background preloader

Arbre des connaissances

Facebook Twitter

Arbre de la connaissance - Sortez vos ardoises ! Sur le modèle de l'arbre des sons en CP, j'ai voulu construire avec mes CE1 une illustration de l'acquisition progressive des connaissances.

Arbre de la connaissance - Sortez vos ardoises !

Nous avons donc construit dans le couloir un arbre avec ses branches. Puis, nous nous sommes posés la question de ce que nous avions appris dans cette année. Les élèves ont ensuite dessiné des feuilles d'arbres (N'étaient valides que les feuilles ressemblant vaguement à l'un des modèles de feuilles d'arbres). Chaque feuille a été associée à une notion, puis accrochée à l'arbre. La taille assez imposante de l'arbre, et son appellation "Arbre de la connaissance" impose le respect ! Avec le recul, je me dis que je pourrai construire les étiquettes notions dès le début d'année, placées dans un coin de la classe. Arbre des savoirs. Par viviland dans Outils le 1 Juillet 2012 à 08:23 Pour aider les élèves à se rendre compte de leurs progrès, j'ai affiché dans ma classe un arbre des savoirs.

Arbre des savoirs

Il s'agit en fait d'un grand panneau sur lequel j'ai dessiné un arbre. Chaque branche correspond à un domaine de mon classeur de réussites. Sur chaque branche, j'affiche l'étiquette d'un savoir, savoir-faire ou savoir être quand celui-ci me semble être acquis par la majorité des élèves. Cela leur permet de visualiser leurs progrès et cela permet aussi aux parents de voir tout ce que l'on fait en maternelle (eh bien non, en maternelle on ne fait pas que jouer !!!). L'année prochaine, je vais essayer de m'appuyer encore plus dessus en présentant chaque étiquette que l'on va travailler en lien avec l'emploi du temps. Les arbres de connaissances. Publié par PedagoGeeks le 30 juin 2011 | Dans les catégories suivantes Compétences, Innovation, Innovation, Projet Professionnel Tout le monde sait quelque chose, personne sait tout !

Les arbres de connaissances

C’est un postulat simple mais qui plaide pour les méthodes actives et collaboratives en apprentissage : la connaissance collective est supérieure à la somme de ses partie. Ce principe s’applique aussi à la compétence, et à la compétence collective en particulier. Une difficulté vient alors d’identifier, de visualiser et de valoriser les connaissances collectives d’un groupe de personnes, d’apprenants. En 1991, Edith Cresson alors premier ministre a chargé Michel Serrès de mener des travaux sur l’université en France et les compétences.

Plus la couleur va vers le rouge et le marron plus la connaissance est partagée : ces zones constituent le socle commun de connaissances du groupe, donc le tronc. Webographie sélective pour aller plus loin et s’approprier les arbres de connaissances : Documents à télécharger. L'arbre de connaissances. Par cenicienta dans CM - Plan de travail le 29 Juillet 2011 à 09:04 En naviguant sur les sites, j'avais mis de côté une idée de Dokelem sur les arbres de connaissances.

L'arbre de connaissances

Je ne vais pas en faire la même utilisation mais le principe reste à peu près égal. De quoi s'agit-il? Un arbre de connaissance est une représentation imagée et structurée de la somme des richesses que chaque membre (élève) apporte à une communauté (classe) selon des connaissances / compétences. (Wikipédia) La philosophie des arbres de connaissances est fondée sur: la reconnaissance de la valeur de chaque personne et des connaissances qu'elle détient; la mise en commun des richesses de chacun; l'encouragement à la mutualisation et au partage. Source de l'image: Mise en pratique En fait, il s'agit d'un arbre (à agrandir en format affiche avec l'imprimante) sur lequel j'ai mis les noms des domaines en français ou en mathématiques.

On change donc d'arbre toutes les deux semaines, c'est-à-dire à chaque nouveau PDT. Qu'en pensez-vous? DOKELEM [Outils et réflexions autour des arbres de connaissances]