background preloader

Projet de Miam

Facebook Twitter

Fiche métier de la fonction publique et des collectivités - Metier de la FPT. Fonction publique d'État, territoriale ou hospitalière Filière administrative Attaché d'administration centrale pour l'État (A - FPE)Attaché territorial (A - FPT)Attaché d'administration hospitalière (A - FPH)Cadre de santé ou cadre supérieur de santé (A - FPH)Rédacteur territorial (B - FPT)Secrétaire administratif (B - FPE)Adjoint des cadres hospitaliers (B - FPH) Conditions d'accès : - Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie (uniquement dans la FPT) Accompagner et valoriser les compétences des agents Mobilisé sur les thèmes de l'accompagnement professionnel et de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), le chargé de GPEC est, le plus souvent, rattaché à la direction des ressources humaines de l'administration qui l'emploie (Etat, territoriale ou hospitalière).

Fiche métier de la fonction publique et des collectivités - Metier de la FPT

La GPEC, mais qu'est-ce donc ? La RH pour tous La GPEC » La RH pour tous. La GPEC ou Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est une démarche ayant pour objectif de prévoir les besoins en termes de compétences d’une entreprise en anticipant : l’évolution des métiers (technologie, besoins clients,…),les changements organisationnels,le recrutement,les formations,les départs.

La RH pour tous La GPEC » La RH pour tous

Le contexte légal de la GPEC 3 lois récentes renforcent le cadre législatif de la GPEC : la loi de modernisation sociale (4 mai 2004) : accès des salariés à la formation tout au long de la vie,la loi de cohésion sociale (18 janvier 2005) : négociation tous les 3 ans d’un accord GPEC,la loi de sécurisation de l’emploi (14 juin 2013). Les entreprises concernées Toutes les entreprises peuvent mettre en place une démarche GPEC, quels que soient leur taille et leur statut. La GPEC : pour qui ? Quelles aides ? - Tout sur la GPEC. Deux grandes catégories d’entreprises sont concernées par la GPEC : les entreprises d’au moins 300 salariés en France,les groupes d’au moins 300 salariés en France,les groupes de l’UE ayant un établissement de plus de 150 salariés en France.

La GPEC : pour qui ? Quelles aides ? - Tout sur la GPEC

Qui est concerné par la GPEC ? 45.000 entreprises et plus de 9 millions de salariés, soit près de la moitié des salariés du secteur privé, sont ainsi théoriquement visés par ce dispositif. Gestion prévisionnelle des emplois et prévention des conséquences des mutations économiquesArticle L2242-15 du code du travailDans les entreprises et les groupes d’entreprises au sens de l’article L. 2331-1 de trois cents salariés et plus, ainsi que dans les entreprises et groupes d’entreprises de dimension communautaire au sens des articles L. 2341-1 et L. 2341-2 comportant au moins un établissement ou une entreprise de cent cinquante salariés en France, l’employeur engage tous les trois ans une négociation portant sur : I. Quelles aides ? DIRECCTE - Aide au conseil pour l'élaboration de plans de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC)

GPEC. Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC. La GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est une démarche de gestion des ressources humaines qui consiste à : prévoir l’évolution des métiers dans l’entreprise afin d’anticiper les changements d’organisation, développer les compétences des salariés pour améliorer leur employabilité.

Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC

Un encadrement par la loi Depuis 2005, les entreprises concernées par la loi de cohésion sociale, dite loi Borloo, ont une obligation de négocier avec les représentants du personnel tous les 3 ans un accord GPEC portant sur : La stratégie de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi et les salairesLes mesures d’accompagnement susceptibles d’être associées à la GPEC (formation, VAE, bilan de compétences, mobilité professionnelle et géographique,…)Les conditions d’accès à la formation professionnelle et de maintien dans l’emploi des salariés âgés. Le site pratique du Comité d'Entreprise - C.E. > Droit de la Formation. 1.

Le site pratique du Comité d'Entreprise - C.E. > Droit de la Formation

Le CE et les institutions représentatives du personnel Le Comité d’Entreprise constitue, avec les Délégués du personnel, l’une des deux formes de représentation directe du personnel dans les entreprises de droit privé. Les règles qui président à son fonctionnement et à ses missions relèvent du droit du travail. a) Le monopole syndical. Élections aux comité d'entreprise.

Élections aux comité d'entreprise. Le comité d’entreprise - Fiche pratique. Quelles entreprises sont concernées par le comité d’entreprise ?

Le comité d’entreprise - Fiche pratique

Les entreprises de plus de 50 salariés doivent mettre en place un comité d’entreprise. Celui-ci est constitué de membres du personnel élus pour quatre ans et éventuellement de délégués syndicaux . Le nombre de personnes siégeant au sein du comité d’entreprise dépend du nombre de salariés dans l’entreprise. Le déroulement des électionsAfin de désigner les membres du comité d’entreprise, des élections ont lieu sur le temps de travail. S’il n’y a pas de candidat parmi les salariés, ce sont les délégués du personnel qui siègent au CE. Le premier tour est réservé aux candidats présentés par les syndicats.Il y a un second tour, dans les 15 jours suivants si : - il n’y a pas assez de candidats au premier tour ; - si tous les sièges ne sont pas pourvus ; - si le nombre de votants est inférieur à la moitié du nombre d’inscrits. Comité d'entreprise.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Comité d'entreprise

Le comité d'entreprise est, en France (en Belgique on parle de conseil d'entreprise), l'une des institutions représentatives du personnel au sein de l'entreprise. En France, le comité d'entreprise et les comités d'établissement sont institués par l'ordonnance du et la loi du dans toutes les entreprises de 50 salariés et plus ; il détient des attributions à la fois sociales et économiques. Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d'entreprise a pour obligation d'organiser la mise en place d'un comité d'entreprise (CE). En dessous de cet effectif, le CE n'est pas obligatoire. Les attributions économiques et sociales du CE seront alors exercées par les délégués du personnel dont l'élection est obligatoire pour les entreprises de 11 salariés et plus.

Comité d'entreprise : composition et missions. Missions relatives au fonctionnement de l'entreprise Compétence générale du CE Le CE assure l'expression collective des salariés.

Comité d'entreprise : composition et missions

Comité d'Entreprise. La mise en place d’un Comité d’entreprise est obligatoire dans toutes les entreprises qui dépassent le seuil de 50 salariés.

Comité d'Entreprise

Le CE a pour objet d’assurer l’expression collective des salariés et la défense de leurs intérêts collectifs dans la gestion de l’entreprise. Il négocie certains avantages pour tous les salariés : bons cadeaux, prime de 13ème mois, valeur des tickets resto pour le repas, réductions pour des voyages, loisirs, etc. Les CE les plus connus sont ceux de Michelin, de la SNCF, de la Société générale ou encore d'EDF et d'Air France. Les membres du Comité d'entreprise bénéficient d’un statut protecteur particulier, c'est pour cela que l'on appelle ses membres : les salariés protégés. L’employeur a l’obligation de l’informer et de le consulter régulièrement et dans certains cas (formation professionnelle, licenciement économique…)