background preloader

Processeur

Facebook Twitter

Du neuf dans les puces mobiles chez AMD... enfin presque. AMD vient d’annoncer la disponibilité d’une nouvelle génération de processeurs mobiles.

Du neuf dans les puces mobiles chez AMD... enfin presque

Les AMD A-Series de 7e génération devraient équiper un premier ordinateur portable, le HP Envy x360. Une machine qui sera prochainement proposée outre-Atlantique au prix de base de 800 dollars HT, soit environ 840 euros TTC. AMD reste discret quant aux modèles composant cette dernière gamme de processeurs. Ils proposent deux ou quatre cœurs de l’engeance Excavator, gravés en 28 nm, un GPU Radeon R5 ou R7, avec support de la 4K et de 4 écrans, et un contrôleur mémoire compatible avec la DDR4. Intel taille ses puces Xeon E7 v3 pour l'analytique en temps réel. Gravé en 22 nm, le Xeon E7 v3 d'Intel intègre 5,7 milliards de transistors.

Intel taille ses puces Xeon E7 v3 pour l'analytique en temps réel

(crédit : Intel / cliquer pour agrandir l'image) Intel a détaillé les caractéristiques de ses puces Xeon E7 v3 disponibles en 12 versions, à 4 ou 8 sockets, intégrant de 4 à 18 coeurs, soit un maximum de 144 coeurs. Côté mémoire, il est possible de monter jusqu'à 6 To sur une puce 4 sockets. L'analytique en temps réel, c'est la cible visée par Intel avec ses derniers processeurs Xeon E7 v3 qui arriveront sur le marché courant juin dans les premiers serveurs équipés.

Dell a déjà annoncé les siens, ceux des autres constructeurs partenaires arriveront dans la foulée. Hier, à Paris, l'équipe française d'Intel a relayé l'annonce de ces puces conçues pour exploiter des applications d'entreprises exigeantes, exploitant typiquement des bases de données relationnelles telles qu'Oracle ou IBM DB2. Destinée aux applications in-memory, supporte la DDR4. Architecture GCN Polaris, AMD parle des performances, des fonctionnalités et d'une date, la mi-2016. AMD vient de dévoiler quelques détails sur sa prochaine architecture GPU connue sous le nom de Polaris.

Architecture GCN Polaris, AMD parle des performances, des fonctionnalités et d'une date, la mi-2016

Le lancement aura lieu durant l’été 2016. IDF 2015 : Focus sur 5 annonces d'Intel. Le SoC (system on a chip) Curie destiné à intégrer toutes sortes d'équipements d'informatique portable (wearable computing).

IDF 2015 : Focus sur 5 annonces d'Intel

En cinq points, un aperçu sur les principales annonces réalisées jusque-là par Intel sur sa conférence IDF 2015 cette semaine à San Francisco : SmartSound et Wake on Voice, mini-puce Curie pour dispositifs de toutes sortes, caméra 3D RealSense multi-usage, mémoire 3D XPoint haut débit et réalité virtuelle. Avant la clôture de la conférence Intel Developper Forum qui se tient actuellement à San Francisco (du 18 au 20 août), voici les cinq annonces les plus intéressantes (toutes proportions gardées) faites jusqu'ici par Intel. Intel Pentium Braswell : Quad Core 14 nm pour l'entrée de gamme. 12/01/2015 Nos premiers tests des processeurs Broadwell-U. L'attente fut longue pour les processeurs Broadwell-U, la cinquième génération de Core i, mais ils sont enfin là et nous avons pu les tester rapidement dans deux Ultrabook Lenovo montrés au CES.

12/01/2015 Nos premiers tests des processeurs Broadwell-U

En attendant un test complet, voici un aperçu des gains apportés par le Core i5-5200U et le Core i7-5600U. Le Core i5-5200U se présente comme le successeur du très répandu Core i5-4200U, que nous avons croisé à maintes reprises dans les Ultrabook grand public. Nous avons pu le tester dans un ThinkPad X250, un engin de 850 g à écran de 12,5".

Le Core i7-5600U, lui, prenait place dans une machine plus ambitieuse, un W550s, une station de travail portable munie d'un écran 15,5" 3K et d'une carte graphique dédiée Nvidia Quadro K620M. Le Core i5-5200U et le Core i7-5600U malgré leur positionnement dans deux gammes distinctes utilisent le même die, avec deux coeurs CPU et un GPU GT2 à 24 unités (HD 5500). Premiers benchmarks pour Broadwell-U. Les puces Intel Skylake livrées fin août 2015. Fin aout, les premières puces Skylake seront livrées aux constructeurs de PC.

Les puces Intel Skylake livrées fin août 2015

Pour améliorer ses puces et gagner en performances sur les PC nomades et fixes, Intel a prévu de lancer sa série Skylake (6e génération) qui arrivera fin août 2015. Les puces Skylake d'Intel gèrent jusqu'à 3 écrans 4K. La station de travail ThinkPad P70 de Lenovo est l'un des premiers ordinateurs portables à proposer des puces Skylake.

