background preloader

Glyphosate

Facebook Twitter

Salvador - Sri Lanka : deux pays qui ont tenté de dire "non" au glyphosate. Alors que la France peine à interdire le glyphosate, avec un calendrier pour le moins variable - les députés français ont refusé d'inscrire dans la loi son interdiction d'ici 2021 ce mardi -, deux pays ont déjà tenté d'interdire l'herbicide, principe actif du décrié "Round-Up" de la firme américaine Monsanto. En 2013, le Salvador inscrit dans sa loi (en espagnol) l'interdiction de 53 herbicides, pesticides, et engrais pour l'usage agricole, dont le glyphosate, avec une application dans les deux ans. "Nous nous félicitons que la santé du peuple passe avant les intérêts économiques", avait alors déclaré Lina Pohl, vice-ministre de l'Environnement et des Ressources naturelles.

Pourtant, deux ans plus tard, un décret dévoilé par l'ancien Président, Mauricio Funes, assouplit la loi (en espagnol). Le glyphosate est toujours utilisé. Interdiction totale du glyphosate en 2015 au Sri-Lanka Toute la communauté scientifique et médicale n'est pas convaincue par ces arguments. Facts and Fallacies in the Debate on Glyphosate Toxicity | Public Health. It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong. Richard P. Feynman (Nobel Laureate, Physics, 1965) Glyphosate: The Controversy Over its Safety Glyphosate (N-phosphonomethyl glycine) is a small molecule (Figure 1), which acts as an herbicide primarily by inhibiting the enzyme 5-enolpyruvylshikimate-3-phosphate synthase (EPSPS), a key component of the shikimate pathway. Figure 1. The effects of glyphosate are well characterized at concentrations and doses causing acute toxicity, with outcomes increasing over time and in a dose-dependent manner.

As with any controversial topic, conclusions are not only driven by facts but can also be influenced by commercial or ideological vested interests. These diverse points of view on glyphosate toxicity has led to extreme discrepancies in the scientific community, has given rise to confusion, and thus deserves clarification. Discussion Conclusion Author Contributions 1.

Tests de Biocheck : une fraude à grande échelle dans l’affaire des "pisseurs" de glyphosate. Atlantico.fr : Depuis quelques mois, des milliers de Français font des tests de glyphosate dans les urines. Ces "pisseurs volontaires" portent ensuite plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui, tromperie aggravée et atteinte à l'environnement". Afin de vérifier la fiabilité du laboratoire allemand BioCheck, qui effectue la totalité de ces tests débouchant tous sur un résultat alarmiste (100% de contamination, même dans le lait maternel), une vingtaine d'agriculteurs du Morbihan ont choisi de faire le test d'urine à l'hôpital de Vannes. Celui-ci propose la méthode de la chromatographie, une méthode séparative qui permet l'identification et le dosage des différents composants d'un mélange. Le résultat est sans appel : négatif pour tous les tests.

Qu'est-ce que cela révèle de la fiabilité des tests de glyphosate ? Marcel Kuntz : Réaliser des tests de détection, quelle que soit la molécule recherchée, nécessite de la rigueur scientifique. Le test détecte-t-il la molécule recherchée ? Effects of a glyphosate-based herbicide on soil animal trophic groups and associated ecosystem functioning in a northern agricultural field.

Analyse critique de la méta-analyse de Zhang et al. 2019 sur l'exposition élevée au glyphosate et le risque accru de +41% de lymphomes non-hodgkiniens - Quoi dans mon assiette. Une nouvelle méta-analyse de Luoping Zhang (2019) publiée dans Mutation Research a identifié une association statistique entre une exposition cumulée élevée aux formulations à base de glyphosate et un risque accru de +41% de lymphomes non-hodgkiniens (LNH). Le glyphosate est une des substances actives du RoundUp, un herbicide à spectre large systémique commercialisé par Monsanto (racheté par Bayer). Il est très utilisé dans le monde agricole à cause de sa bonne efficacité et son faible coût. Contexte scientifique du glyphosate Le glyphosate a été évalué par plusieurs agences d’évaluation des risques européennes et internationales qui ont conclu que le glyphosate n’est pas cancérigène pour l’Homme ni génotoxique. Seul le centre de Recherche International sur le Cancer (IARC International Agency For Research) a eu une conclusion différente qui s’explique par le fait que l’IARC n’a pas la même vocation que les autres agences à évaluer le risque.

La classification du danger de l’IARC Sources : Long-term trends in the intensity and relative toxicity of herbicide use. Weeds are a fact of life for farmers around the world, and weeds influence many farming decisions either directly or indirectly. If left uncontrolled, weeds could reduce world food production by as much as 20–40% (ref. 20). To control the weeds and increase their marketable crop, farmers around the world have increasingly turned to herbicides. When viewed in isolation, the increase in herbicide reliance is troubling. Use of glyphosate herbicide in particular has received increased scrutiny due to its association with the most dominant GE crop trait.

