A lire

Facebook Twitter
Indignés

Hack

Lettre ouverte d'une crevure néolibérale aux jeunes chômeurs

Lettre ouverte d'une crevure néolibérale aux jeunes chômeurs

Depuis le temps que je traîne sur la Rue, que je lis parfois pour me cultiver, parfois pour me faire du mal, ça me démangeait de poster un article (ou en tout cas d'essayer). Le téléphone a sonné, et je me suis décidée. C'est un jeune. Un jeune sans emploi.

Une précaire prétentieuse répond à la "crevure néolibérale"

Une précaire prétentieuse répond à la "crevure néolibérale" Le texte publié Rue89 et intitulé « Lettre ouverte d'une crevure néolibérale aux jeunes chômeurs » se voulait sans doute cinglant, mais ce n'est que le coup de gueule d'une trentenaire qui doit bien s'ennuyer. Notre super méchante anonyme n'a pas tort : les jeunes d'aujourd'hui, c'est un peu comme les enfants de la chanson de Didier Super : ils sont prétentieux, ils se rêvent tous cosmonautes ou cascadeurs. On sent, à lire son texte, le vocabulaire « consulting » de celle qui bosse avec des gens « timesheetés » (chemises bleues-trois téléphones portables- beuglant « propal », « asap » et « monitoring » dans l'open space, tout en tweetant qu'ils sont charrette sur leur BBM ).
FAblab

e-G8

HADOPI: comment y échapper? « Journal du Hack HADOPI est bâtie sur le dogme: un internaute <=> une IP Or, il a été prouvé par SeedFuck, IPFuck que une IP ne correspond pas forcément à un internaute. L’inverse est vrai: un internaute peut ne pas correspondre à une IP. Penchons nous sur ce cas pour contrer HADOPI :-) Conseil 1: Ne pas torrenter les fichiers surveillés. HADOPI: comment y échapper? « Journal du Hack