background preloader

Émotions

Facebook Twitter

Programme_Je_mets_du_sourire_dans_mon_langage.pdf. La chimie de nos émotions. J’ai demandé à Philippe Perrot Minnot, le créateur du blog ab litho véritas, grand spécialiste de la chimie naturelle, de m’écrire quelque chose qui vous expliquerait tout sur la chimie des émotions. Voici la petite œuvre d’art qu’il m’a envoyée : La chimie de nos émotions est au départ de tous les changements métaboliques : Page extraite du livre-album : « Sciences Naturelles, Santé et Vie » L’influence des images violentes sur les enfants n’est jamais directe. Un chercheur Inserm, une psychologue et deux psychiatres enfilent les perles sur les images violentes dans un article publié sur Lemonde.fr : Grandir avec la violence pour modèle.

L’influence des images violentes sur les enfants n’est jamais directe

On y apprend que de manière “indiscutable”, images violentes rendent violents. Les images violentes agiraient à plusieurs niveaux. Elles désensibiliserait à la souffrance d’autrui, elles augmenteraient le sentiment d’angoisse et d’insécurité et elles exacerberaient l’agressivité. 35 activités pour aider les enfants à mieux vivre les émotions. 35 activités pour aider les enfants à mieux vivre les émotions Posted by Christine Klein on 10 août 2014 · 1 commentaire J’ai découvert hier ce petit livre dont le titre m’a immédiatement attiré le regard.

35 activités pour aider les enfants à mieux vivre les émotions

Et parce que je suis en vacances, je me permets de prendre le dimanche pour un vendredi ou un samedi :) et de vous faire un bref billet pour cette rentrée des VI. L’auteur d’abord, Gilles Dierderichs est musicothérapeute, sophro-relaxologue et auteur compositeur. Il travaille avec des enfants au quotidien, ce qui explique sûrement la richesse et la variété des idées d’activités qu’il propose. 35 activités autour du thème des émotions, c’est ludique et inventif, j’ai hâte d’en essayer quelques-unes avec ma fille de 3 ans et avec mes jeunes clients !

L’enfant colérique, stratégies éducatives. Mise en situation : Lors de la période de jeu, vous intervenez auprès d’un enfant après avoir remarqué qu’il a pris un jeu qui appartenait à son compagnon.

L’enfant colérique, stratégies éducatives.

Dès vos premiers gestes, l’enfant se jette sur le sol, pleure très fort et devient rouge de colère. Dans ses élans, il entraîne quelques jeux dans les airs. Impossible de le raisonner et cela commence à devenir dangereux, car ses gestes pourraient nuire à sa sécurité et à celle des autres. Que faire? Vous avez sûrement déjà vu ou vécu une situation semblable à celle-ci. Suggestions d’activités et de matériel Bien sûr, ces activités ciblent l’enfant colérique, mais la plupart peuvent être vécus avec l’ensemble du groupe. Certains enfants mélangent leurs sentiments et ont de la difficulté à identifier ce qu’il ressente vraiment. Utiliser des dessins représentant différents visages expressifs ( Ouvrir PDF Bonhommes émotions ) que vous pouvez plastifier sous forme de cartes. Association Bicycle - comment gerer les crises violentes de votre enfant. Votre enfant fait des crises de colère, souvent avec violence contre les objets, contre vous, ou contre lui-même.

Association Bicycle - comment gerer les crises violentes de votre enfant

Ce qui semble incompréhensible, c'est que cela peut partir d'un tout petit rien, et de manière imprévisible. Ces crises reviennent sans cesse, quoique vous fassiez. Vous vous sentez démuni face à cela. Les punitions, la gentillesse, ne servent à rien! Dans ces moments, quoiqu'on dise la/le met encore plus en colère. De son coté, l'enfant ne peut pas s'en empêcher, alors qu'il regrette ses mots et gestes après. D'une manière générale, quand l'enfant est stressé, cherchez l'émotion qui a provoqué ce stress pour l'évacuer en parlant. Quoi faire en résumé :

Les intelligences émotionnelles et sociale des outils pour la relation. DSM-5 : la tristesse est-elle devenue un business ? Pourquoi êtes-vous parti en guerre contre le DSM-5 ?

DSM-5 : la tristesse est-elle devenue un business ?

Parce qu'avec cette nouvelle édition, il va être quasiment impossible de faire la distinction entre le normal et le pathologique dans le domaine de la psychiatrie. Ce n'est pas une querelle d'experts, mais un problème qui risque de toucher tout un chacun. Je ne suis pas contre la classification des troubles mentaux - elle permet aux psychiatres d'avoir un langage commun - mais, en multipliant leur nombre comme le fait le le DSM-5, en rendant pathologiques tous les comportements de l'existence, en particulier les excès, les excentricités, on va mettre une étiquette psychiatrique sur tout.

Pouvez-vous nous donner des exemples ? Désormais, on va considérer que des personnes qui ont trois ou quatre accès irrépressibles de gourmandise par mois sont atteints d'hyperphagie, un nouveau trouble du comportement alimentaire recensé dans le DSM-5. Est-ce un phénomène nouveau ? Sauf pour l'industrie pharmaceutique qui vend des médicaments... Les émotions des enfants. Les émotions des enfants Les enfants comme tous les êtres humains ont des émotions.

Les émotions des enfants

Leurs émotions sont à fleur de peau. Ils se sentent envahir par ce flot d’énergie, impuissants devant cette vague qui les submerge. Notre corps est fait ainsi, pour toutes sortes de raisons, nous ressentons une agitation à l’intérieur de nous. Comment réagir à ce tsunami? Voici mes propositions. - D’abord expliquer aux enfants ce phénomène. . - Ensuite, identifier des émotions. . - Leur dire que c’est normal, qu’une émotion arrive puis s’en va. . - Leur montrer des exemples en brassant un verre d’eau. . - Lorsque l’émotion arrive, l’éducateur peut guider l’enfant en lui disant: « Je sais que tu es en colère parce que…..»