background preloader

4G & 5G

Facebook Twitter

Le trafic data mobile devrait progresser de 59 % en 2015. Gartner estime que le trafic de données mobiles va continuer à progresser au cours des années à venir avec des croissances à deux chiffres.

Le trafic data mobile devrait progresser de 59 % en 2015

Avec 51.820.492 téraoctets de données transférées, le trafic mobile gagnera 59 % en 2015, selon Gartner. Un chiffre qui grimpera en 2016 à 79.527.408 téraoctets (+53 %). Une hausse sensible, mais qui tend à diminuer. En 2013 et 2014 la hausse était ainsi de respectivement 80 % et 71 %. Il est vrai toutefois que l’Internet mobile n’a pris son essor que tout récemment, avec la démocratisation des offres 3G et l’arrivée des offres 4G. « De nouveaux réseaux plus rapides, une augmentation du nombre d’utilisateurs de ces réseaux, et des téléphones 3G et 4G plus abordables contribueront à augmenter le trafic de données. La vidéo en mobilité compterait aujourd’hui pour 50 % du trafic data mobile mondial. Gartner estime que les réseaux 4G seront utilisés par 50 % des habitants des États-Unis d’ici 2018. Crédit photo : © Federicofoto – Shutterstock. Recherche sur Internet, le mobile dépasse le bon vieux PC. Les ventes de PC ne sont pas au rendez-vous et les prévisions pour les deux prochaines années sont guère optimistes, vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – Les ventes de PC dégringolent, Windows 10 et Intel sont responsables ?

Recherche sur Internet, le mobile dépasse le bon vieux PC

-. Il y a de nombreux facteurs qui expliquent cette situation. Ondes : le déploiement de la 4G ralentie par la loi Abeille ? Initialement déposée en décembre 2013, et après être passée par le Sénat, la proposition de loi « relative à la sobriété, à la transparence et à la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques » vient d’être définitivement adoptée par les députés de l’Assemblée nationale, jeudi 29 janvier, en deuxième lecture.

Ondes : le déploiement de la 4G ralentie par la loi Abeille ?

Les opérateurs se battront pour une licence 700 MHz en décembre 2015. Le Premier ministre l'a annoncé hier soir : c'est en décembre 2015 que seront attribuées les licences d'exploitation de réseaux mobiles sur la bande 700 MHz.

Les opérateurs se battront pour une licence 700 MHz en décembre 2015

Le gouvernement a décidé d'ouvrir rapidement les enchères afin de récupérer de l'argent frais. Il a fixé une recette minimum de 2 milliards d'euros, nettement plus basse que pour les fréquences 4G 800 MHz et 2,6 GHz (en 2011, les enchères avaient rapportées 3,575 milliards d'euros). Norme 5G, l'Europe s'accorde avec l'Asie sans les États Unis Le Monde Informatique. 5G : À quoi ressemble l'avenir des réseaux mobiles ? Au MWC 2016, la 5G était sur toutes les lèvres, d’Intel à Qualcomm en passant par ZTE ou même Orange.

5G : À quoi ressemble l'avenir des réseaux mobiles ?

La 4G était toutefois encore omniprésente puisque cette technologie est loin d’être enterrée, avec de belles évolutions à venir, que ce soit en termes de débits avec l’agrégation des fréquences ou encore le partage des fréquences. Que doit-on donc attendre de la 5G, dont les avantages, sur le papier du moins, sont nombreux (débit, consommation, latence, etc.), et surtout, quand faut-il l’espérer ? Les réseaux mobile 5G, priorité absolue pour l'Europe  En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Les réseaux mobile 5G, priorité absolue pour l'Europe 

4G : Orange couvre trois Français sur quatre. Orange peut avoir le sourire.

4G : Orange couvre trois Français sur quatre

L'opérateur historique vient d'atteindre un nouveau palier de couverture en 4G. Désormais, son réseau téléphonique est capable de proposer du très haut débit mobile à trois Français sur quatre vivant en métropole (74 % très précisément). C'est une hausse de pratiquement dix points par rapport au relevé du mois de juin (65 %). À titre de comparaison, Bouygues est l'opérateur qui présente le taux de couverture le plus proche de celui d'Orange, avec 71 % de la population couverte. SFR se trouve en troisième position, avec un taux de couverture supérieur à 50 %. 5G : l'ETSI s'empare des ondes millimétriques. Après les annonces technologiques et les manifestations d’intentions des équipementiers autours de la 5G ces derniers mois, voici venu le temps de l’élaboration des normes.

5G : l'ETSI s'empare des ondes millimétriques

L’ETSI (European Telecommunications Standards Institute), qui dresse les normes en matière de télécommunications sans fil notamment, a tenu sa première réunion de travail, les 14 et 15 janvier derniers, sur la question des très hautes fréquences (plus de 30 GHz) qu’utilisera potentiellement la 5G à l’horizon 2020. Présidé par Renato Lombardi, de Huawei, avec Nader Zei, de NEC Europe, comme vice-président, le groupe de travail sur les transmissions par ondes millimétriques (l’ISG mWT) entend travailler sur 5 spécifications. La 5G pour bientôt avec Orange ? - MWC 2016. La 5G fait son show au MWC 2016. Ericsson occupait un stand gigantesque avec un espace 5G impressionnant au MWC 2016.

La 5G fait son show au MWC 2016

On y voyait l'optimisation permanente d'un terminal en mouvement sur un réseau 5G reposant sur 4 stations de 8 modules avec 64 antennes chacune. (crédit : LMI) Au Mobile World Congress de Barcelone, la technologie 5G semblait bel et bien dans les starting-blocks avec des démonstrations chez les principaux opérateurs et fournisseurs. Reste aujourd'hui à attendre les terminaux pour bénéficier d'une latence et de débit sans fil sans commune mesure avec la 4G. En direct de Barcelone - Cette année le Mobile World Congress est clairement dominé par les annonces autour de la 5G. Lors de son déplacement, le terminal mobile 5G voit son débit optimisé par l'outil d'automatisation d'Ericsson. Terminaux 5G : Intel prépare l'après Centrino. La 5G promet des débits 100 fois supérieurs à la 4G actuelle.

Terminaux 5G : Intel prépare l'après Centrino

(crédit : D.R.) Au cours de la dernière décennie, la plateforme processeur Centrino d'Intel, grâce à laquelle il est possible de connecter des ordinateurs portables au réseau Wi-Fi, a révolutionné le secteur du sans fil.