background preloader

Planétologie

Facebook Twitter

Contenu inaccessible - Les fondamentaux. Les types d'astres - Les animations des Fondamentaux. Les planètes rocheuses et gazeuses - Les animations des Fondamentaux. Les orbites sont toujours elliptiques. Nous avons vu précédemment que l'orbite d'une planète est elliptique.

Les orbites sont toujours elliptiques

Ce phénomène fut remarqué par Johannes Kepler (1571-1630), grâce à la grande précision des travaux de son maître Tycho Brahé (1546-1601). Il en fit sa première loi pour le système solaire en l'énonçant ainsi : "Les planètes décrivent autour du soleil des orbites en forme d'ellipse. Les orbites sont toujours elliptiques. Les marées. Les marées. Les unités de distance en astronomie. En astronomie, les nombres deviennent vite très longs à écrire avec les unités de mesure habituelles.

Les unités de distance en astronomie

Par exemple, l'étoile la plus proche (hormis le Soleil) Proxima du Centaure, se trouve à quelques 40 000 000 000 000 km de la Terre, soit 40 000 milliards de kilomètres. Quant à la masse de la Terre, elle est de 5 980 000 000 000 000 000 000 000 kg, soit 5 980 000 milliards de milliards de kilogrammes, ce qui est fastidieux à écrire, à lire, et surtout à comparer à d'autres valeurs ! Pour exprimer les grands nombres en notation scientifique, on utilise les puissances de 10.

Par exemple le chiffre 1000, est égal à 10×10×10 qui s'écrit 103 ; il suffit donc de compter les chiffres qui suivent le premier chiffre significatif, puis de reporter ce nombre dans ce que l'on appelle l'exposant. Ainsi Proxima du Centaure se trouve à 40×1012 km, soit un 40 suivi de 12 zéros, ou encore 4×1013 km, soit un 4 suivi de 13 zéros. Les unités de distance en astronomie. Mesure des distances dans le système solaire. La première mesure du rayon de la Terre est due à Ératosthène, 3 siècles avant notre ère.

Mesure des distances dans le système solaire

Il avait remarqué que le Soleil était à midi à la verticale de Syène, le premier jour de l'été, parce que le fond d'un puits profond se trouvait alors éclairé ; par contre, ce même jour à la même heure, le Soleil ne passait pas au zénith d'Alexandrie, où vivait Ératosthène, mais un peu au sud; ses rayons faisaient alors avec la verticale un angle de 2π/50, soit environ 7°, comme permettait de le montrer l'ombre portée par un bâton planté verticalement (fig. 13). Comme Syène, proche de la ville moderne d'Assouan, est située au sud d'Alexandrie à une distance, connue, évaluée en unité de l'époque à 5 000 stades, soit 800 km, le stade valant 160 mètres, Ératosthène en déduisit la longueur de la circonférence, égale à: 2(pi)πx 800 / (2π(pi)/50) = 800 x 50 = 40 000 km et le rayon de la Terre à 6 400 km, ce qui est en bon accord avec la valeur moderne. Mesure des distances dans le système solaire. Les astres étant inaccessibles, leur distance doit être déterminée par des méthodes indirectes.

Mesure des distances dans le système solaire

C'est ce que fit Thalès, 600 ans avant notre ère, pour évaluer la distance d'un bateau éloigné sur la mer. Il inventa la méthode de triangulation : deux observateurs A et C sur le rivage observent chacun la direction du bateau B et mesurent les angles a et c que font chacune des directions AB et CB avec le segment de droite AC (fig. 12) ; comme ils savent mesurer leur distance mutuelle AC, ils sont capables de reconstruire le triangle ABC, connaissant AC et les deux angles adjacents, a et c, et donc de connaître AB ou AC, qui est la distance du bateau. Mesure des distances dans le système solaire. La distance du Soleil et celle des planètes sont beaucoup plus difficiles à mesurer.

Mesure des distances dans le système solaire

Aucune mesure correcte n'a pu être effectuée dans l'Antiquité ; Aristarque de Samos avait évalué la distance du Soleil à 19 fois celle de la Lune, ce qui la sous-estime d'un facteur de l'ordre de 20 ! Cette mauvaise valeur fut cependant utilisée pendant 19 siècles. Mesure des distances dans le système solaire. La Lune étant l'astre le plus proche de la Terre, sa distance est la plus facile à mesurer.

Mesure des distances dans le système solaire

La première détermination correcte fut effectuée de façon ingénieuse par Aristarque de Samos, puis améliorée par Hipparque, un peu moins de 3 siècles avant notre ère. Mesure des distances dans le système solaire. Le système solaire. Entre Mars et Jupiter se trouvent un grand nombre de petits corps rocheux et métalliques; les astéroïdes, qui partagent une large bande orbitale.

Le système solaire

Il s'agit probablement de résidus du système solaire primitif qui n'ont pu s'agglomérer à cause de la perturbation gravitationnelle de Jupiter . Certains astéroïdes sont aussi issus de collisions. Ils font partie des éléments les plus primitifs du système solaire. Le système solaire. Depuis août 2006, Pluton ne fait plus partie des "planètes" du système solaire.

