background preloader

Veille technologique Linux

Facebook Twitter

Unix. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tous commencent par la création du système Unix Ken créé par Thompson et Dennis Ritchie en 1973 – yoann86

Unix, officiellement UNIX (parfois écrit « Unix », avec des petites capitales), est un système d'exploitation multitâche et multi-utilisateur créé en 1969.

Unix

Il est fondé sur une approche par laquelle il offre de nombreux petits outils, chacun doté d'une mission spécifique[1]. Le nom « UNIX » est une marque déposée de l'Open Group, qui autorise son utilisation pour tous les systèmes certifiés conformes à la single UNIX specification ; cependant, il est courant d'appeler ainsi les systèmes de type Unix de façon générale. Il dérive de « Unics » (acronyme de « Uniplexed Information and Computing System[3] »), et est un jeu de mot avec « Multics », car contrairement à ce dernier qui visait à offrir simultanément plusieurs services à un ensemble d'utilisateurs, le système initial de Kenneth Thompson se voulait moins ambitieux et utilisable par une seule personne à la fois avec des outils réalisant une seule tâche[4].

Noyau. Linus Torvalds. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Linus Torvalds

Linus Benedict Torvalds, né le à Helsinki en Finlande, est un informaticien américano-finlandais[1]. Il est connu pour avoir créé en 1991 le noyau Linux dont il continue de diriger le développement. Il en est considéré comme le « dictateur bienveillant ». Biographie[modifier | modifier le code] Linus Torvalds fait partie de la communauté des Finlandais suédophones (Finlandssvensk), une population représentant 6 % des habitants de la Finlande. Il découvre l'informatique vers l’âge de 11 ans grâce à l'ordinateur de son grand-père (un Commodore VIC-20)[3]. Inspiré par le système Minix développé par Andrew S. Après avoir quitté l'Université d'Helsinki, Linus Torvalds a travaillé de à chez Transmeta, une société de la Silicon Valley qui fabrique des microprocesseurs à faible consommation électrique. Linus Torvalds a également créé le logiciel de gestion de versions Git, initialement prévu pour le développement du noyau Linux.

Histoire de la création

Arbre des distribution linux. Arbre-distrib.jpg (Image JPEG, 595x684 pixels) Linux se développe. Sortie du noyau Linux 3.9. La sortie de la version stable 3.9 du noyau Linux vient d’être annoncée par Linus Torvalds.

Le noyau linux passe à la version 3.9 Ce qui apporte quelle que optimisation sur le plan materiel comme la gestion des ventilateur de carte graphiques NVIDIA, la prise en charge des RAID 5 et 6 sous Btrfs, prise en charge de certaines architectures ARM par KVM, possibilité d’utiliser un SSD comme cache. Btrfs ( nouveau système de fichier qui permet de diminuer la fragmentation, et donc d'augmenter les performances d‘un disque), – yoann86

Le nouveau noyau est, comme d’habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Sortie du noyau Linux 3.9

Pour cette version, on voit surtout la poursuite de travaux de longue haleine (nettoyage/regroupement des architectures ARM, refonte de la gestion des modes d’affichage des puces graphiques Intel…), des traditionnelles corrections de bogues et optimisations (LZO, gestion de l’énergie…) même si quelques nouveautés se démarquent (gestion des ventilateurs de certaines puces graphiques NVIDIA, prise en charge des RAID 5 et 6 sous Btrfs, prise en charge de certaines architectures ARM par KVM, possibilité d’utiliser un SSD comme cache d’une autre unité de stockage…).

À noter, une nouveauté déconnectée des notes de cette version mais apparue pendant son développement : Xen est dorénavant un projet de la Fondation Linux (lire la dépêche dédiée). KernelNewbies 3.9 (652 clics) Sommaire. Btrfs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Btrfs

Btrfs (B-tree file system, prononcé ButterFS[4],[5]) est un système de fichiers des années 2010 fondé sur le Copy-On-Write (copie sur écriture en français) sous licence GNU GPL, développé conjointement par Oracle, Red Hat, Fujitsu, Intel, SUSE, STRATO AG (en) et autres[6]. En 2012, alors qu'il n'était pas encore considéré comme tout-à-fait stable[7], un effort intense de développement et de test est fourni par la communauté[8] afin de faire de Btrfs le successeur de ext4 et ext3, systèmes de fichiers habituels des distributions Linux[9]. OpenSuse 13.2 propose dès son lancement Btrfs par défaut pour la partition racine afin d'assurer la sécurité et laisse le choix entre ext4 et XFS (plus rapide) pour /home.

Btrfs offre les fonctionnalités suivantes absentes d'autres systèmes de fichiers : Histoire[modifier | modifier le code] Fonctionnalités[modifier | modifier le code] Licence publique générale GNU. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Licence publique générale GNU

Pour les articles homonymes, voir GPL. Licence publique générale GNU Logo de la licence publique générale GNU, version 3. Cette licence a depuis été adoptée, en tant que document définissant le mode d'utilisation, donc d'usage et de diffusion, par de nombreux auteurs de logiciels libres, en dehors des projets GNU. Principe de la licence GPL[modifier | modifier le code] La GPL met en œuvre la notion de copyleft, un jeu de mots anglais faisant référence à la notion de copyright (right en anglais signifie à la fois le droit, c'est-à-dire la règle juridique, et la droite, qui marque une direction) que l'on peut transposer en français en parlant de « Gauche d'auteur » par référence au Droit d'auteur.