background preloader

Laïcité et société

Facebook Twitter

“Sur 120 mosquées salafistes, seules 20 ont été fermées” Clichy, 2015. Prière de rue. Feature Reference: 00737031_000002. Dans son dernier ouvrage, L’Urgence laïque (Michalon, 2017), Laurence Marchand-Taillade, présidente fondatrice de l’Observatoire de la laïcité du Val d’Oise et de l’association Forces laïques, démontre avec détermination les dangers réels du retour du religieux dans l’espace public, l’éducation, au sein des administrations et des entreprises d’utilité publique.

Alors que le mot même de laïcité s’use à force de figurer dans tous les programmes politiques, pour souvent susciter une adhésion de façade, son principe se voit régulièrement bafoué. Une situation paradoxale dans une France où la majorité de la population se dit non-croyante. Paulina Dalmayer. Laurence Marchand-Taillade Les Français comprennent mal ce concept. D’après les données que vous rapportez dans votre livre, 80% des Français estiment que la laïcité est menacée dans leur pays.

Le phénomène est bien plus ancien. Plutôt de l’extrême droite. C’est le risque. L’attraction fatale de l’islam sur les autorités françaises. Transformer une église en mosquée est une tradition conquérante islamique, scrupuleusement suivie au cours des siècles par les envahisseurs musulmans. En France, le think tank Terra Nova, grand pourvoyeur d’idées et d’élites pour le parti socialiste, suggère aux autorités de remplacer deux jours fériés chrétiens – le lundi de Pâques et le lundi de Pentecôte – par un jour férié islamique, et pour faire passer la pilule, par un jour férié juif [qui n’ont rien demandé] et ce dans un esprit œcuménique, afin de faciliter l’intégration des musulmans [ce qui consiste à considérer que les musulmans sont des êtres inférieurs qui ont du mal à s’ajuster]… Dans une étude, intitulée “L’émancipation de l’islam de France” réalisée par Alain Christnacht, membre fondateur de Terra Nova et Marc-Olivier Padis, directeur des études, les auteurs expliquent qu’une reconnaissance officielle du pluralisme religieux serait un message important envoyé aux musulmans de France.

Récemment, E. Islam : "La tolérance sans limite menace la laïcité politique" Chemsi Cheref-Khan est l'un des doyens de l'immigration musulmane en Belgique. Jeune Turc arrivé en 1961, étudiant à l'ULB (droit, sciences sociales), il embrasse la franc-maçonnerie en 1973, au Grand Orient de Belgique. Défenseur de l'humanisme musulman et d'un islam des Lumières, il a été l'organisateur, pour La Pensée et les Hommes, du colloque Une majorité musulmane à Bruxelles en 2030: comment nous préparer à mieux "vivre ensemble", qui faisait suite à un dossier du Vif/L'Express (1).

Il est convaincu de la compatibilité entre les idéaux maçonniques et une religion vécue en mode privé. Le Vif-L'Express: Quelle a été l'influence de la franc-maçonnerie sur la Turquie contemporaine ? Chemsi Cheref-Khan: De la fin de l'Empire ottoman au début de la République laïque de Turquie, la franc-maçonnerie, comme la confrérie mystique des Bektachis et les Alévis de tendance chiite, a lutté contre la théocratie et l'obscurantisme religieux. Comment peut-on être musulman et franc-maçon ? Mehdi Meklat : divine comédie | Marianne. Voilà des années, avant et après le 7 janvier 2015, que la gauche communautariste combat la gauche laïque universaliste en l'accusant de racisme. Aujourd'hui, tout se voit. Le racisme n'est pas chez les défenseurs de Charlie, mais dans les tweets des anti-Charlie.

Une gauche indigéniste et branchée, traquant l'« islamophobie » partout, mais aveugle aux propos violemment sexistes, homophobes et racistes de ses protégés. Elle n'avait pas entendu. Enfin si, elle avait entendu… mais avait pris cela pour de la poésie. Ayant repéré l'idéologie douteuse de son équipe, je n'ai pas réussi à voir le film Divines.

