background preloader

Yoann69

Facebook Twitter

STMG2 - ETUDE DE GESTION. Dossier élève EG1.docx y. Association d'aide aux salariés en telecom. Suicides à France Télécom: "il fallait faire partir des gens" Le parquet de Paris a décidé de renvoyer sept anciens dirigeants de France Télécom devant la justice pour "harcèlement moral" ou "complicité de harcèlement moral".

Suicides à France Télécom: "il fallait faire partir des gens"

Une décision qui constitue une première en France. LIRE AUSSI >> Suicides à France Télécom: un procès après sept ans de combat? Pour le psychiatre Patrick Légeron, spécialiste du burn-out, cette affaire est celle d'une politique managériale cynique. La vérité sur la stratégie de harcèlement qui a miné France Telecom. Un courriel glaçant : "1.400 CDI sans chaise".

La vérité sur la stratégie de harcèlement qui a miné France Telecom

Voilà comment un directeur financier de France Telecom désignait les fonctionnaires qu’il fallait faire partir du groupe. Interrogé en juin dans le cadre de l’instruction menée par les juges Pascal Gand et Aurélie Reymond, l’ex-PDG, Didier Lombard, mal à l’aise, disait ne pas comprendre cette expression, une "originalité comptable" selon lui. Elle est en tout cas symptomatique des dérives managériales révélées par l’enquête judiciaire bouclée le 30 décembre. Habituellement, la justice traite de cas isolés de dirigeants ou de cadres ayant harcelé directement un employé. Dans cette affaire hors norme, c’est toute la politique de ressources humaines d’un groupe du CAC 40 qui fait l’objet de poursuite : France Télécom en tant que personne morale et sept anciens responsables de l’entreprise ont, au final, été mis en examen dont Didier Lombard, son numéro deux Louis-Pierre Wenes et le DRH Olivier Barberot.

Le management d'Orange tue, le gouvernement complice. "Un peu de décence seraient tentés de dire certains salariés.

Le management d'Orange tue, le gouvernement complice

Alors que France Télécom a annoncé jeudi avoir réalisé au troisième trimestre un chiffre d’affaires supérieur aux attentes des analystes - l’annonce provoquant une envolée du titre sur le marché - deux syndicats de France Télécom ont dénoncé jeudi la "dégradation" des conditions de travail des salariés. Rappelons aussi, même si l’information se fait discrète, qu’en mars 2007, des médecins du travail s’étaient d’ores et déjà inquiétés du "mal-être" existant dans les sites France Télécom de Rhône-Alpes et Auvergne. (...) Cette situation financière est de plus "insolente au regard de la dégradation continuelle des conditions de vie et de travail des salariés", poursuit-il, réclamant l’arrêt des suppressions d’emplois et l’ouverture "immédiate de négociations sur les salaires, carrières, conditions de travail". Désarroi, les troubles anxio-dépressifs".

Stress au travail : Orange face à une nouvelle vague de suicides - Le Point - Page 2. Conditions de travail: Orange toujours dans le rouge. L’étude de Secafi montre une relative amélioration des conditions de travail chez France Télécom, mais certains secteurs restent fortement soumis au stress.

Conditions de travail: Orange toujours dans le rouge

Les 6 000 suppressions de postes prévues n’augurent rien de bon. Chez France Télécom, si « les salariés vont mieux, leur travail reste en souffrance ». C’est ce que démontre en substance l’étude du cabinet d’expertise Secafi présentée au comité national de prévention du stress de France Télécom (CNPS) et réalisée auprès des 110 000 salariés du groupe. Conditions de travail chez Orange : une évolution positive, mais quelques points de vigilance... - Focus RH. L'enquête triennale sur le stress et les conditions de travail du groupe Orange est pilotée par le Comité National de Prévention du Stress (institution représentative du personnel) et compile les retours de plus de 47 000 répondants.

Conditions de travail chez Orange : une évolution positive, mais quelques points de vigilance... - Focus RH

En voici les principaux enseignements. Evolution globale positive malgré quelques inquiétudes sur la charge de travail.