background preloader

Zymozys

Facebook Twitter

Internet et technologies du web. Internet et technologies du web. Informatique et bases de données. Google pourrait faire de Swift le langage privilégié d'Android. Le remplacement de Java par Swift sur Android serait envisagé par Google.

Google pourrait faire de Swift le langage privilégié d'Android

L'information est publiée par nos confrères de The Next Web. Google considérerait la possibilité de faire de Swift le langage privilégié du système Android, en lieu et place de Java. Dixit The Next Web. Ce ne serait pas une mauvaise idée. En prenant en charge sur son OS mobile le langage désormais promu par Apple pour la programmation sur iOS, Google pourrait en effet contribuer ainsi à faciliter les développements mobiles multiplateformes.

PHP 7 : la nouvelle version de PHP au crible. Le chiffrement des données : principes et limites. Depuis quelques mois, le chiffrement des données donne lieu à des polémiques.

Le chiffrement des données : principes et limites

Avec une principale question : faut-il l’interdire ? Ce débat a refait la Une des médias il y a quelques jours lorsqu’un tribunal fédéral américain (après une plainte du FBI) a mis en demeure Apple de débloquer l’iPhone 5C d’un des deux assaillants de l’attaque terroriste qui a eu lieu à San Bernardino en décembre dernier et a fait 14 morts. La réponse d’Apple a été claire : « Nous sommes obligés de résister face à ce que nous considérons être un abus de pouvoir de la part du gouvernement américain », a déclaré Tim Cook, le patron de la marque. Selon Maître Alain Bensoussan, Apple et les autres « se trompent ». « La protection de l’intégrité physique l’emporte sur la protection de l’intégrité des données individuelles », estime cet avocat français spécialisé qui pense que « c’est la justice qui devrait décider, au cas par cas, d’autoriser ou non l’accès aux données contenues dans un smartphone ».

Comment fonctionnent les écrans tactiles multipoints ? Grâce au MIT, les pages Web se chargeront bientôt 34% plus vite. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Grâce au MIT, les pages Web se chargeront bientôt 34% plus vite

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Services Accueil PierreFONTAINE. Vols de données : un fléau pour les entreprises. Les données sont devenues le carburant des entreprises.

Vols de données : un fléau pour les entreprises

Côté face, leur analyse par des outils big data permet de renforcer leur développement économique. Côté pile, des informations sensibles sont mal protégées. De quoi entraîner de sérieuses pertes d’activité. Réseau wi-fi, objets connectés, imprimantes réseau, salariés travaillant avec leur propre ordinateur… Pour les pirates et les officines spécialisées dans l’espionnage économique, les multiples connexions des entreprises sont du pain béni.

Java 9 : ce que l'on sait. Oracle travaille sur la prochaine version majeure de Java.

Java 9 : ce que l'on sait

Au programme : un environnement modulaire, plus performant, et le support de HTTP 2.0... Le coup d'envoi des travaux autour de Java SE 9 Platform a été lancé par Oracle dès 2014. Depuis, le groupe a bien progressé. Une feuille de route précise a été dévoilée (elle est disponible sur le site du projet JDK 9), avec l'objectif d'aboutir à une version finale en 2017 (voir le tableau ci-dessous). Alors que Java 8 est disponible depuis avril 2014, Oracle entend ainsi se caler sur un rythme de lancement d'une version majeure du langage tous les deux à trois ans. Les nouveautés : APIs, JShell, HTTP 2.0... Black Hat 2015 : les failles des voitures autonomes ou connectées se multiplient. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Black Hat 2015 : les failles des voitures autonomes ou connectées se multiplient

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Accueil GilbertKALLENBORN Journaliste. Les tests d'intrusion comme révélateurs de dysfonctionnements. Projet Spartan : Microsoft annonce la fin programmée d’Internet Explorer. 01net le 21/01/15 à 20h51 C’est la fin d’une époque.

Projet Spartan : Microsoft annonce la fin programmée d’Internet Explorer

A l’occasion de sa conférence de presse, Microsoft a confirmé le développement d’un nouveau navigateur web, sous le nom de code « Spartan ». Il sera intégré dans Windows 10 et remplacera Internet Explorer comme navigateur par défaut. Plus léger et doté d’un nouveau moteur de rendu, ce nouveau logiciel se veut avant tout plus simple et plus interactif, comme le montrent les trois fonctionnalités que Microsoft a bien voulu révéler.

Ainsi, Spartan sera doté d’un mode « prise de note », qui permettra d’ajouter des remarques directement sur une page web, que ce soit au doigt, avec un stylet ou, de manière plus classique, au clavier et la souris. La deuxième fonctionnalité est un mode « lecture ». La troisième fonctionnalité est Cortana, dont les fonctions d’assistance seront directement intégrées dans la recherche du navigateur. Spartan sera disponible en version preview d’ici « 3, 4 ou 5 mois ». Lire aussi: Erreur 451 : un nouveau code HTTP qui signale les sites web censurés. L’Internet Engineering Task Force vient d’approuver un nouveau code HTTP permettant de différencier une page web d’une autre.

Erreur 451 : un nouveau code HTTP qui signale les sites web censurés

Il vise les contenus censurés. Vendredi 18 décembre, l'Internet Engineering Task Force (IETF) a approuvé un nouveau code HTTP visant à différencier les pages web ne pouvant pas s'afficher pour des raisons techniques de celles n'apparaissant pas à cause d'une décision de justice ou d'une censure gouvernementale. Il s'agit du code 451. Il existe un grand nombre de codes HTTP, numérotés de 100 à 500, qui permettent de déterminer le bon déroulement, ou pas, du traitement d'une requête HTTP, voire d'informer l'internaute d'une erreur technique le cas échéant. Le plus célèbre d'entre eux correspond à la fameuse erreur 404 - qui a pour but d'indiquer que la page correspondant à la requête n'existe pas. "Dans certaines juridictions, je pense que des gouvernements restrictifs vont refuser l'utilisation du code 451 pour cacher ce qu'ils font. La fin des plugins dans Firefox prévue pour fin 2016. GitHub essuie la plus importante attaque informatique de son histoire.

Le service de gestion de dépôts de code a subi la plus importante attaque en déni de service de son histoire.

GitHub essuie la plus importante attaque informatique de son histoire

Elle proviendrait de Chine. GitHub a essuyé une vaste attaque en déni de service (DDOS). Il s'agirait même de la plus importante subie par le service de dépôts de code depuis sa création. Elle a débuté dans le nuit du 25 au 26 mars, vers 2h heure du matin. Les équipes techniques de GitHub ont mis plusieurs heures à l'endiguer. Sur son blog, le site qualifie de "très sophistiquées" les méthodes utilisées par les attaquants.

Selon des experts en sécurité contactés par le Wall Street Journal, l'attaque était dirigée vers deux pages contenant des liens vers des sites interdits en Chine, notamment Greatfire.org (qui fournit des outils pour contrer les mesures de censure sur le web chinois) et la version du New York Time en mandarin.