background preloader

Design & Architecture

Facebook Twitter

Demain, les villes auront des oreilles - Recherche & développement. Une ambulance qui atteint un hôpital sans jamais avoir à freiner car tous les feux deviennent vert à son approche.

Demain, les villes auront des oreilles - Recherche & développement

Des policiers qui arrivent sur les lieux d’une fusillade en moins de cinq minutes. Vous n’êtes pas dans un film d’anticipation mais à Santander en Espagne. A Santander, pas besoin d’arpenter les rues au volant de sa voiture en tournant la tête dans tous les sens pour traquer une place libre. Via une application dédiée, vous connaissez les places vacantes, identifiées grâce à des capteurs électromagnétiques. Dans cette cité portuaire du nord de l’Espagne, lors d’une promenade nocturne en bord de plage, vous pouvez aussi constater que l’éclairage public est piloté par des détecteurs de présence. La maison sur le toit de Philippe Starck - Projets. C’est pour Metz, sur un terrain nu et à proximité immédiate du Centre Pompidou, que le designer conçoit sa première création hôtelière.

La maison sur le toit de Philippe Starck - Projets

Après la validation en décembre du Centre des congrès signé Jean-Michel Wilmotte, le quartier de l’Amphithéâtre à Metz voit se concrétiser un autre projet de prestige avec la présentation d’un hôtel de 90 chambres conçu par Philippe Starck. Le designer a imaginé pour cet immeuble de 12 étages – le premier IGH de Moselle – un toit terrasse offrant une vue imprenable sur le centre-ville et sur le Centre Pompidou Metz voisin. Au sommet de cet immeuble monolithique s’élèvera une maison de style XIXe, réinterprétant l’architecture impériale caractéristique de la présence allemande. Une passerelle spéciale DRH ! Pourquoi ne pourrait-on pas s’échapper de son bureau citadin pour s’évader en quelques instants vers un chemin vert ?

Une passerelle spéciale DRH !

Et pourquoi un jardin suspendu ne serait-il qu’en haut d’un toit et pas véritablement un sentier dans les airs ? Deux questions résolues par Zalewski Architecture et son balcon extraordinaire qui réveille une sombre cour. Jamais l’expression « jardin suspendu » n’aura aussi bien collé à ce balcon verdoyant, sinueux et aérien imaginé par le cabinet polonais Zalewski Architecture, à Gliwice en Pologne.Car en lieu et place de la traditionnelle longue ligne droite filant le long d’une façade, la coursive est accrochée par des filins tout en haut d’une cour d’immeuble carrée. Son parcours semé d’herbe tout en volute serpente d’une entrée à une autre et prolonge bien au-delà de ce qui est attendu les limites de l’ennuyeuse construction.

Une alternative durable, aérienne et inattendue au traditionnel balcon. Heatherwick university building completes in Singapore. Designer Thomas Heatherwick has completed a university building in Singapore made up of 12 towers that resemble giant parsnips (+ slideshow).

Heatherwick university building completes in Singapore

London-based Heatherwick Studio collaborated with local firm CPG Consultants on the Learning Hub, a new eight-storey teaching facility at Nanyang Technological University. Une arche-habitation écologique et à coût réduit - Bâtiment. Un entrepreneur des Pyrénées a mis au point un procédé de construction de maisons individuelles fondues dans le paysage, à base de matériaux recyclés. 60 jours suffisent à bâtir une maison.

Une arche-habitation écologique et à coût réduit - Bâtiment

S’intégrer au paysage, ne pratiquement pas consommer d’énergie, pour un coût de construction de moins de 1200 euros/m² : c’est le pari de NaturaDome, une arche habitable imaginée et réalisée par Benoît Darré, directeur des établissements Pomes-Darré SAS, une entreprise familiale des Hautes-Pyrénées. Pour atteindre ces résultats, le jeune entrepreneur a mis au point un procédé de construction original, breveté un béton auto-portant et fait appel aux ressources de l’économie circulaire de proximité.