Les puces Skylake d'Intel gèrent jusqu'à 3 écrans 4K

(crédit : Rob Schultz) Sur les ordinateurs portables, les puces d'Intel basées sur l'architecture Skylake devraient nettement faire la différence par rapport à celles basées Broadwell. Intel reporte à 2017 ses puces 10 nm. Intel ne passera pas en 10 nm avant 2017.

Intel reporte à 2017 ses puces 10 nm

(Crédit D.R.) La loi de Moore est bien à géométrie variable. La gamme Skylake complète débarque. Intel ne donnera pas à Skylake ce qu'il a offert à Broadwell. Intel met à jour son site et confirme l'arrivée d'un NUC en Core i7. Lors du CES qui s'est déroulé en début de mois, Intel a dévoilé sur place les NUC v2015 avec l'arrivée des derniers processeurs, dont un Core i7.

Intel met à jour son site et confirme l'arrivée d'un NUC en Core i7

Au menu, quelques améliorations qui feront plaisir : la disparition du port mSATA remplacé par un M.2, le passage au Wi-Fi 802.11ac et l'arrivée de ports USB 3. Par ailleurs, le fondeur vient de mettre à jour son site web, confirmant ainsi ce qui avait été annoncé au CES ainsi que les dates de disponibilité, une bonne chose car entre les belles annonces et ce qui arrive réellement, on a parfois un écart. Le plus petit de la famille sera le NUC5i3RYH, qui dispose d'un emplacement 2.5" et embarque un Core i3 de 5ème génération comme son nom l'indique, le Core i3-5010U.

Les NUC5i5RYH et NUC5i5RYK embarquent eux un Core i5-5250U avec le premier disposant d'un emplacement 2.5" et l'autre non. Et enfin, le meilleur pour la fin : le modèle NUC5i7RYH qui embarquera un Core i7 de dernière génération. La description des nouveaux NUC chez Intel. Xeon E5-2602 V4, Intel envisage un quad-core à 5,1 GHz. Nous vous parlions dans cette actualité – La gamme Xeon E5-2600 V4 Broadwell-EP se dévoile, 44 cœurs logiques en action – de la nouvelle gamme de processeur Xeon d’Intel.

Xeon E5-2602 V4, Intel envisage un quad-core à 5,1 GHz

Si le XEON E5-2699 V4 s’est remarqué avec ses 44 cœurs de calculs, il risque de se faire voler la vedette par un nouveau modèle. En effet cette gamme de douze puces ne serait en réalité pas complète puisque selon un rapport, Intel travaille sur le Xeon E5-2602 V4. Ce processeur disposerait de quatre cœurs de calculs et de la technologie Hyper-Threading (8 cœurs logiques), d’un cache L3 de 10 Mo et d’une enveloppe thermique de 165 Watts.

Windows 10, fin du support pour Skylake et Windows 7/8.1, une année de répit. Microsoft a surpris en janvier dernier. Dans une optique d’inciter les utilisateurs à adopter Windows 10, la firme a annoncé que tous les PC sous Windows 7 ou 8.1 disposant d’un processeur Intel Skylake avaient jusqu’au 17 Juillet 2017 pour « migrer » vers Windows 10 sans quoi, plus aucune mise jours serait proposé. Intel va supporter l'adaptative sync dans ses futurs GPU. Les technologies de rafraîchissement variables sont actuellement à la mode, et c'est vrai que c'est mérité tant elles améliorent grandement l'impression de fluidité, en permettant une synchronisation permanente entre le taux variable débité par le GPU et le taux de rafraîchissement affiché sur le moniteur.

Deux clans se font la guerre, Nvidia et son GSync propriétaire, et AMD avec son FreeSync, qui n'est qu'un renommage de la technologie développée par VESA, l'adaptative sync. Si la première est hardware avec un scaler dans l'écran qui assure un résultat quasi parfait dans une certaine limite (quand les images par seconde sont trop basses, ça saccade quand même), la seconde se contente de scaler moins élaborés et est logicielle entre l'écran et la Radeon. GPU Pascal de Nvidia, Production, disponibilité et performances. Broadwell est lancé, quel avenir pour les deux puces LGA.

Les prix des puces Skylake apparaissent sur la toile. Skylake : Intel lance sa 6e génération de processeur pour desktop. Le fondeur a présenté l'architecture de ses nouveaux processeurs pour desktop. Conçus pour Windows 10, ils sont gravés en 14 nanomètres. Début août, Intel avait lancé deux premiers modèles de sa nouvelle gamme de processeur Core : les Core i7 6700K et Core i5 6000K. Le fondeur n'avait pas pour autant communiqué sur l'architecture de cette 6e génération de processeur pour desktop, ni détaillé le reste de son catalogue.