background preloader

Foules/VeriFiction

Facebook Twitter

VeriFiction / Foules Réunion 15 octobre 2013 16h-18h CNAM - Salle 21.1.09.

L’atelier VeriFiction 2012/13 s’était conclu en juin 2013 sur l’idée qu’il y aurait grand intérêt à ne pas en rester aux considérations théoriques (sur le Web sémantique, les théories de la fiction ou les formes de logiques modales) auxquelles nous sommes parvenues, mais à essayer –également- de mettre en œuvre un travail pratique de réalisation, ou du moins de maquette, permettant de concrétiser les nombreuses idées théoriques avancées. Dans ce cadre, pour l’année 2013/14 je vous propose que l’atelier VeriFiction puisse travailler sur l’élaboration progressive d’un cahier des charges dont les contraintes (exploratoires) pourraient être les suivantes, et dont nous pourrions discuter lors d’une prochaine et première séance :« Foules » serait un projet d’écriture collective, ouvert, mais surtout proposé à des auteurs (littéraires, audio-visuels, transmedia, net-artistes, etc…) dont l’objectif serait de créer une sorte de « réseau imaginaire social » ( ou de « réseau social imaginaire ») , sans souci immédiat de « clôture » ou de fermeture dans un scénario unique. L’idée de cette écriture fragmentée serait un peu sur le modèle de la ville ou de la rue perçues, lieux d’interactions « accidentelles » ou évènementielles sans logique préétablie, (conversations saisies au vol, visages, comportements, mini-histoires ou situations particulières….), sans apparents liens logiques, mais qui constituent la matière même de l’urbain. Concrètement, des sortes de grilles d’écriture ( ou mots-clés, métadonnées, etc.) très souples seraient proposées aux auteurs ou contributeurs : lieux, personnages, situations, dates, etc. (à définir) sous un double registre : - un premier registre de « références réelles », au sens de « vérifiables » dans des référentiels existants ( géolocalisation, banques de données, métiers, histoires, images, situations existantes, noms propres, personnages connus, etc…)- un second registre de « création », ou indexé comme tel (création de personnages, situations, histoires fictives, « micro-fictions »…) Ces propositions « d’opportunités ontologiques» faites aux auteurs seraient incrémentielles, à mesure que la plateforme se nourrirait d’informations indexées. Par exemple, un auteur pourrait rebondir sur tel nom de rue, où se passe quelque chose qui pourrait prolonger ses propres notations, ou sur telle date, ou tel personnage « réel », etc. Le premier registre ferait fond sur des data sets ( des données) existantes, (au sens par exemple des données publiques, de DPpedia, des données des data store des linked data) . Par exemple il existe, pour la région Ile de France tout un ensemble de séries de « données publiques » sur l’Ecole et l’éducation, les transports, le logement, la sécurité, les populations carcérales, l’environnement, la santé, etc. etc.. Bref , les informations « réelles » utilisées par les auteurs seraient indexées dans des « ontologies » existantes, où s’inscriraient ces « micro-fictions »Ce second registre, de création serait a priori plus libre y compris en terme d’écriture collaborative, c’est-à-dire d’utilisation des ces personnages, situations, etc. par des auteurs différents, ou à des fins différentes. Bien sûr, à mesure des contributions, des indications pourraient venir les sérier (par exemple : genre littéraire, etc.) afin d’homogénéiser des groupes collaboratifs.Les graphes de relations, ou collaboratifs se constitueraient ainsi au fur et à mesure de ces références tissées sur fond de « réalité », tout autant que de l’élaboration de narrations multiples. Mais bien sûr, l’intérêt serait de voir s’hybrider une « réalité » déjà repérée et un imaginaire social ou culturel s’articlant avec ce « réel » perçu ou connu.Je vous propose une première réunion le 15 octobre de 16h à 18h au CNAM Salle 21.1.09.) pour discuter de tous les aspects, narratifs, éditoriaux, fonctionnels, techniques d’un tel projet de plateforme.

.____________ Ethic ecole multimedia. Renkan, outil de création de cartes heuristiques collaboratives. 13, mars 2013 | Publié : Outils | Tutoriel de RENKAN, un outil d’appropriation… par culture-gouv Renkan (連環, « lien » en Japonais) est un outil de création de cartes heuristiques collaboratives.

Renkan, outil de création de cartes heuristiques collaboratives

Permettant l’édition en temps réel par plusieurs usagers, à la manière d’un Etherpad ou d’un document Google Drive, Renkan est un outil puissant pour l’agrégation, l’éditorialisation et la mise en relation de ressources : textes, images, vidéos, pages web. Grâce à une fonctionnalité de glisser-déposer (drag and drop), toutes les pages web ouvertes dans un navigateur deviennent des sources de données potentielles, et notamment la plateforme Lignes de Temps, dont les contenus peuvent être intégrés à l’échelle d’une vidéo ou d’une annotation.

Inspiré par le web sémantique, Renkan permet de qualifier les liens entre ressources, en se basant sur les vocabulaires définies par les ontologies les plus courantes. Découvrez ci-dessous une brève présentation de l’outil : 25-27 octobre : hackaton "Dataculture" du Ministère de la Culture chez nous — Simplon.co. Contenu de l'article Développeurs, graphistes, porteurs de projets, talents numériques : du 25 au 27 octobre, participez au Hackathon Dataculture !

