background preloader

Economies et dérivés

Facebook Twitter

Des solutions ou un bouc émissaire. Parlons franchement de la Chine et du Fentanyl. Par Caleb Maupin – Le 5 janvier 2017 – Source New Eastern Outlook La crise de la dépendance aux opiacés est une réalité aux États-Unis.

Des solutions ou un bouc émissaire. Parlons franchement de la Chine et du Fentanyl

En 2015, plus d’Américains sont morts d’overdose de drogue, que de violence armée. Selon le Washington Post : « Les décès dûs aux opioïdes ont continué à augmenter en 2015, dépassant les 30 000 pour la première fois dans l’histoire récente […] Cela représente une augmentation de près de 5 000 décès par rapport aux chiffres de 2014. » Les décès impliquant de puissants opiacés synthétiques, comme le Fentanyl, ont augmenté de 75% entre 2014 et 2015.

Traité transatlantique : de la viande javellisée bientôt dans les assiettes. Même avant que l'accord commercial entre les États-Unis et l'Union européenne ne soit finalisé, la menace que de la viande états-unienne traitée avec des désinfectants chimiques puisse être vendue en Europe, se concrétise dangereusement.

Traité transatlantique : de la viande javellisée bientôt dans les assiettes

Les responsables de l'Union européenne pour la santé et l'alimentation ont déclaré hier, lors d'une rencontre des parties prenantes, qu'un nouveau produit de rinçage chimique antimicrobien devrait être autorisé cette année pour désinfecter les carcasses et la viande des volailles. Comme le montre notre mémo, non seulement la Commission européenne a déjà essayé à diverses reprises d'autoriser la vente de « poulets à la Javel » et autres viandes désinfectées, mais en plus, elle examine actuellement une demande pour autoriser les importations de poulets rincés dans de l'acide peroxyacétique - un désinfectant couramment utilisé dans les fermes usines des États-Unis (2). Abattoir: Les bêtes sont encore vivantes au moment où on les tronçonne.

Pour beaucoup d’entre-nous, si la viande est facilement accessible dans le commerce, nous ne nous posons pas la question de savoir quelle est l’origine de cette viande, quel est son parcours, et préférons souvent fermer les yeux sur un scandale de taille: la souffrance des animaux.

Abattoir: Les bêtes sont encore vivantes au moment où on les tronçonne

Bien sur, le scandale avait fait quelques vagues de petite ampleur quand à l’abatage rituel quelle que soit la religion, ais même sans religion justifiant la cruauté, les animaux peuvent être confrontés au pire. Accrochez-vous, nous allons visiter le pire de notre alimentation: la viande! Anne De Loisy a enquêté sur la viande, et plus particulièrement sur les abattoirs, si ce qu’il se passe dans les murs de ceux-ci était connu, le nombre de consommateurs s’effondrerait, impensable dans une société basée sur le profit, le silence est donc de mise, largement aidé par l’ignorance plus ou moins volontaire… Manger de la viande : un risque ou un plaisir ? Une enquête approfondie sur un sujet encore largement tabou… La grande vitesse est en train de tuer le réseau ferroviaire européen. L’Étoile du Nord Paris-Amsterdam (1927-1995).

La grande vitesse est en train de tuer le réseau ferroviaire européen

Presque aussi rapide que le train à grande vitesse, mais deux à trois fois moins cher. Le train à grande vitesse est présenté comme une alternative durable au transport aérien. Selon l’Union internationale des chemins de fer, le train à grande vitesse « joue un rôle clé dans le développement durable et la lutte contre le changement climatique ».

En tant que voyageur régulier en train à travers l’Europe, je dois dire que le contraire est vrai. Le train à grande vitesse est en train de détruire l’alternative la plus précieuse à l’avion, à savoir le réseau ferroviaire européen classique en service depuis des décennies. L’introduction d’une liaison ferroviaire à grande vitesse s’accompagne invariablement de la suppression d’une ligne un peu plus lente, mais beaucoup plus abordable, obligeant les passagers à utiliser le nouveau produit plus cher, ou à abandonner le train tout simplement. Paris – Bruxelles – Amsterdam Tuer les alternatives Pages: 1 2. Le tout dernier hamburger McDonald d’Islande exposé depuis près de 2 000 jours ! Photo : « Voici le DERNIER cheeseburger vendu en ISLANDE en 2009″ On a déjà dénoncé sur le BBB « l’immortalité » des ingrédients de McDo.

Le tout dernier hamburger McDonald d’Islande exposé depuis près de 2 000 jours !

Mais l’Islande, non sans humour, a carrément choisi d’exposer au vu de tous cette monstruosité alimentaire. (L’Islande a rejoint le mouvement des pays disant ‘adieu’ en 2009 à la chaîne multi-nationale de fast-food, après qu’une chute des ventes et des frais d’importation coûteux obligent McDo à se retirer pour de bon.) Ne jamais jamais jamais avaler le moindre nugget poulet, même si c'est bon... - Le club des plus de 40 ans pour bien vieillir. Il existe des produits qui symbolisent le contraste absolu entre l'horreur industrielle et le résultat en bouche très agréable, tout autant que l'odeur à sniffer...

Ne jamais jamais jamais avaler le moindre nugget poulet, même si c'est bon... - Le club des plus de 40 ans pour bien vieillir

Le nuggets poulet est de cette trempe là. C'est un piège à gourmand ! C'est composé de viande de poulet achetée généralement dans un pays en voie de développement type Roumanie qui refuse qu'on vienne inspecter de trop près ses abattoirs et ses méthodes d'élevage... Cette viande est alors trafiquée chimiquement dans une usine de transformation. Elle va prendre 30% de poids en plus (qui dit lourd dit plus d'argent) en mélangeant une substance chimique qui permet de décupler la rétention de l'eau. Zoomons un peu sur les nuggets faits avec des déchets du poulet. Quand les chercheurs examinent ce qu'il y a dedans... ils trouvent du tissu musculaire, des os, du cartilage, de la graisse, des vaisseux sanguins et des nerfs... Il faut comprendre la logique derrière.