A dramatic increase in glyphosate use21 has justifiably generated concern among scientists, policy-makers and the general public. As this analysis shows, however, the increased use of herbicides may not be inherently bad, as sometimes these changes corresponded with lower toxicity. To fully understand the impacts of herbicide use changes, meaningful metrics that represent actual risk must be used. Environnement : le glyphosate indispensable… à la sauvegarde des vers de terre. Takes Next Step in Review Process for Herbicide Glyphosate, Reaffirms No Risk to Public Health.

WASHINGTON – Today, the U.S. Environmental Protection Agency (EPA) is taking an important step in the agency’s review of glyphosate. As part of this action, EPA continues to find that there are no risks to public health when glyphosate is used in accordance with its current label and that glyphosate is not a carcinogen. The agency’s scientific findings on human health risk are consistent with the conclusions of science reviews by many other countries and other federal agencies.

While the agency did not identify public health risks in the 2017 human health risk assessment, the 2017 ecological assessment did identify ecological risks. To address these risks, EPA is proposing management measures to help farmers target pesticide sprays on the intended pest, protect pollinators, and reduce the problem of weeds becoming resistant to glyphosate.

“EPA has found no risks to public health from the current registered uses of glyphosate,” said EPA Administrator Andrew Wheeler. Bayer: Transparency. Glyphosate : et si on parlait aussi d’autre chose ? - Graines de Mane. Nos débats agricoles sont-ils trop focalisés sur le glyphosate? Si les controverses perdurent autour de cet herbicide, il est nécessaire d'en décortiquer les usages pour y voir plus clair, dépasser les postures idéologiques afin de se concentrer aussi sur des enjeux bien plus larges. Gly-pho-sate ! Pas une semaine, ou presque, sans que le désherbant ne soit évoqué dans les débats agricoles, comme si ces derniers ne se résumaient qu’à sa seule utilisation. Suite à la volonté d’Emmanuel Macron d’interdire l’usage de ce produit d’ici trois ans en France, le gouvernement a lancé fin novembre un site internet dédié. Censé recenser les initiatives d’agriculteurs ayant sauté le pas, il semble tout droit se diriger vers un fiasco.

Mettre la conservation des sols au cœur des conversations Parce qu’en réalité, la complexité des enjeux sur les questions agricoles ne peut se résumer à la seule suppression de cet herbicide. Batailles autour des effets sur la santé : entre dangers et risques. Revue OMS Glyphosate. Méta-analyse impact amphibiens et vie aquatique positive. Glyphosate is the active ingredient in many nonselective (or broad‐spectrum) herbicide formulations. It has mortal effects on most species of green plants by inhibiting the monomeric enzyme 5‐enolpyruvylshikimate‐3‐phosphate synthase, the key enzyme of the shikimate pathway for the biosynthesis of aromatic amino acids 1-3.

Also, glyphosate is known to be a strong systemic metal chelator 4, which can impair micronutrient uptake in plants and reduce their growth 5, 6. Glyphosate‐based herbicides—for instance, different formulations under the brand name Roundup—are applied in no‐tillage farming in conventional agriculture, winegrowing, forest management, noncultivated areas, and other areas; likewise, glyphosate‐based herbicides are applied in private gardening 2, 3. However, the main use of glyphosate‐based herbicides is in the cultivation of genetically modified crops that are made herbicide‐resistant.

That is, they resist nonselective herbicides at a degree lethal to weeds. Etude impact vie microbienne des sols négative. A plot‐scale experiment was conducted to assess the impact of field application rates of glyphosate on soil microbial communities by taking measurements of microbial activity (in terms of substrate‐induced respiration and enzyme activity) in parallel with culture‐independent approaches to assessing both bacterial abundance and diversity.

Two rates of glyphosate, alone or in a mixture with 2,4‐dichlorophenoxyacetic acid, were applied directly onto the soil surface, simulating normal use in chemical fallow in no‐till systems. No consistent rate‐dependent responses were observed in the microbial activity parameters investigated in the field plots that were exposed to glyphosate. Denaturant gradient gel electrophoresis (DGGE) of the overall bacterial community (Eubacteria) and ammonia‐oxidising bacteria (AOB) revealed no effects of the high rate of glyphosate on the structure of the communities in comparison with the control. Etude 45000 agriculteurs. Brazil health officials find weed-killer glyphosate non-cancerous. Page d'accueil centre de ressources | EcophytoPIC. Le 22 juin 2018 le Gouvernement a engagé un plan d’action global pour la sortie du glyphosate afin de mettre fin aux principaux usages du glyphosate d’ici trois ans au plus tard et d’ici cinq ans pour l’ensemble des usages, tout en précisant que les agriculteurs ne seraient pas laissés dans une impasse.

