu'il faut savoir (2e partie) A quoi ressemble l'avenir pour les développeurs de logiciels talentueux et ceux qui disposent des compétences nécessaires pour ces métiers ?

Emplois dans l'Open Source : Où chercher ? Ce qu'il faut savoir (2e partie)

Comme dans tous les secteurs, la tendance générale, c'est qu'il faut se débrouiller seul. Mais le domaine du logiciel libre/Open Source (Free/Libre Open Source Software ou FLOSS) recèle une offre beaucoup plus riche et concentre potentiellement beaucoup plus d'opportunités que les autres. Quels langages utiliser ? Cela dépend du domaine d'intérêt de chacun. On pose toujours la question : « Quel est le meilleur langage de développement ». Les technologies embarquées, les technologies mobiles, et le cloud, sont trois grands domaines en pleine croissance, avec beaucoup de chevauchement entre eux, dans la mesure où le monde est de plus en plus interconnecté. Les autres compétences Le domaine du monde Open Source est aussi largement ouvert à des personnes qui ne font pas du codage, mais souhaitent trouver des opportunités dans le FLOSS.

Des métiers pour l'informatique. Découvrez les métiers du web et du numérique sur le Portail des métiers de l'Internet. PASSINFORMATIQUE: Home.