Le système solaire

On dit désormais que Pluton est une "planète naine", comme Eris, Hauméa ou Sedna. Pluton a été découverte le 18 Février 1930. Le système solaire. Photographie N.A.S.A Neptune est la dernière planète jovienne, c'est aussi la huitième planète à partir du Soleil.

Le système solaire

Elle fut découverte le 23 septembre 1846 par Johann Gottfried Galle, de l'Observatoire de Berlin, et Louis d'Arrest, un étudiant en astronomie, grâce aux prédictions mathématiques d'Urbain Jean Joseph Le Verrier. Son inclinaison est de 30°. Le système solaire. Uranus, la septième planète en partant du Soleil, est la première qui nétait pas connue des anciens.

Le système solaire

Elle a été découverte par William Hershel le 13 mars 1781. Elle avait été observée plus tôt mais identifiée par erreur comme une étoile. Le système solaire. Des planètes joviennes, Saturne est celle possédant les plus beaux anneaux. Le système solaire. Jupiter est la cinquième et la plus grosse planète du système solaire, mais cest aussi la première des planètes joviennes (les géantes gazeuses). Ces planètes sont des objets fluides dont la densité augmente à l'approche du centre où elle atteint des valeurs colossales (plusieurs millions de bar pour Jupiter).

Il semblerait que le coeur de ces planètes soit constitué d'un noyau de roche et de métal. Observée depuis la Terre, Jupiter apparaît jaune-orange, mais l'élément le plus spectaculaire est sa grande tache rouge qui pourrait contenir deux Terres côte à côte. Cest une immense perturbation qui ressemble à un ouragan terrestre. Le système solaire. Mars est la quatrième planète en partant du Soleil. Elle possède deux petits satellites : Phobos et Deimos découverts en 1877. Sa couleur rouge assez prononcée est due à une importante quantité d'oxyde de fer (20% environ). La surface de Mars n'est qu'un vaste désert, plus sec que n'importe quel endroit sur Terre. Mars est composée dun noyau de métal recouvert dun manteau rocheux. Le système solaire. Photographie NASA La Terre est la troisième planète du système solaire et la seule dont le nom ne provient pas d'une divinité latine. La surface de la Terre est très jeune car constamment renouvelée. Dans la courte période de 500 millions d'années où l'érosion et les processus tectoniques ont détruit puis recréé la plupart de la surface de la Terre, presque toutes les traces de l'histoire de sa surface géologique (tels que cratères d'impact) ont disparu.

La Terre est âgée de 4,5 à 4,6 milliards années, les plus vieilles roches connues ont approximativement 4 milliards d'années et celles datant de plus de 3 milliards années sont rares. Les plus vieux fossiles d'organismes vivants ont moins de 3 milliards d'années. Le système solaire. Le système solaire. Mercure est la première planète touchée par les rayons du soleil, c'est une toute petite planète désertique, criblée de cratères. Le système solaire. Extrait de Nouvel Autodidactique aux Editions Quillet. Ouvrage collectif, publication en mars 1993. Le système solaire. Commençons par définir ce qu'est le système solaire : celui-ci est l'ensemble des objets celestes prisonniers de l'attraction gravitationnelle du Soleil.

Les planètes, qui sont au nombre de huit, y sont définies comme les objets de taille importante. L'Union Astronomique Internationale y ajoute 5 planètes naines : Cérès, Pluton, Hauméa, Makémaké et Éris. Les astéroïdes et les comètes gravitent par milliers autour du Soleil, mais sont de plus petite taille (Sedna, le plus gros d'entre eux à un rayon de 745 km). Enfin certaines planètes possèdent un ou plusieurs satellites... les lunes des planètes géantes peuvent même avoir des tailles comparables à celles de petites planètes.

Idées reçues en météorologie. Idées reçues en astronomie. La gravitation. La présence de forces d'attraction gravitationnelle doit se traduire par une modification du mouvement de translation qui ne peut être rectiligne et uniforme. Si on ne considère que le problème de deux corps exerçant l'un sur l'autre des forces d'attraction gravitationnelle à l'exclusion de toute autre action, trois cas seulement peuvent être distingués : la chute suivie d'un choc, la déviation, la mise en orbite. La gravitation. L' attraction gravitationnelle est responsable de l'existence des corps célestes (planètes, étoiles, galaxies) en assurant leur cohésion. Alternance de la journée et de la nuit. La Terre tourne sur elle même en 23 h 56 min 4,9 s (jour sidéral), mais à ce mouvement il faut rajouter celui de révolution autour du Soleil.

Un tour complet dure un tout petit peu plus de 365 jours (365,256 jours). 29 notions-clefs : les mouvements de la Terre. « Eppur si muove », aurait dit Galilée en 1633 : et pourtant, elle bouge ! 29 notions-clefs : Le Soleil. 29 notions-clefs : la gravitation. C'est pas sorcier -Le système solaire.