L'un des parrains du film et de cette petite bande, Mehdi Meklat, est enfin reconnu pour ce qu'il est : l'auteur de tweets immondes contre ces « rabbins de Charlie » et d'autres rêvant d'enculer Charb avec des « couteaux Laguiole ». Je ne suis pas la seule à avoir subi ses « pulsions ». L'exotisme a duré, longtemps. Pas idéal pour redorer l'image de l'islam. Philippe Lamberts: "Confiner la religion à la sphère privée, je ne l'accepte pas" Bondy blog, territoire perdu du journalisme. Pour Alexandre Devecchio, cofondateur du Figaro Vox et ancien du Bondy Blog, les tweets de Mehdi Meklat expriment la frustration et le ressentiment d’une jeunesse nourrie au lait de la victimisation et de la repentance. Analyse d'un enfant du siècle. Benoît Hamon reçu par la rédaction du Bondy Blog (2014).

Sipa. Numéro de reportage : 00697162_000013. Daoud Boughezala. Vous avez côtoyé Mehdi Meklat au sein de la rédaction du Bondy blog. Alexandre Devecchio. N’idéalisez-vous pas quelque peu le passé ? Pas du tout. Cette sécession culturelle rampante fait-elle du Bondy blog un territoire perdu du journalisme ? Le Bondy blog a le mérite de donner la parole sans filtre aux habitants des banlieues. A l’époque, ces tabous ne vous ont pas empêché d’y écrire, sans que vos petits camarades ne vous bâillonnent ni ne vous condamnent au bûcher !

Il était encore possible de faire entendre une autre voix. Ses propos révèlent la dérive communautariste et identitaire que je viens de décrire. Athéophobie: un préjugé très ancien et pourtant très actuel - LeMag. Un préjugé qui remonte à l’Antiquité Depuis que les êtres humains ont inventé leurs premiers dieux, l’athée est marginalisé. Se dissociant de leur propre sens moral inné en le projetant sur ces divinités fantasmées, ou dans le «Dieu» unique et despotique d’un monothéisme, les humains en sont arrivés à l’idée que celui qui ne reconnaît pas ces divinités serait dépourvu de morale, dépravé. Ils en ont fait un objet de méfiance totale et ont jeté anathème sur lui. Cette haine, cette antipathie pour les athées et pour l’athéisme s’appelle athéophobie. Platon fut apparemment le premier à codifier formellement cette haine. La bible déclare la dégradation morale de l’athée: «L’insensé dit en son coeur: il n’y a point de Dieu!

Peu de voix s’élèvent pour contrer cette haine monolithique. «L’athéophobie est fondée sur la croyance que la divinité serait la source et le garant de toute morale. L’athéophobie est fondée sur la croyance que la divinité serait la source et le garant de toute morale. Histoire universelle - Les Empires - Herodote.net. L'idée impériale ensorcelle les hommes depuis plus de deux millénaires. Jules César, auquel nous attribuons la naissance de l’empire romain, a acquis une telle renommée en Occident que le souverain allemand s’est appelé Kaiser et les souverains russes, serbes et bulgares Czar ou Tsar.

À quoi reconnaît-on un empire ? C’est au début de notre ère qu’apparaît le mot « empereur ». Auparavant, Alexandre le Grand n'était que basileus (« roi » en grec) et Cyrus chah in chah (« Roi des Rois » ou « Grand Roi » en perse), ce qui était déjà un peu mieux. Le mot dérive du latin imperium, qui s'appliquait à Rome au commandement militaire et à l'autorité civile. Il désignait un pouvoir de vie et de mort exercé par les consuls, sans possibilité d’appel. À ce propos, il peut paraître choquant que faisceau et hache soient encore aujourd’hui des symboles de notre république ! Jules César fut le premier à garder le titre d’imperator jusqu’à sa mort. Tous les termes de la définition sont importants.

Maison de la littérature. Compte tenu de la tragédie du 29 janvier dernier, et surtout du deuil qui se poursuit au sein de la communauté musulmane de Québec, deuil que nous partageons, nous avons pris la décision de ne pas tenir l’activité du dimanche 12 février, soit l’entretien entre MM Salah el Khalfa Beddiari et Aziz Farès, suivi d’une conférence de Mme Djemila Benhabib. Cette décision a provoqué certaines déceptions que nous pouvons comprendre. Cette activité a été pensée il y a quelques mois, dans le cadre du programme d’accueil de M. Beddiari, qui est à la Maison de la littérature jusqu’à la fin février pour la résidence Exil et liberté que nous organisons depuis des années avec le Centre québécois du P.E.N. International. Nous voulions entendre ces écrivains nous parler de la présence arabe à Québec et au Québec, de la littérature en lien avec la condition des migrants, en jetant un regard sur la relation entre les écrivains arabes et l’islam.

