background preloader

TECHNIK

Facebook Twitter

Fr:Deplacer WordPress. Languages: English • 日本語 • Français • Nederlands • Português do Brasil • Русский • Slovenčina • 中文(简体) • (Add your language) Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis 2007, merci de vous référer à la page du codex anglais. Il peut arriver que vous deviez déplacer WordPress au sein de votre serveur, ou parfois vers un autre serveur. WordPress est suffisamment flexible pour supporter toutes ces situations. Déplacer WordPress à l'Intérieur de Votre Site Actuel Déplacer les fichiers de WordPress d'un emplacement à un autre sur votre serveur - changer son URL - requiert beaucoup d'attention. Si vous voulez déplacer Wordpress dans son propre répertoire mais le faire fonctionner depuis la racine de votre domaine (exemple: fichiers Wordpress dans mais site web Wordpress apparaissant à l'adresse lisez s'il vous plaît Donner à WordPress son Propre Répertoire pour des instructions détaillées.

Voici les instructions pas-à-pas : C'est tout. Créer un espace réservé aux membres avec WordPress. Comment permettre à mes partenaires, clients ou autres membres privilégiés, d’accéder à du contenu qui leur est spécifiquement dédié ? La réponse consiste à créer un espace membre fonctionnant sur la base des utilisateurs enregistrés tout en maîtrisant de A à Z votre image de marque.

Pré-requis Lorsqu’on envisage la création d’un espace réservé, il est important de prendre en considération 2 aspects essentiels : Vous devez proposer un système d’enregistrement automatisé pour vos utilisateurs qui pourront alors se connecter sur votre site via un système de login traditionnel. Bien entendu, il nous faudra passer au-dessus du module de connexion de WordPress pour conserver une identité visuelle propre à votre site – un logo notamment, et proposer des champs personnalisables ;Créer des pages de contenu inaccessibles depuis les moteurs de recherche où la barre d’URL sans être préalablement connecté ; Mise en place de l’espace membre Crédits photo : ikonic Podcast: Download (151.2MB) 13 mai 2013. Passage d'un site html simple en wordpress : conséquences ? : Problèmes de référencement spécifiques à vos sites.

This Is Responsive | Tips, Resources and Patterns for Responsive Web Design. Gridpak - The Responsive grid generator. FitText - A plugin for inflating web type. GenerateWP.

Google writing. Le Google Writing traduit par « l’écriture Google », est un ensemble de techniques et de règles éditoriales, à respecter et à mettre en place à chaque rédaction web. Il s’agit ici de rédiger un contenu à la fois, simple, attractif et compréhensible par votre cible tout en étant bien optimisé pour le référencement. Cette étape de rédaction pour le web est fondamentale dans une stratégie de référencement naturel.

Google ne donne quasiment aucune information quant à la mise en valeur d’un contenu web, mais nous l’avons pertinemment remarqué, un contenu de qualité prime dans les SERP. Un contenu de qualité vous permettra de gagner en visibilité et en positionnement, donc en référencement naturel. Voici quelques astuces pour bien mettre en valeur votre contenu, afin de satisfaire les robots des moteurs de recherche ainsi que votre lectorat. Par Alexandra (invitée) La densité et l’occurrence de mots clefs : une idée reçue Attention ! Ne vous focalisez plus sur cette « densité ». Article connexe : Retina.js | Retina graphics for your website.

How it works When your users load a page, retina.js checks each image on the page to see if there is a high-resolution version of that image on your server. If a high-resolution variant exists, the script will swap in that image in-place. The script assumes you use Apple's prescribed high-resolution modifier (@2x) to denote high-resolution image variants on your server. For example, if you have an image on your page that looks like this: <img src="/images/my_image.png" /> The script will check your server to see if an alternative image exists at this path: "/images/my_image@2x.png" How to use JavaScript The JavaScript helper script automatically replaces images on your page with high-resolution variants (if they exist).

Place the retina.js file on your server Include the script on your page <script type="text/javascript" src="/scripts/retina.js"></script> (put it at the bottom of your template, before your closing </body> tag) That's it! Steps: Download Download zip Download source Contribute. La CheckList Wordpress : Les 76 étapes pour l’Installation et le Paramétrage. Www.uzful.fr. Auto-hébergez facilement votre site avec Qy.Share.