25-27 octobre : hackaton "Dataculture" du Ministère de la Culture chez nous — Simplon.co

Le ministère de la Culture et de la Communication organise les 25, 26 et 27 Octobre prochains au sein de l’espace de simplon.co à Montreuil son premier hackathon dédié à l’usage des données publiques culturelles numériques. Encore un hackathon ?! Accueil (data.bnf.fr) Data BnF : un atelier expérimental à la découverte de données. Instin Textopoly. La Panacée, située dans le centre historique de Montpellier, est un centre d’art tourné vers l’interdisciplinarité, qui présente des expositions dans les domaines de l’art contemporain, de l’art numérique et des nouvelles formes d’écriture.

Instin Textopoly

Plateforme de création, lieu de résidence et lieu de vie, lieu de transmission et d’échanges, La Panacée favorise l’expérimentation, la recherche et la diffusion de formes d’art innovantes. Elle est dirigée par Franck Bauchard, qui fut directeur artistique à la Chartreuse de Villeneuve‐lès‐Avignon et qui poursuit une réflexion entre numérique, texte et scène. Réflexion que rejoint Eli Commins, auteur et metteur en scène, qui a conçu dans cette perspective un site Web de création pour La Panacée : Textopoly. Avant même l’inauguration le 22 juin 2013, les résidences d’artistes avaient débuté : celle du Général Instin réunit Patrick Chatelier, Éric Caligaris, Benoît Vincent et SP 38. Le ministère de la Culture et de la Communication lance son #hackdataculture et met en ligne de nouvelles données sur data.gouv.fr. Mercredi 9 octobre 2013 3 09 /10 /Oct /2013 10:32 Dans le cadre du projet national pour l'éducation artistique et culturelle, le ministère de la Culture et de la Communication lance son automne numérique au cours duquel sera organisé le premier Hackathon Dataculture dans les locaux de Simplon.co, jeune start-up numérique, du 25 au 27 Octobre.

Le ministère de la Culture et de la Communication lance son #hackdataculture et met en ligne de nouvelles données sur data.gouv.fr

Cartes d'Imaginaire social.... Belleville. Le site de Gilles Bertin. ZONE BLANCHE - AGP. On nous avait dit “la ville sera un vaste terrain de jeu”.

ZONE BLANCHE - AGP

Effectivement, les rues, les échangeurs et les places ressemblent désormais, sur les écrans des navigateurs GPS, aux plateaux d’un jeu vidéo. Est-ce que l’on s’y amuse pour autant ? Ca ne saute pas aux yeux : pour se rendre d’un point à un autre, on obéit aux ordres d’une voix métallique et on suit des itinéraires préprogrammés. Pourtant le réel déborde sans cesse ces représentations aseptisées : les navigateurs se trompent et les plans s’éclaircissent aux marges des villes. L’Atelier de Géographie Parallèle (AGP) est né du désir de pousser les cartes dans leurs retranchements : à quel moment deviennent-elles muette ? DADAMETER - Christophe Bruno (2002 - 2008)

Imagine a world of transparency where all desires are negotiated on a global market and their risks are evaluated and optimized.

DADAMETER - Christophe Bruno (2002 - 2008)

The Dadameter is a tool for the profiling of language at large scale and the historical tracking of artistic and literary movements. It brings about a new alliance between art, science and global finance. We use up-to-date 2.0 trend analysis and data visualization technologies, neural networks, graph theory or quantitative structural linguistics in order to be able to predict the next artistic craze. Le tiers livre, web & littérature. (tous taggés, tous localisés) Web de données, logique modale, création numérique. Le Web de données, ou Web sémantique, en « libérant les données », est-il de nature à faciliter la création numérique ? OpenStreetMap. Public. Paris. Paris est une grande ville en Île-de-France, France à la latitude 48° 51′ 33″ Nord et la longitude 2° 21′ 9″ Est.

Paris

Description Paris is the capital city of France. Contributors Simon Taupenas : STA Thomas Walraet Wawet76 Axel R. Axel584 Nil Nilx SdK. 232 U 1 The Wikitravel Paris guide from Wikitravel Press uses the Paris OSM map. Mapping difficulties Connection between A4 Motorway - Boulevard Périphérique and Primary roads Streets progress (avancée des voies de circulation) Most of street were created but the tagging is incomplete. Boulevard Périphérique - Check precision of the lines Boulevard Périphérique - Add all the tunnels and the bridges Boulevard Périphérique - Add all the trunk links Seine river bridges - Check the tags name and bridge=yes Primary highways - Check tagging Secondary highways - Check tagging Tertiary highways - Check tagging Buildings progress (source=cadastre) Une discussion est ouverte pour passer les limites d'arrondissements en admin_level=9.

Itinéraires cyclables. Renkan, outil de création de cartes heuristiques collaboratives. Accès aux données publiques (urbaines, [Vidéo] Gabriel Kepeklian, Atos : l'avènement du Web sémantique. Gabriel KEPEKLIAN, ATOS : "Datalift va démocratiser le web sémantique" Présentation. Etalab et ses partenaires, acteurs de l'innovation, présentent Dataconnexions - leur programme d'incitation à la réutilisation des données publiques.

Présentation

Les concours Dataconnexions fédèrent une communauté de projets qui : Echange et collabore tout au long de l'année.