background preloader

Etude de sdg

Facebook Twitter

Présentation sdg. Une association, une organisation publique, une entreprise peuvent-elles être gérées de façon identique ? - Réviser le cours - Sciences de gestion - Première STMG - Assistance scolaire personnalisée et gratuite - ASP. Chaque organisation se caractérise par un objet social et un environnement que la gestion appréhende à travers des processus.

Une association, une organisation publique, une entreprise peuvent-elles être gérées de façon identique ? - Réviser le cours - Sciences de gestion - Première STMG - Assistance scolaire personnalisée et gratuite - ASP

Certains sont communs aux différents types d'organisations, alors que d'autres nécessitent d'être adaptés. La gestion permet le fonctionnement des organisations, mais il est parfois nécessaire qu'elle s'adapte à la finalité et à l'environnement propres à chaque société. 1. Gérer en fonction de l'objet social et de la production de l'organisation L'objet social d'une organisation Lors de la création de l'organisation, ses créateurs doivent en fixer l'objet social.

La finalité des organisations La finalité d'une organisation est sa raison d'être, ce pour quoi elle a été créée. Les finalités d'une entreprise privée L'entreprise a pour finalité principale la réalisation de bénéfices. Les finalités d'une organisation publique Les finalités d'une organisation à but non lucratif La production de l'organisation 2. Le processus de gestion 3. Les ressources humaines À retenir. Qu'est-ce qu'un établissement public ?  - Les autres structures administratives Découverte des institutions. Comment s’organise l’administration ?

Qu'est-ce qu'un établissement public ?  - Les autres structures administratives Découverte des institutions

: toutes les autres questions <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation. </p> Un établissement public (EP) est une personne morale de droit public disposant d’une autonomie administrative et financière afin de remplir une mission d’intérêt général, précisément définie, sous le contrôle de la collectivité publique dont il dépend (État, région, département ou commune). Il dispose donc d’une certaine souplesse qui lui permet de mieux assurer certains services publics. Les EP sont soumis à trois principes : Les domaines d’intervention des établissements publics sont variés, mais la plupart remplissent une mission de nature économique ou sociale.

Quelles différences de management entre les dirigeants du secteur Public et du Privé ? Public, privé : les 10 différences. 1.

Public, privé : les 10 différences

Recrutement : entretiens dans le privé, concours dans le public 2. Pas de licenciement pour les fonctionnaires titulaires 3. Salaires : en moyenne plus élevés dans le public Globalement, on constate une meilleure rémunération moyenne dans la fonction publique que dans le secteur privé : 2.144 euros net en moyenne pour les trois fonctions publiques confondues contre 2.041 euros net par mois dans le privé en 2009. La situation est toutefois plus contrastée si on affine l'analyse par catégories socioprofessionnelles : les rémunérations situées dans le bas de l'échelle des salaires, ainsi que celles des professions intermédiaires sont meilleures dans le public que dans le privé, en particulier pour la fonction publique hospitalière. 4. Le secteur privé travaille plus que le secteur public : de 37 heures hebdomadaires en moyenne dans le public contre 38,5 dans le secteur privé (Eurostat).

Secteur public, secteur privé : similarités et différences dans la gestion des ressources humaines. Notes robert. holcman@ cnam. fr Ray (Jean-Emmanuel), Droit du travail, droit vivant, Éditions Liaisons, Paris, 2006.

Secteur public, secteur privé : similarités et différences dans la gestion des ressources humaines

Politique, avec les nominations en conseil des ministres, ou bien réglementaire et législatif avec le « tour extérieur » qui permet de faire entrer dans un corps de la fonction publique une part de personnels non recrutés par concours. Devetter (François Xavier), « Le temps de travail des agents publics : un régime temporel spécifique ?

», Politiques et management public, vol. 22, no 1, mars 2004, pp. 47-69, spec. p. 49. Le groupe sanguin d’un candidat, son comportement sexuel, ses affiliations, son génome, etc. ne répondent pas à cette exigence. Cons. cons., décision no 88-244 DC, 20 juillet 1988 (Loi portant amnistie) : «... l’employeur qui, responsable de l’entreprise, doit pouvoir, en conséquence, choisir ses collaborateurs ». Actuellement de 53,9795 euros annuel par point. Weber (Max), Économie et société. 1. Pouchelle (Marie-Christine), L’hôpital corps et âme.