16 ème

Facebook Twitter
La Renaissance, renaissance italienne, hiostoire de l'art pour la jeunesse, l'art en Italie, jeunesse, enfants, contenus gratuits
La Renaissance

La Renaissance

Période de renouveau artistique, littéraire et scientifique, la Renaissance débute au XIVe siècle en Italie du Nord. Véritable révolution de la pensée et de tous les champs artistiques, ce mouvement diffuse rapidement ses modèles dans toute l’Europe, où il domine jusqu’à la fin du XVIe siècle. Il transforme radicalement l’art occidental, mais plus profondément, au-delà des modes de représentation, il s’infiltre jusque dans le rapport de l’homme à la nature, au monde, à Dieu, à l’autre. Le mot Renaissance est employé pour la première fois au XVIe siècle par Giorgio Vasari, père fondateur de l’histoire de l’art des Temps modernes, dans le célèbre recueil Vies des plus célèbres peintres, sculpteurs et architectes, pour évoquer le courant artistique apparu en Italie deux siècles plus tôt. La Renaissance s’épanouit sur près de trois siècles, en trois périodes successives : le Trecento (XIVe siècle), le Quattrocento (XVe siècle) et le Cinquecento (XVIe siècle).
Les peintres de portrait au XVIème siècle
Dessins de la Renaissance
Les Tableaux Célèbres
Premier site de référence consacré à Henri IV et à son époque, avec des parcours à la découverte de l'homme, de son œuvre et de sa légende : parcours historique, musical, visuel, frise chronologique. Plus de 500 ressources en ligne (archives avec leurs transcriptions, documents iconographiques, 60 extraits musicaux, fiches et animation pédagogiques. Vous consultez actuellement la version accessible du site Internet sur Henri IV et son époque, pour consulter la version animée (= version flash) sélectionnez cette entrée dans le menu à gauche de votre écran. HENRI IV HENRI IV
La galerie du château de Fontainebleau est l’un des lieux les plus célèbres de la Renaissance française [ image principale ]. Elle est construite et décorée à partir des années 1530, sur commande du roi François Ier : les emblèmes, la salamandre par exemple [ détail b ], les devises et le chiffre y sont omniprésents. Comme les princes de la Renaissance, François Ier aspire à vivre dans un cadre majestueux, à posséder des collections d’œuvres d’art, à s’entourer d’artistes célèbres. Comme eux, ses regards sont tournés vers l’Italie. Il invite donc à sa cour les meilleurs artistes italiens du moment, comme Rosso Fiorentino et Le Primatice qui travaillèrent successivement dans la Galerie du château de Fontainebleau, sur le décor peint à fresque et sculpté. Galerie François Ier Galerie François Ier