background preloader

Yvde

Facebook Twitter

Yves Deschrijvere

Lettre Édu_Num Langues vivantes N°26 — Langues vivantes. Sommaire Cette lettre propose un "Zoom sur" la classe inversée, pratique qui a fait l'objet d'études et d'analyses, notamment dans le cadre des travaux académiques mutualisés (TraAM).Les articles accompagnés de captures vidéos ont été conçus par l'équipe des interlocuteurs académiques pour le numérique (IAN) lors du séminaire national en mars.

Lettre Édu_Num Langues vivantes N°26 — Langues vivantes

Ils permettent de rendre compte de la diversité du travail dans les académies. L’académie de Créteil a mis en ligne une média fiche : «Donner un sens à sa classe : c’est quoi une classe inversée?» OUTILS TICE pour la classe inversée - MATHS ASIUS. Accueil - Inversons la Classe. Tice 74 - Site des ressources pédagogiques TICE - La classe inversée, c'est quoi ? Loin de moi de définir ici la classe inversée, tant les mises en œuvre sont différentes selon les enseignants, le niveau des élèves (primaire, collège, lycée, université), les disciplines et les notions.

Tice 74 - Site des ressources pédagogiques TICE - La classe inversée, c'est quoi ?

Juste vous donner quelques points de repère afin que vous puissiez expérimenter et investir de nouvelles démarches pédagogiques grâce à des capsules vidéo. Les ressources ci-dessous, prêtes à l’emploi, vont vous y aider. Dans la classe inversée, telle qu’on la conçoit à l’école primaire, il ne s’agit pas de remplacer le maître par un cours magistral avec un support vidéo, ni d’externaliser la classe à la maison. Non, simplement proposer un nouvel outil pour : créer des interactions entre élèves ; La semaine de la classe inversée – ProSoTIC. La classe inversée vous intéresse ?

La semaine de la classe inversée – ProSoTIC

Vous la pratiquez ? Vous hésitez, vous vous posez des questions ? Profitez de la semaine de la classe inversée pour partir à la découverte de projets, pour poser vos questions et découvrir des pratiques. La classe inversée, un modèle à suivre pour l’école numérique ? Pas certain… L’état de l’art Faisons le point.

La classe inversée, un modèle à suivre pour l’école numérique ? Pas certain…

Sans retourner trop en arrière, se tient, à l’initiative de l’ancienne directrice de la DNE, Catherine Becchetti-Bizot, en marge des dernières « Boussoles du numérique » à Bordeaux-Cenon, les 14 et 15 octobre derniers, un séminaire exceptionnel du Plan national de formation intitulé « Le numérique : nouvelles manières d’apprendre, nouvelles manières d’enseigner ». Au programme, du beau monde : Philippe Meirieu, André Tricot, d’autres encore… notamment de nombreux enseignants venus dire leur expérience de la classe inversée. Sitôt « débarquée » de la DNE, l’été dernier, Catherine Becchetti-Bizot s’est vue confier une mission d’étude « des pratiques mobilisant des pédagogies actives liées à l’utilisation des outils et ressources numériques » à laquelle elle travaille d’arrache-pied, parcourant la France pour y rencontrer les collègues qui pratiquent la classe inversée. Les interrogations, les doutes.

Vers la classe inversée en enseignement professionnel. La classe inversée, qu’est-ce que c’est ?

Vers la classe inversée en enseignement professionnel

Comme le dirait Marcel LEBRUN la pédagogie inversée est essentiellement un changement de paradigme. En substance, la classe inversée permet de replacer l’apprenant au centre de ses apprentissages en proposant une pédagogie hybride. Inviter les élèves à “taguer  le cours. Je suggère souvent aux élèves d’indexer leurs documents tout au long de l’année (élaborer une liste de mots-clés renvoyant aux numéros des pages manuscrites et des photocopies ; les élèves prenant des notes numériques via un blog peuvent associer des « tags/étiquettes/libellés » à leurs billets).