Il complète le plan d’action global pour la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires présenté fin avril, avec un objectif de -25% en 2020 et -50% en 2025. Voir le communiqué de presse « Le Gouvernement engage la sortie du Glyphosate » Afin d’accompagner cette sortie du glyphosate, les 3 partenaires INRA, Acta-les instituts techniques agricoles et Chambre d'Agriculture France (APCA) ont été chargés le 22 juin dernier des deux missions suivantes : - La création d'un centre de ressources pour rendre accessible à l’ensemble de la profession agricole les solutions existantes pour sortir du glyphosate. (Voir l'article « Les enjeux du centre de ressources glyphosate »)

Cyanobacterial antimetabolite 7-deoxy-sedoheptulose blocks the shikimate pathway to inhibit the growth of prototrophic organisms | Nature Communications. Strains and culture conditions Cyanobacterial strains (Synechococcus elongatus PCC 7942, Anabaena variabilis ATCC 29413, and Synechocystis sp. PCC 6803) were routinely cultivated under photoautotrophic conditions with continuous illumination at 30–60 µE (Lumilux de Lux, Daylight, Osram) at 27 °C. Cells were cultivated in flasks with shaking at 120–130 rpm. Unless indicated otherwise, cells were cultivated in BG11 medium48 supplemented with 5 mM NaHCO3. Large-scale batch cultures of S. elongatus were cultivated in 1 L flasks containing 700 mL BG11 medium for 14 days under illumination at 55 µE.

For cultivation of nitrogen-starved Synechocystis sp., NaNO3 was omitted from BG11 medium as previously described34: Nitrogen starvation was initiated by centrifugation of the cells at room temperature at less than 3500 × g (Hereaus Megafuge 1.0 R). Streptomyces setonensis SF666 (NBRC No. 13797) and Gluconobacter oxydans subsp. suboxydans (VTT E-97003) were cultivated as previously described33. Sri Lanka : Glyphosate ban lifted. By Sandun Jayawardana View(s): The Government has lifted the ban on glyphosate for all crops throughout the country.

The ban was lifted through a gazette issued by the Registrar of Pesticides this week. In a gazette notification dated July 11, 2018, Registrar J.A. While the ban is being lifted across the board, Dr Sumith said a fresh gazette would have to be issued in the coming days since the Cabinet had only approved the use of glyphosate for tea and rubber. The Government imposed the glyphosate ban in 2015 over fears that this chemical was one of the causes of the kidney disease epidemic in the North-Central Province and elsewhere. In March, Plantation Industries Minister Navin Dissanayake told the Sunday Times that the industry had faced a crop loss of about Rs. 20-30 million kg and about Rs.16 billion loss in terms of value due to the glyphosate ban. Glyphosate : et si on parlait aussi d’autre chose ? - Graines de Mane. Dégradation du glyphosate dans le sol et son effet sur la population fongique.

Effect of glyphosate on the microbial activity of two Brazilian soils. « La charrue comme le glyphosate est un herbicide total » Est-ce qu’en bio, on est loin d’avoir les mêmes pollutions qu’en conventionnel ? Gérard Michaut : On en est très loin, j’en suis certain. Le cuivre a des propriétés fongicides mais on n’est pas non plus dans un produit incontrôlable. Le grand risque, c’est d’avoir des accumulations au bout de plusieurs dizaines d’années dans les cultures pérennes, ça peut gêner le développement de la vie du sol. À cela, il y a des solutions. Comme l’avoine, qui capte le cuivre dans ses graines et peut servir à nourrir les jeunes porcs qui sont souvent en carence de cet oligo-élément. Disons que le cuivre peut devenir un problème s’il y a excès d’usage mais il est justement limité en quantité par hectare et par an dans les cahiers des charges bio. C’est scrupuleusement vérifié alors qu’il n’y a pas de limite d’usage en conventionnel, d’ailleurs le principal consommateur de bouillie bordelaise.

Par ailleurs, il y a de plus en plus de produits proposés, mais ils devraient être limités à une dizaine. Les OGM pour tous sur Twitter : "À la suite des Monsanto Papers, l'@EFSA_EU a enquêté. L'enquête conclut qu'il n’y a pas de raisons de penser que l’industrie a eu une influence non conforme sur l’évaluation du glyphosate. Voici comment l'EFSA arrive à cet. Nous ne sommes pas des fantômes. Chers médias, Des activistes de Greenpeace voudraient vous faire croire que seuls Monsanto et des « agriculteurs fantômes » soutiennent l’utilisation sans danger du glyphosate.

