background preloader

Métier

Facebook Twitter

DSI : les leviers pour anticiper les changements. En effet, le DSI est en train de vivre une transformation accélérée des solutions, produits, infrastructures, environnements et modes de travail.

DSI : les leviers pour anticiper les changements

Il est temps de renforcer la vision d’une informatique évolutive et dynamique. Les enjeux sont clairs, déverrouiller les situations bloquantes et enclencher les leviers qui transforment les expériences numériques des collaborateurs et de l’entreprise. De sa mission au CES 2017, le Cigref revient avec des enseignements qu’il partage « la transformation numérique s’appuie sur deux composantes indissociables qui sont la pertinence du service rendu au client final et l’excellence technique » souligne Bernard Duverneuil, Président du Cigref (1) Entreprises françaises et numérique : 5 points où ça pèche et où ça gagne - ZDNet. Acteurs technologiques "puissants", infrastructure télécom "pionnière et forte", pénétration élevée d‘internet ; le nouveau rapport annuel de Google France et Roland Berger - "Etat des lieux numérique de la France : Notre pays face à la nouvelle donne numérique - 30 fiches d’analyse de la situation à fin 2016" - interroge au delà des poncifs habituels la capacité du pays à encore aller de l'avant dans le domaine du numérique.

Entreprises françaises et numérique : 5 points où ça pèche et où ça gagne - ZDNet

La révolution numérique passe par la révolution des compétences. Prendre en compte les outils de l’ère digitale est une chose, acquérir en continu le savoir-faire et les compétences pour s’adapter en est une autre.

La révolution numérique passe par la révolution des compétences

Il en va de la responsabilité des dirigeants, de la compétitivité des entreprises et des talents de demain. Accélérer les rythmes de formation Les compétences dites humaines à savoir l‘esprit critique, la créativité, et l’intelligence émotionnelle sont sources de valeur. Ainsi, en doublant le rythme auquel les employés acquièrent les compétences nécessaires, la part des emplois menacés par l’automatisation pourrait être réduite d’un tiers : - de 10 % à 4 % aux Etats-Unis - de 9 % à 6 % au Royaume-Uni.

Les recrutements des SSII en 2017. Atos, Capgemini, Sopra Steria, GFI, Neurones...

Les recrutements des SSII en 2017

Les recrutements prévus cette année par les grandes SSII françaises sont en progression. Quels sont les profils les plus recherchés ? Tour d'horizon. Le chômage IT joue au yoyo en 2016. Les mois se suivent et se ressemblent pour le chômage dans le domaine des systèmes d’information et des télécommunications.

Le chômage IT joue au yoyo en 2016

Pour les catégories A, le chiffre est passé de 38 100 demandeurs d’emploi dans ce domaine en novembre à 38 000 pour décembre 2016. Une baisse très légère qui s’approche de la stabilité de l’ensemble des catégories A, B et C sur ce secteur. Les salaires informatiques en 2017. Blocage professionnel, comment s'en sortir. Une vie professionnelle sans difficulté n'existe pas.

Blocage professionnel, comment s'en sortir

S'il est naturel de se sentir bloqué, il est facile de retrouver la voie de l'optimisme. Le yoyo du chômage dans l'informatique et les télécoms - ZDNet. Les chiffres bégaient.

Le yoyo du chômage dans l'informatique et les télécoms - ZDNet

Les courbes du chômage dans les métiers de l'informatique et les télécoms hésitent fin 2016. Toutefois, l'année précédente déjà, cette période se caractérisait par un fléchissement du nombre de chômeurs. En 2016, la tendance est incertaine. En cause, la nette croissance du marché des services IT et du logiciel ? C'est une possibilité. Dans la catégorie A, celle des chômeurs sans aucune activité, le nombre d'inscrits est passé entre octobre et novembre de 38.500 à 38.100. Catégories ABC… Ce recul du nombre de demandeurs d'emploi s'inscrit dans un contexte plus global de baisse du chômage en France (troisième mois consécutif en France pour la catégorie A). Les bots BtoB vont-ils prendre le pouvoir dans les entreprises ? Sur le terrain professionnel, les bots ne sont pas seulement des avatars chargés de répondre aux clients.

Les bots BtoB vont-ils prendre le pouvoir dans les entreprises ?