Roger Lallemand, un Mensch nous a quittés. Avocat, intellectuel brillant et homme politique socialiste aux engagements humanistes, Roger Lallemand est décédé ce jeudi 20 octobre 2016 à l’âge de 84 ans. Père de la loi sur la dépénalisation partielle de l’avortement, il a également multiplié de nombreux combats de défense des droits de l’homme, notamment aux côtés de Jean-Paul Sartre et Régis Debray. En 2001, le CCLJ lui avait décerné le titre de « Mensch de l’année ». A la tribune du CCLJ Il était le sage du Parti socialiste. Dans les hémicycles de la Chambre et du Sénat, il forçait le respect. Tout le monde retient évidemment son combat parlementaire en faveur de la dépénalisation de l’avortement qu’il a porté avec courage aux côtés de sa collègue Lucienne Herman-Michielsen.

Moins de gens savent en revanche que Roger Lallemand était aussi un militant de longue date du Centre communautaire laïc juif (CCLJ). Le CCLJ et la revue Regards présentent à sa femme Ida, ainsi qu’à toute sa famille leurs plus sincères condoléances. Laïcité : “la séparation n’existe plus” selon Joseph Macé-Scaron. ©Tim Douet Joseph Macé-Scaron, président du comité éditorial du magazine Marianne "On pouvait s'attendre, avec la gauche au pouvoir, à ce que ce quinquennat soit relativement laïc, mais pas du tout, estime Joseph Macé-Scaron. Les religieux ont vraiment le droit de cité et les non-croyants ne sont pas écoutés, notamment sur un sujet comme la fin de vie. " Pour l'auteur de L'Horreur religieuse, un essai paru en novembre aux éditions Plon, "la religion est au cœur de la pandémie politique, d'un mouvement mondial de rétractation identitaire, dans lequel les questions de la place de l'homosexualité, de la femme et des enfants sont posées".

“L’Église a gagné contre la maçonnerie” "Lyon s'est construit sur une dialectique entre la colline qui travaille et la colline qui prie. Mais Lyon est aussi une ville maçonne et il y a toujours eu une confrontation entre les formes de pouvoir que sont la maçonnerie et l'Eglise. “Macron baigne dans une forme de catholicisme” Emmanuel Macron contre la « laïcité revancharde » - La Croix. Pour l’ancien ministre de l’économie, certains utilisent une « laïcité revancharde » comme « une arme contre le monothéisme ». L’ancien ministre de l’économie Emmanuel Macron fustige les tenants d’une « laïcité revancharde » qui veulent, selon lui, en faire « une arme contre un monothéisme », en l’occurrence « la religion musulmane », dans un entretien-débat à l’hebdomadaire Mariannepublié vendredi 30 septembre. « Le débat politique ne doit pas faire de la laïcité une arme contre le monothéisme (…) Je suis contre l’interdiction (du voile à l’université) (…) Au titre d’une laïcité revancharde, on en vient à sortir des citoyens des lieux de la République et à les confiner à l’écart, sans enrayer la montée du fondamentalisme, ni conforter la laïcité », affirme-t-il.

> Retrouvez la tribune : Faire rimer laïcité et fraternité « Demanderait-on à des catholiques d’être modérés ? À ses yeux, « la laïcité n’a pas vocation à promouvoir une religion républicaine ». Respecter « absolument » les règles. Max et Lili se posent des questions sur Dieu. Le papa de Max et Lili: Malgré les progrès de la science, la vie reste un mystère... Pourquoi on vit... ? Pourquoi on meurt... ? Qu'est-ce qu'on devient après la mort...? Lili: On comprend pas ! Et on dit que c'est Dieu... Fastoche ! Max et Lili, ce sont des stars dans les rayons Littérature Jeunesse des librairies. Koffi est convaincu qu'il peut sauver sa grand-mère par la prière.