Recyclage d’abris pour avions de chasse. Thomas Marzano sur Twitter : "A Picture To Show You Clearly The Effects of Aperture, Shutter Speed and ISO On Images -... Frank Gehry's "paper bag" business school opens in Sydney. Dezeen sur Twitter : "Frank Gehry's "paper bag" building is proving popular right now: #architecture... The Machines Are Coming. Machines aren’t used because they perform some tasks that much better than humans, but because, in many cases, they do a “good enough” job while also being cheaper, more predictable and easier to control than quirky, pesky humans.

The Machines Are Coming

Technology in the workplace is as much about power and control as it is about productivity and efficiency. This used to be spoken about more openly. An ad in 1967 for an automated accounting system urged companies to replace humans with automated systems that “can’t quit, forget or get pregnant.” Featuring a visibly pregnant, smiling woman leaving the office with baby shower gifts, the ads, which were published in leading business magazines, warned of employees who “know too much for your own good” — “your good” meaning that of the employer. Peintres surréalistes. Dezeen sur Twitter : "Solar plane to embark on fuel-free flight around the world: #design #news... Kubb, l'ordinateur français en forme de cube.

Kubb est une entreprise française qui se spécialise dans la conception et la fabrication d’ordinateurs portables innovants.

Kubb, l'ordinateur français en forme de cube

Basée à Toulouse, l’entreprise est fondée par Jean-Christophe Agobert. En 2014, elle lance l’ordinateur éponyme Kubb, un ordinateur de forme cubique qui mesure 12cm de côté. Paulo Merlini : Boulangerie à Porto. Publié le mardi 2 juillet 2013 L’agence d’architecture de Paulo Merlini a créé l’aménagement intérieur d’une boulangerie à Porto.

Paulo Merlini : Boulangerie à Porto

Séparée en 3 espaces aux ambiances différentes, le lieu de vente se transforme en zones de partages qui s’adaptent aux humeurs de la clientèle. Les architectes ont imaginé cette boulangerie en se plaçant dans la peau du consommateur, qu’il soit seul ou entre amis, qu’il souhaite se sociabiliser ou bouquiner, les différents espaces se plient à ses désirs pour lui offrir un environnement en phase avec ses aspirations du moment. Suite à une étude sociologique, Paulo Merlini a constaté que la luminosité était un facteur clé pour attirer la clientèle et l’inviter à pousser la porte d’une boutique. Ainsi, la lumière fut au centre de la réflexion et utilisée comme l'attraction principale.

Sur ce projet, Paulo Merlini précise : Photos du journal.

Buildings

Prints 2012 on the The Creators Project Gallery. Veronica Lawlor. Citizen Sketcher. Lebbeus Woods: Early Drawings. (Tara McPherson) « realidades (des)veladas. Tara McPherson (San Francisco, 1976).

(Tara McPherson) « realidades (des)veladas

Se licenció en el Art Center de Pasadena en 2001 y realizó las prácticas en Rough Draft Studios, trabajando en la serie “Futurama”, de Matt Groening. Las personas y sus relaciones son el tema central de sus trabajos. Mondrian by PPC copyright Studio M127. Facebook. Facebook. Curvy Bendy Charging Stand For Your Smartphone. Fubiz™ Facebook. Le Corbusier by Willy Rizzo. 1: Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 1959, Frank Lloyd Wright.

Virtually all of the masterpieces of modern architecture have one thing in common: They’re constructed, at least in part, of concrete.

1: Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 1959, Frank Lloyd Wright

Popularly maligned as the stuff of ugly, depressing housing blocks or cold industrial buildings, the material has also enabled the best designers to create the most breathtaking structures of the last century, from Le Corbusier’s Villa Savoye and Frank Lloyd Wright’s Fallingwater to Oscar Niemeyer’s Brasilia and Tadao Ando’s Church of the Light. Those and many other Modernist landmarks are represented in Concrete, a new book from Phaidon thoughtfully and comprehensively compiled by William Hall to showcase the noble material’s breadth of form, texture, and purpose.

Say what you will about Brutalists’ hulking monolithic masses, but even they occasionally employed concrete to, in Leonard Koren’s words, “create three-dimensional poetry.”