background preloader

Eco droit veille

Facebook Twitter

- APP - Agence pour la Protection des Programmes. Suite à un consensus mondial dans les années 1980, le logiciel est assimilé à une œuvre de l’esprit protégeable par la propriété littéraire et artistique et susceptible de faire l’objet de contrefaçon.

- APP - Agence pour la Protection des Programmes

Cependant d’autres protections peuvent également être envisagées, notamment le droit des brevets, ou la concurrence déloyale. B) Description des droits. La CNIL épingle Paypal sur le respect de la vie privée. Crédit Photo: D.R.

La CNIL épingle Paypal sur le respect de la vie privée

La Commission nationale de l'informatique et des libertés réagit vivement à la récente politique de Paypal en matière de vie privée et de respect des données personnelles. Le site de paiement peut dorénavant communiquer plus de données client à ses partenaires comme Facebook. Les géants du web : open bar pour la NSA ? Les services secrets américains auraient accès à la plupart des données privées venant de Google, Facebook, Microsoft ou Apple.

Les géants du web : open bar pour la NSA ?

Tout ça grâce au programme PRISM, qui permettrait d'accéder aux serveurs des géants du web. Aux USA, les géants du web sont apparemment plutôt gentils avec le FBI et la NSA. Selon le Washington Post et le Guardian, qui a rendu publiques les infos d'un agent de renseignement, le FBI (Federal Bureau of Investigation) et la NSA (National Security Agency) fouilleraient tranquillement dans les données de Facebook, Microsoft, et Google, dans le cadre de leurs récoltes d'informations. Parmi les données, figureraient celles provenant de Skype (qui appartient à Microsoft), Youtube (qui appartient à Google), mais aussi d'Apple et de Yahoo. Bref, la majorité des géants du web. Analyse Yatedo. Avertissement public à l’encontre du site Internet YATEDO. La CNIL a reçu, depuis 2011, une trentaine de plaintes émanant de personnes résidant en France et à l’étranger au sujet du site Internet " www.yatedo.fr " et de sa version anglophone " www.yatedo.com ".

Avertissement public à l’encontre du site Internet YATEDO

Ce site diffuse des fiches nominatives sous la forme de curriculum vitae, contenant notamment l’identité, les expériences professionnelles, la formation et la photographie des intéressés. Des homologues européens de la CNIL l’avaient aussi saisie de certaines plaintes de leurs ressortissants. De même, une société tierce hébergeant les serveurs de " yatedo " avait également reçu des réclamations de personnes s’adressant à elle par erreur.

Les personnes concernées ne parvenaient pas à obtenir la suppression de leurs données du site en question, malgré des demandes répétées auprès de la société. Certaines déclaraient également que les fiches n’étaient pas à jour et reprenaient soit des informations périmées, soit des données provenant de profils fermés ou supprimés de réseaux sociaux. Piratage de Snapchat: des hackers au service de la protection des données personnelles? - Internet. Avec une croissance fulgurante de son nombre d’utilisateurs et une valeur estimée à plus de 3 milliards de dollars, en seulement deux ans d’existence, l’application pour mobile Snapchat a su conquérir sa place au sein des grands réseaux sociaux.

Piratage de Snapchat: des hackers au service de la protection des données personnelles? - Internet

Au détriment de la protection des données personnelles de ses utilisateurs, semble-t-il. Pour le prouver, un groupe de hackers a piraté, ce mercredi, cette application mobile connue pour le partage de photos et de vidéos éphémères. Protection des données personnelles : l'UE s'oriente vers des sanctions. 01net le 22/10/13 à 09h04 Les propositions de Viviane Reding ont été approuvées à 49 voix contre 1.

Protection des données personnelles : l'UE s'oriente vers des sanctions

Prism a réveillé les Européens sur la nécessité d'avoir des règles fortes et strictes », avait déclaré la commissaire européenne chargée de la Justice, Viviane Reding en juillet dernier. Données personnelles : Google écope de l'amende maximale de la CNIL.