background preloader

Cadre juridique de l'organisation touristique

Facebook Twitter

Droit du travail

Les principales caractéristiques du contrat de travail. Dernière mise à jour le 9 avril 2015 Synthèse Le contrat de travail existe dès l’instant où une personne (le salarié) s’engage à travailler, moyennant rémunération, pour le compte et sous la direction d’une autre personne (l’employeur).

Les principales caractéristiques du contrat de travail

Le plus souvent, le contrat de travail doit être écrit. Son exécution entraîne un certain nombre d’obligations, tant pour le salarié que pour l’employeur. A savoir Certaines conventions collectives rendent obligatoire la rédaction d’un contrat de travail à durée indéterminée et à temps plein. Sommaire Fiche détaillée Qui peut conclure un contrat de travail ?

L’employeur peut être une personne physique (entrepreneur individuel…) ou une personne morale (association, SARL…). Il est interdit d’employer des jeunes de moins de 16 ans, sauf cas particuliers : dans tous les cas, l’employeur est soumis à des contraintes spécifiques, en particulier en matière de sécurité et de durée du travail dès lors que le jeune a moins de 18 ans. Le contrat doit-il être écrit ? C L E S D U S O C I A L : les derniers articles sur l'actualité sociale enFrance et en Europe.

Organisations publiques ou semi-publiques

Société d'économie mixte. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Société d'économie mixte

Pour les articles homonymes, voir SEM. En France, une société d'économie mixte (abrégé en SEM) est une société anonyme dont le capital est majoritairement détenu par une ou plusieurs personnes publiques (à savoir l'État, une Collectivité territoriale, ou tout autre Établissement public). Cette participation majoritaire publique est plafonnée à 85 % du capital depuis la Loi du 2 janvier 2002. Hébergements et restauration. Classement des meublés : mode d'emploi. Fiches_synthetiques_MOPA.pdf (Objet application/pdf)

Offices de tourisme

Le statut des offices de tourisme. Office de tourisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Office de tourisme

Office de Tourisme de Brive en France. Office de tourisme de Kaunas en Lituanie. Histoire[modifier | modifier le code] En 1910, la France est le premier pays à mettre en place un office national du tourisme et cela, grâce à l’initiative du ministre des Travaux publics, Alexandre Millerand. l'ONT existe de 1910 à 1935 et laisse rapidement la place au commissariat du tourisme faute de moyens financiers suffisants et isolés dans le monde du tourisme. Dans sa thèse B. Dix ans plus tard, le premier bureau du tourisme français voient le jour à Londres en 1920, ainsi qu’un bureau d’information touristique connu sous le nom de « Maison de la France » (désormais Atout France depuis le 22 mai 2009) situé aux Champs-Élysées, à Paris. En 2009, la majorité des pays disposent d'un office national de tourisme ; on en dénombre plus de 230. En Amérique[modifier | modifier le code] États-Unis[modifier | modifier le code] Pérou[modifier | modifier le code] ↑ B.

Fiches_CM120502_PP RTOT - BlobServer. Les formes juridiques de l'Office de Tourisme. Accueil > Organisation touristique > Structuration et accompagnement > Centre de ressources Les formes juridiques de l’Office de Tourisme Les différentes formes juridiques de l’Office de Tourisme : association EPIC, régies. source : MOPA.

Les formes juridiques de l'Office de Tourisme

TéléchargerUne excellente "Foire aux questions" réalisée par le Pays de l’Agenais sur l’organisation touristique et les conséquences des regroupements. Toutes les réponses (ou presque) aux questions que vous vous posez.source : Pays de l’Agenais et MOPA TéléchargerLes offices de tourisme de droit public. source : FNOTSI Télécharger.

Statuts juridiques d'entreprises privées

Les différents statuts juridiques pour une entreprise. L'entrepreneur individuel à responsabilité limitée est né en 2011.

Les différents statuts juridiques pour une entreprise

Ce régime juridique rate son objectif initial, mais présente des avantages inattendus... Voté mardi 18 février 2014, le projet de loi relatif à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises apporte des aménagements au régime de l'EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée). Ce qu'il faut savoir. Réunis autour de Frédéric Lefebvre, Oseo et la Siagi (spécialiste du cautionnement mutuel), ont signé une convention de garantie qui devrait améliorer l'accès aux crédits bancaires pour les Entrepreneurs individuels à responsabilité limitée (EIRL). Depuis le lancement de ce nouveau statut le 1er janvier 2011, 1300 EIRL ont été créées. Le barème des frais d'acte des greffes des tribunaux de commerce pour les formalités des entrepreneurs individuels à responsabilité limitée a été publié au Journal officiel.

Comparaison rapide - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, aides à  la création d'entr. Forme juridique d'entreprise, statut SARL, SCI, SA, Eurl, Intelligence Economique - CCI. Pour exercer une activité commerciale, il est nécessaire d’officialiser l’existence de l’activité par une immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS).3 possibilités :- immatriculation d'une seule personne physique : auto-entrepreneur, entreprise individuelle ou EIRL, - immatriculation d'une personne morale : SARL, SAS, SA…- immatriculation d'une personne morale à un seul associé : EURL, SASU.

Forme juridique d'entreprise, statut SARL, SCI, SA, Eurl, Intelligence Economique - CCI

Selon le nombre de personnes impliquées dans le projet, vous pouvez donc choisir : ► soit une forme juridique dans laquelle vous serez seul : Créer seul son entreprise : choisir son statut juridique► soit une forme juridique à laquelle participeront plusieurs associés : Créer son entreprise à plusieurs : choisir son statut juridique. Nous vous proposons des tableaux de synthèse pour comparer les avantages et les inconvénients des différentes formes juridiques en tenant compte de leurs aspects juridiques, fiscaux et sociaux : // En savoir plus.