Inviter les élèves à “taguer  le cours

Cette pratique présente plusieurs avantages (la liste suivante restant ouverte). L’indexation permet de rassembler et de rapprocher des éléments apparemment éloignés du cours : les notions de philosophie s’entremêlant intimement (traiter de la liberté, par exemple, c’est aussi traiter de la morale, du droit, de la politique, du sujet et de la conscience…), une même notion et un même auteur peuvent être examinés à plusieurs endroits du programme. Il m’est d’ailleurs apparu très efficace d’exercer les élèves à cette indexation durant le cours-même : après ou durant une séquence, je réfléchis avec la classe aux mots-clés correspondants à notre propos. Pédagogie différenciée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pédagogie différenciée

La pédagogie différenciée part du constat que dans une classe, un professeur doit enseigner à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d'apprentissages très différents. Elle tente de donner une réponse à cette hétérogénéité des classes par des pratiques adaptant à chaque élève les programmes d'études, l'enseignement et le milieu scolaire. Bien souvent, l'enseignant ne va plus être le centre de la classe mais va mettre l'enfant ou l'activité comme intérêt central. De plus, ces pédagogies ont souvent pour but le développement personnel de l'enfant. Historique[modifier | modifier le code] Le « système des îlots bonifiés », de fausses bonnes solutions à de vrais problèmes, par Christian PUREN, Maria-Alice MEDIONI, Eddy SEBAHI.

Article publié sur plusieurs sites en réaction à l’analyse parue sur le site de l’Académie de Dijon au sujet des propositions de Marie RIVOIRE (Travailler en îlots bonifiés, Chambéry : Génération5, 2012).

Le « système des îlots bonifiés », de fausses bonnes solutions à de vrais problèmes, par Christian PUREN, Maria-Alice MEDIONI, Eddy SEBAHI

Extrait de l’introduction :Nous observons depuis quelques mois sur les listes de diffusion d’enseignants de langues, en particulier d’anglais (mais plus seulement), la multiplication d’échanges concernant un « système » dit « des îlots bonifiés », avec des comptes rendus d’utilisation enthousiastes, et des échanges de fiches de travail. Nous avions depuis le départ de fortes réserves et critiques à formuler à l’encontre de ce « système ». Télécharger l’article (pdf) Ressources pour se lancer - Inversons la Classe. La classe inversée, ça vous tente, mais où trouver des ressources ?

Ressources pour se lancer - Inversons la Classe

Existe-t-il des capsules vidéos déjà prêtes dans ma discipline pour se lancer ? Quels outils techniques sont-ils disponibles ? Que font les autres inverseurs dans leur temps de classe ? Capsules vidéos pédagogiques : bonnes pratiques. Une « capsule vidéo pédagogique » est un « clip » vidéo qui permet à un apprenant d’accéder à une connaissance de façon multimédia : on peut y trouver des images, des diapos, une personne qui parle, des personnes qui agissent, du texte… Educavox : De l’usage des capsules vidéo en enseignement spécialisé Les diapos commentées : les capusles les plus basiques, fréquemment rencontrées, sont des enregistrements de diapos commentées en audio ou par des sous-titres, ou des discours enregistrés illustrés par des diapos (ce n’est pas tout à fait la même chose…)

Outils et ressources : guide. Vous trouverez ici les meilleurs outils et ressources pour inverser votre classe.

Outils et ressources : guide

Cette section sera mise à jour régulièrement. N’hésitez pas à donner vos avis et suggestions dans le forum. - Création de contenu et annotation Visme : Permet de créer des animations, slides et infographies de manière très intuitive (gratuit).EdPuzzle : Outil de création de vidéo qui permet d’utiliser des bouts d’autres vidéos trouvées sur le net (youtube, vimeo…). Permet aussi d’inclure des questions dans sa vidéo et de voir si chaque élève l’a bien vue et a répondu juste aux questionsAww : tableau blanc en ligne, très simple. Security Check Required. Accueil - Inversons la Classe. Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques. Par Aurélien Fiévez, en collaboration avec Gabriel Dumouchel Un dossier conjoint de L’École branchée et de Carrefour éducation. Illustration par Mélanie Leroux Ces dernières années, nous voyons apparaître une nouvelle forme d’intégration des technologies en salle de classe : le « Bring Your Own Device (BYOD) » ou « Bring Your Own Technology » (BYOT) ou encore « Apportez Votre Appareil Numérique (AVAN) en français.

Ce nouveau type de configuration est de plus en plus présent dans les salles de classe, car il répond à des besoins financiers, mais également éducatifs, dans une société où l’enseignement est de plus en plus personnalisé et intégré aux besoins de consommation. En pratique, des enseignants utilisent cette configuration en salle de classe lorsqu’ils permettent à leurs élèves d’amener leur(s) outil(s) technologique(s) personnel(s) afin de réaliser des tâches spécifiques.