J'ai aimé cette histoire qui est bourrée de questionnements. Cerise sur la gâteau: À la fin, deux doubles-pages. Il n'y a pas de discrimination entre les croyants et les non-croyants. Ce livre est très bien construit. Les références de ce livre: L'extrait cité là-bas, tout en haut, provient de la page 24 de ce livre. Caroline Fourest : "La droite filloniste ne défend la laïcité que face à l'islam" Faire dialoguer sciences et religions ? – Mondes Sociaux. CC Wikimedia Commons Hansel Mar Comment expliquer le retour en force, depuis les années 1980-1990, de la question des relations entre science et religion et des appels au « dialogue » entre ces domaines pourtant si éloignés par leurs objets et leurs méthodes ?

L’idée qu’il faut, comme le disait au milieu des années 1920 le Frère Marie-Victorin, célèbre savant québécois, « laisser la science et la religion s’en aller par des chemins parallèles, vers leurs buts propres », et ne pas s’empêtrer dans des tentatives qui cherchent à tout prix l’harmonie entre les découvertes scientifiques et les croyances religieuses, faisait plutôt jusqu’ici consensus dans le monde scientifique.

Étudiant en physique au cours des années 1970, je ne me souviens pas que de telles discussions aient occupé les pause-café des professeurs et des étudiants, encore moins le débat public ou le monde de l’édition. Gingras Y., 2016, L’impossible dialogue : sciences et religions, Montréal/Paris : Editions du Boréal/PUF. Les maçons en politique belge. Monde BRUXELLES Les francs-maçons ont-ils joué un rôle dans le débat français sur la laïcité? Sûrement même si, comme toujours, la chose est difficile à jauger. C'est que la règle est stricte: tout franc-maçon peut évoquer librement son appartenance à une loge, mais en aucun cas dévoiler celle d'un Frère.

Dans les faits donc, la nébuleuse peut s'avérer opaque. Et favoriser la rumeur - qui n'aime rien tant que le secret pour se développer - sur le rôle que joue la franc-maçonnerie dans la politique. En Belgique, certains jurent que c'est elle qui est à la base de l'alliance entre socialistes et libéraux négociée dès 1997.

D'autres voient sa main derrière les avancées éthiques de ces dernières années, comme la dépénalisation de l'avortement, l'euthanasie ou le mariage homosexuel. Quant à ses membres, ils ne sont pas toujours aisés à identifier. Au MR aussi, les Frères sont nombreux. Pas recette © La Dernière Heure 2003. Vincent Peillon, symbole de la gauche en débandade, remet ça. Après ses déclarations, lors de l’émission « L’entretien politique » sur France 2, analysant la laïcité comme responsable aussi bien de l’étoile jaune et l’extermination des Juifs sous Hitler que l’islamophobie actuelle et la stigmatisation des musulmans en France, voici Vincent Peillon se distinguant de nouveau dans l’émission « Quotidien » sur TMC, jeudi dernier : « La droite, c’est des gens qui considèrent qu’il y a des différences entre nous qui font que, par exemple, si nous n’avons pas la même orientation sexuelle, moi j’ai le droit de me marier, lui n’a pas le droit de se marier.

Lui, il est noir ! Il n’a pas le droit de vote ! C’est ça notre histoire depuis deux siècles. La droite l’a été (contre le vote des noirs) dans l’Histoire ». Et ce triste personnage, celui qui prononce ces phrases, a été ministre de l’éducation nationale et agrégé de philosophie, alors qu’il démontre, lors de chaque nouvelle intervention sa totale insuffisance. Sans titre. Dalila Awada 1 Djemila Benhabib 0 - Tout le monde en parle - 2013 09 29. Alain Finkielkraut réagit à la mobilisation en faveur des Guignols. Paris: pas de rupture du jeûne pour les journalistes.

Boutih sur le djihadisme: au Monde, ça décode à plein tube! Laïcité : ne jamais céder. "Charlie Hebdo" : et l'hommage aux athées ? Sans eux, la France n'existerait pas ! La gauche en perdition perd son sang froid: Caroline Fourest: « Aymeric Caron est un petit con » Arabie Saoudite: Un décret royal criminalise l'appel à l'athéisme. En Egypte, être athée peut conduire en prison !

Laïcité : Universités, Entreprises, Islam Que cherche le Gouvernement ? Mais qu'observe donc l'Observatoire de la laïcité ? Zones de Conflits Archives. La mairie de Paris est-elle encore laïque ? La laïcité : définitions, historique et situation en Belgique - Espace citoyen. Laïcité: Ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas dans l'espace public. Sur la laïcité, le P.S. doit retrouver ses esprits…. (J. Glavany)