background preloader

Censure

Facebook Twitter

Censure d'Internet

David Douillet fait condamner Bakchich à payer 40 000 euros. David Douillet porte la flamme olympique lors de son passage à Paris avant les JO de Pékin (Patrick Kovarik/Reuters) L’ancien judoka chiraquien devenu député sarkozyste vient de remporter la seconde manche de son combat contre Bakchich.

David Douillet fait condamner Bakchich à payer 40 000 euros

Le site satirique l’avait accusé de figurer sur une liste de présumés exilés fiscaux au Liechtenstein, ce qui lui avait valu une attaque en diffamation. Débouté le 17 avril 2008 en référé, David Douillet l’a emporté ce jeudi sur le fond, en première instance devant le TGI de Nanterre, selon nos informations. Dans un article publié le 15 mars 2008, les deux journalistes Nicolas Beau et Xavier Monnier qualifient David Douillet, mais aussi le photographe François-Marie Banier et l’écrivain Michel Houellebecq, de « touristes fiscaux », et affirment que leur noms figurent sur des listings de comptes au Liechtenstein communiqués par les autorités allemandes à Bercy. Une affirmation confirmée deux jours plus tard dans un article signé des deux mêmes plumes. Loppsi : le blocage des sites sans juge est adopté par les députés - Dazibaoueb. Police, justice : "La Loppsi 2 n'est pas notre France" Alors que la Hongrie est montrée du doigt en raison d’une loi sur les médias que François Baroin, le porte-parole du gouvernement, a jugé incompatible avec les traités fondamentaux européens, la droite française s’apprête à voter cette semaine la Loi de programmation pour la performance de la sécurité intérieure, dite Loppsi 2.

Police, justice : "La Loppsi 2 n'est pas notre France"

Un texte dont les effets sur les libertés fondamentales, pour être plus insidieux, n’en sont pas moins dangereux, irresponsables et contraires aux valeurs de l’Union européenne et des droits de l’homme. Sarkozy en voie de Berlusconisation ? En attendant le godillot.

Sarkozy en voie de Berlusconisation ?

Le feuilleton de la succession de Patrick de Carolis à la tête de France Télévisions a des airs beckettiens : tout le monde l’attend, nourri d’une absurde espérance. Après des semaines de rumeurs circulant à la vitesse d’un clic sur le net, avec quelques moments d’accélération aussitôt suivis de replis silencieux (l’emballement autour d’Alexandre Bompard, patron d’Europe 1, en avril, alors qu’il fut donné comme président assuré), France Télévisions n’avait toujours pas de président en début de semaine, alors que le milieu audiovisuel reste suspendu à l’annonce, sans cesse retardée.

Le choix du président repose sur ses caprices La longue attente qui précède cette nomination est d’abord et avant tout le symptôme du vice du principe électif consigné dans la loi sur l’audiovisuel que Sarkozy fit voter l’an dernier, une loi validée par le Conseil constitutionnel le 4 mars 2009. Sarkozy se rêve en directeur de France Télévisions. Avec le dézingage d’Arlette Chabot ce mercredi, le chef de l’Etat montre une fois de plus sa volonté de mainmise sur le service public.

Sarkozy se rêve en directeur de France Télévisions

Si Nicolas Sarkozy considère Martin Bouygues, le propriétaire de TF1, comme « un frère », il est loin de porter la même affection aux dirigeants de France Télévisions. Sarkozy et les médias - LePost.fr. 31/10 | par épik épok 25/04 | par fatizo Eric Zemmour : le prochain sur la liste noire de l'Elysée ?

Sarkozy et les médias - LePost.fr

Presse censurée en Hongrie : le silence suicidaire de l'Europe. Air connu : l’efficacité diplomatique et la fidélité à un certain nombre de principes – quels qu’ils soient, au demeurant – font rarement bon ménage.

Presse censurée en Hongrie : le silence suicidaire de l'Europe

La « Realpolitik », ça s’appelle. Ces contradictions récurrentes sont particulièrement saillantes dans le cas des démocraties occidentales, qui se posent comme l’incarnation de principes politiques peu ou prou hérités de la philosophie des Lumières, ne manquent pas de le faire savoir au reste du monde et qui, nonobstant, s’assoient dessus lorsque des intérêts « supérieurs » sont en jeu. Les Bogdanov réclament plus d’un million et demi d’euros à Marianne. Igor et Grichka Bogdanov portent plainte contre l'hebdomadaire pour diffamation.

Les Bogdanov réclament plus d’un million et demi d’euros à Marianne

Cette plainte fait suite à la publication, en octobre et novembre 2010, de deux articles remarquablement bien documentés sur les jumeaux les plus médiatisés de France. Dans son article du 16 octobre 2010, en particulier, Marianne avait publié de larges extraits d'un rapport réalisé en 2003 par le CNRS sur les thèses d'Igor et de Grichka en cosmologie (« Ces thèses n'ont pas de valeur scientifique »). Une somme exorbitante Comment les Bogdanov en arrivent-ils à réclamer une somme si importante ? Il semblerait qu'ils fassent valoir un manque à gagner de plus de 100 000 Euros sur les ventes d'un futur ouvrage, que leur éditeur aurait renoncé à publier suite à la polémique. D'autre part, pour la même raison, France 2 aurait refusé un projet d'émission, la résurrection de Temps X.

François Lemaigre (Cogent) : « Certains FAI veulent contrôler et verrouiller Internet » Le bouquet de sites Megavideo – Megaupload (partages de vidéos, envois de fichiers lourds), exploité par une même société basée à Hong-Kong, a décidé d’entrer en guerre contre France Telecom – Orange.

François Lemaigre (Cogent) : « Certains FAI veulent contrôler et verrouiller Internet »

Il a mis son audience à contribution (45 millions de visiteurs uniques chaque jour) pour alerter les clients de l’opérateur que les ralentissements qu’ils subissaient lors de l’usage du service étaient délibérés.