Mais nous sommes des agriculteurs ici en France, nous sommes producteurs de produits alimentaires et nous dépendons du glyphosate pour nos récoltes et pour gagner notre vie. Comme beaucoup de nos collègues agriculteurs, nous nous sommes inscrits auprès d’Agriculture et Liberté car nous voulions recevoir plus d’informations sur cette question cruciale. Mais nos opinions sont les nôtres. Nous utilisons du glyphosate sur nos exploitations et nous croyons fermement que l’utilisation sans danger du glyphosate est essentielle pour l’avenir de l’agriculture en France.

Le glyphosate est utilisé de manière sûre en France depuis plus de 40 ans et le consensus scientifique démontre que l’utilisation raisonnée du produit en Europe est sans danger. Veuillez agréer, chers médias, nos meilleures salutations, « Glyphosate et cancer : que disent les données ? » Article publié par Andrew Kniss sur Control Freaks le 28 mars 2015. Il y a un peu plus d’une semaine, l’International Agency for Research on Cancer (IARC) a annoncé que le glyphosate devrait être ajouté à sa liste des produits « probablement carcinogènes aux humains ». Le glyphosate n’était pas le seul pesticide ajouté à la liste, mais comme Nathanael Johnson l’a soulignée sur Grist, le glyphosate à tendance à faire paratonnerre du fait de son association avec les cultures GM Roundup Ready. Le présent billet intervient un peu tard dans la controverse. L’IARC est une agence respectée de l’OMS, et cette annonce a été largement diffusée. Personne ne sera surpris de voir que Monsanto a farouchement réfuté les risques sur la santé, alors que ceux qui par habitude s’opposent aux OGM et aux pesticides en profitent pour avancer leurs agendas.

Sur cette illustration, chaque point représente le risque relatif de cancer entre des gens ayant été exposés au glyphosate et ceux qui ne l’ont pas été. Glyphosate : un échec médiatique - Chèvre Pensante. Glyphosate, Roundup et Monsanto: un cocktail dangereux? Procès Monsanto : le retour vers la raison. Témoignage de Denis Fumery, agriculteur du collectif Agriculture et liberté. Modélisation de la toxicocinétique. No, Glyphosate Is Not a Threat to Bees – Thoughtscapism. Synthèse de l'EPA sur les adénomes reinaux observés lors d'un essai sur souris CD1 en 1985.

Argentine

Osmobio : reponse de l'ANSES. Aminomethylphosphonic acid inhibits growth and metastasis of human prostate cancer in an orthotopic xenograft mouse model. - PubMed - NCBI. Glyphosate and AMPA inhibit cancer cell growth through inhibiting intracellular glycine synthesis. - PubMed - NCBI. Pourquoi le glyphosate, l'herbicide de Monsanto, est-il si utilisé. Infoxication au glyphosate – Les Chroniques Zététiques. L'analyse du BFR pour l'EFSA. Glyphosate Technical Fact Sheet. Glyphosate toxicity and carcinogenicity: a review of the scientific basis of the European Union assessment and its differences with IARC.

Projet semis direct sous couvert CASDAR. Des chercheurs remettent en cause la toxicologie du Roundup. AMPA retrouvé dans les cours d’eau : les agriculteurs accusés à tort ! - Coordination Rurale (CR) Glyphosate - incidence sur abeilles domestiques et autres insectes bénéfiques? - ForestInfo. Glyphosate et santé humaine : pas de certitude. Rapport INRA : Le glyphosate, un pesticide parmi les autres ? La saga politico-scientifique du glyphosate: retour sur d’inquiétantes dérives. Quel est l'impact environnemental des OGM Roundup-Ready? - Le blog des Bactéries et de l'Evolution. A tous ceux qui veulent bannir le glyphosate. DOSSIER #1 - La croisade anti-glyphosate. - Science's Facts. Le vrai scandale du glyphosate : les « Portier Papers » Une mystérieuse épidémie de maladies rénales au Sri Lanka. Glyphosate : le nouvel amiante ?

Peer review of the pesticide risk assessment of the potential endocrine disrupting properties of glyphosate. Glyphosate : une désinformation que vous avalez dès le matin | La Théière Cosmique. Glyphosate : Les bêtises et manipulations de Générations Futures. 6 vérités sur le glyphosate, que personne n’ose rappeler - Coordination Rurale (CR) Déclaré non cancérigène : Vers une poursuite de l’utilisation du Glyphosate et du RoundUp dans l’UE ? – Quoi dans mon assiette. Glyphosate Use and Cancer Incidence in the Agricultural Health Study | JNCI: Journal of the National Cancer Institute. La révolution des nouveaux désherbants «bio»

Glyphosate : Christopher Portier, mensonges, lobbying et hypocrisie. Glyphosate : Le CIRC a modifié son rapport pour exclure les résultats négatifs. L’avis des principales agences de régulation sur le glyphosate. Glyphosate, l’étude qui dérange.