Les missions du PDG digital. Comment atteindre les objectifs stratégiques de l’entreprise en passant par la performance financière, la réussite commerciale, les investissements dans les technologies de l’information ou bien encore la valeur opérationnelle de l’IT ?

Les missions du PDG digital

S’inspirer des leaders du digital est un atout pour être plus compétitif et plus crédible. Stimuler la croissance En s’appuyant sur l’informatique. Ainsi, on remarque une performance financière sur l’exercice écoulé bien plus élevée que la concurrence pour 37 % des leaders du digital. Carte : les villes où l'on recrute le plus de professionnels de l'IoT.

Paris, Lyon et Toulouse sont les trois agglomérations tricolores où les entreprises ont eu les plus gros besoins de recrutement dans l'Internet des objets.

Carte : les villes où l'on recrute le plus de professionnels de l'IoT

Où l'appétit pour les professionnels de l'IoT est-il le plus insatiable en France ? Pour répondre à cette question, le moteur de recherche d'emploi Jobijoba a réalisé pour le JDN une carte des dix villes hexagonales où les entreprises ont le plus cherché à embaucher des salariés disposant de compétences dans le domaine au mois de novembre. Loin devant ses rivales, Paris est la reine incontestée de ce classement. 34,3% des 1 100 offres d'emploi mentionnant les termes IoT, Internet des objets ou objets connectés analysées par Jobijoba dans le cadre de cette étude concernaient la capitale.

La métropole entraîne dans cette dynamique les villes de la région parisienne. Boulogne-Billancourt prend par exemple la 5e place du classement en regroupant 2,7% des postes étudiés, Nanterre la 6e avec 2,5% et Issy-les-Moulineaux la 8e avec 1,9%. Les centres de services au cœur de la transformation digitale des entreprises. Dans le contacte de la transformation digitale, un travail de fond consiste à se doter d’une organisation agile permettant d’accéder à un service desk de nouvelle génération. Incontestablement, les entreprises sont de plus en plus dépendantes des technologies et doivent prendre le virage de la digitalisation pour rester compétitives et continuer à se développer.

Dans ce contexte, force est de constater que les entreprises vivent une véritable révolution et lancent des projets de transformation à grande échelle. Cela passe notamment par l’intégration de nouvelles technologies qui viennent faire évoluer les règles du jeu et parfois bouleverser les habitudes de travail des collaborateurs. C’est le point-clé dont il faut tenir compte pour que le changement profond occasionné ne vienne pas se heurter à une « résistance » interne. Plan social : SFR condamné pour manque de communication - ZDNet.

En août dernier, la direction de SFR et les principaux syndicats tombaient d'accord sur la réalisation d'un plan de départs volontaires qui concernera pas moins de 5000 postes, soit le tiers des effectifs. L'opérateur au carré rouge s'est engagé à ne pas procéder à des licenciements secs jusqu'en 2019. Le plan de réduction des effectifs va se dérouler en deux phases : la restructuration de la distribution d’ici à fin 2016 devrait concerner un millier d’emplois, et une deuxième phase de juillet 2017 à la fin juin 2019 devrait entraîner 4.000 départs supplémentaires. Vu l'objectif visé, SFR n'avait d'autre choix que d'être généreux en termes de compensations. Le plan prévoit une indemnité de 2,5 mois de salaire brut en moyenne par année d'ancienneté. Le chômage ne baisse pas dans l'informatique et les télécoms - ZDNet.

Le mois de septembre avait presque fait office d'exception par rapport aux années précédentes avec une baisse des inscrits à Pôle Emploi en catégorie A (mais une hausse en ajoutant les B et C). En octobre, tout revient à la normale, si on peut dire. Et pour les métiers des systèmes d'information et des télécoms, cela signifie suivre une tendance contraire à celle de l'ensemble de l'économie française (-0,3%). En octobre, le nombre de demandeurs d'emploi dans le numérique est bien reparti à la hausse. Et cette fois, dans les différentes catégories simultanément. Ainsi entre septembre et octobre, Pôle Emploi observe une hausse des inscrits de 1,58% en catégorie A à 38.500, et de 1,03% en regroupant les chômeurs des catégories A, B et C (49.000).

Mais le chômage n'en reste pas moins à un niveau historiquement élevé. ESN et éditeurs, s'ils sont les principaux employeurs de profils informatiques/numériques, ne sont toutefois pas les seuls.