À l'heure où l'auto-hebergement devient un mode de vie pour la plupart d'entre nous, de nombreux outils passionnants et abordables commencent à voir le jour. L'un d'entre eux s'appelle Qy.Share et je suis sûr qu'il va vous plaire. Il s'agit d'un soft qui permet très facilement (et j'insiste sur le TRÈS) de mettre en place un site web autohébergé chez vous. Pas de prise de tête avec Apache, MySQL, etc.. En réalité, Qy.Share est une machine virtuelle (virtualbox) qui permet de faire tourner un WordPress en local sur votre ordinateur. Ce WordPress est bien évidemment accessible à tous, si vous pensez à ouvrir le port 80 de votre box ADSL et Qy.Share vous permet d'avoir une adresse xxxx.qyshare.com publique qui pointe automatiquement vers votre adresse IP. Ce qui est plutôt cool avec Qy.Share, ce sont les finitions. L'avantage d'un tel système est double. Qy.Share vous permet aussi de créer des comptes utilisateur.

A noter que ce projet est communautaire, donc chacun peut y participer ! Créer ou modifier un thème de Wordpress avec Dreamweaver – Part 1. Créer ou modifier un thème de Wordpress avec Dreamweaver – Part 1 17 février 2008 | Posté par caroder à 15:49 Il existe des milliers de thèmes Wordpress gratuits ou payants. Mais pour tous ceux qui désirent créer ou modifier un thème Wordpress en utilisant Dreamweaver voici un bref tutorial pour les aider à progresser dans cette voie. Pour ce tutorial, on supposera que vous avez installé EasyPHP en local sur votre serveur de développement. Vous pouvez avoir ou non installé l’extension Dreamweaver permettant de créer des thèmes sous Wordpress (voir notre post précédent à propos de cette extension). Télécharger Wordpress dans sa dernière version. Wordpress, comme vous le savez peut-être, utilise un dossier de templates nommé « theme » disponible dans le dossier wp-content.

Pour créer votre propre thème, nous allons employer une méthode qui n’est certes pas la plus orthodoxe mais qui permet à un débutant de très rapidement prendre en main la création de thème. Exporter Importer son blog Wordpress AVEC ses images au bon endroit. Importer son blog demande quelques réglages préalables si vous désirez une copie identique Comment exporter ou importer son blog, en local ou ailleurs, sans devoir chipoter pour récupérer ses images et obtenir les mêmes ID partout ?

Il faut préparer son WordPress d’accueil et bien définir son dossier uploads. La méthode sécurisée et complète est celle qui passe par la base de données. L’autre, que nous allons voir ici est la fonction importer de WordPress. Elle n’est pas toujours fiable, surtout pour les gros fichiers (donc peut être à réserver pour effectuer une copie pour travailler en local ?) Étape 1 : Exporter votre blog Blog en ligne => tableau de bord => Options => Exporter => Télécharger.

Étape 2 : Effectuez les réglages de votre nouveau WordPress à l’identique de l’ancien (ou de votre blog en ligne s’il s’agit d’une copie pour travail en local) Blog en ligne => tableau de bord => Réglages => tous les onglets. Blog en ligne => tableau de bord => Articles / Pages. Ressources utiles: Optimisation WordPress avec GTMetrix et W3 Total Cache. En plus d’être une recommandation de Google en terme de SEO, le chargement rapide d’un site est également plus agréable pour les visiteurs.

L’optimisation WordPress peut être faite de plusieurs façons, celle que j’ai choisie est de tester les performances avec GTMetrix pour améliorer mon blog avec l’extension WordPress W3 Total Cache. Voyons les étapes qui m’ont permis d’améliorer les performances de ce blog. GTMetrix ? GTMetrix est un outil permettant de tester les performances d’un site ou d’un blog et qui préconise des améliorations le cas échéant. Google propose également un outil, Google Page Speed, qui possède des critères très similaires, la principale différence étant que la performance du serveur est également mesurée.

J’ai donc préféré GTMetrix pour faciliter la comparaison entre chaque amélioration, mais en gardant toujours un oeil sur Google Page Speed. Un autre avantage de GTMetrix : une page de préconisations est dédiée à l’optimisation WordPress. Situation de départ devient : Masquer les menus d’administration dans le back office de WordPress. 7 Conseils pour sécuriser Wordpress. Protéger wp-admin de WordPress avec .htaccess et WP Security Scan | Codesscripts.fr. Mon-Site-WordPress.png (1930×1203)