background preloader

Comportement Attitude Trucs utiles

Facebook Twitter

»  « Apportez-moi des solutions et non des problèmes » : pourquoi cette formule ne fonctionne pas. Chroniques d’experts Management Le 25/01/2022 © Getty Images Temps de lecture : 6 minutes Elle a souvent pour effet de museler les salariés, qui n’osent plus faire part des mauvaises nouvelles. « Ne venez pas avec des problèmes, apportez-moi des solutions » : il est temps d’en finir avec cet adage. Bien que les adeptes de cette approche estiment qu’elle aide à ne pas se plaindre, renforce le pouvoir d’action des salariés, favorise un mode de gestion ascendant et dynamise les carrières, elle présente aussi de nombreux écueils. Il n’existe pas de solution simple à chaque problème. Le refrain « Apportez-moi une solution » peut également conduire des subordonnés à ne plus oser s’exprimer, engendrer un climat d’intimidation et empêcher d’aborder certains problèmes avant qu’ils se ne transforment en situation de crise. Eviter une culture de la plainte Si la formule « Ne m’apportez pas de problème » a de tels effets négatifs, pourquoi autant de managers continuent-ils à l’utiliser ?

14,50 € / mois. S’emparer de l’empowerment – Management & RSE. S’emparer de l’empowerment Publié le 22/04/2021 Mis à jour le 22/04/2021 Vues : 4 Dans le contexte d’une crise qui affecte profondément les collectifs de travail, les managers, les DRH et les dirigeants ont la responsabilité de construire les outils de résilience. J’en propose un : l’empowerment. Empowerment ? Quel mot étrange, si difficilement traduisible en français — nos cousins canadiens parlent d’empuissancement. Le sous-titre du livre, « autonomie et bien commun pour une entreprise performante et humaine » dénote notre premier parti pris : le potentiel de l’individu ne peut véritablement s’épanouir que dans une entreprise qui privilégie l’autonomie et qui s’inscrit dans une société reconnaissant le bien commun et la place privilégiée de l’humain dans ses principes de fonctionnement (voir : « Sommes-nous tous du capital humain ? Une tentative de définition Olivier Lajous en rappelle quelques significations : autonomisation, dynamisation, émancipation, engagement.

Le portage du sens. Sens au travail : comment trouver votre ikigaï. Entreprise Alors que les cas de bore out et de brown out se multiplient, et que la crise du Covid-19 perdure, une méthode de développement personnel promet à quiconque s’y essaie de trouver un sens à son travail. Il s’agit de l’ikigaï, un concept philosophique japonais, qui peut se traduire par “raison d’être”, ou “joie de vivre”. Cet “art de bien mener sa vie”, qui remonte au XIVe siècle à la cour de l’Empereur nippon, expliquerait pourquoi l’île d’Okinawa présente actuellement l’une des plus importantes concentrations de centenaires au monde. “Les habitants de l’archipel sont heureux de se lever le matin et n’arrêtent jamais vraiment de travailler même quand ils sont âgés, car ils ont adopté un état d’esprit bien particulier, qui consiste à bien se connaître soi-même et à détecter ce qui fait sens dans sa vie – qui l’on est et ce que l’on cherche”, explique Christie Vanbremeersch, consultante et formatrice en créativité (1).

Un travail intérieur Faire bouger les lignes de l’entreprise. Actualisation importante de la carte d'empathie. La carte d’empathie, proposée par la société X-Plane (fondée par Dave Gray), est un outil visuel souvent utilisé en Design Thinking et recommandé dans le fameux livre “Business Model Nouvelle Génération” d’Alexander Osterwalder et Yves Pigneur. Aujourd’hui, Dave Gray vient de proposer une important mise à jour de la carte d’empathie. Faisons le point sur cette nouvelle version. L’objectif principal de la carte d’empathie est une meilleures compréhension d’un client, d’un utilisateur, d’un collègue, d’un prospect… dans le contexte de l’utilisation de nos services ou produits. Il s’agit de se mettre autant que possible à la place de la personne visée à travers son expérience vécue ou bien souhaitée. L’aspect sensoriel avec les catégories “voir”, “entendre”, “faire” est important pour garder une approche concrète de l’expérience utilisateur.

Voici ci dessous, à titre de rappel, la version de la carte d’empathie qui était utilisée jusqu’à présent. Quoi de neuf dans cette nouvelle version? Réunions de Travail Efficaces : Conseils pour votre Association. 12 jeux hors du commun pour favoriser l'esprit d'équipe. « Encore un autre jeu stupide pour favoriser l'esprit d'équipe au sein de l'entreprise », déclare un employé insatisfait. Oups. Lorsque cette pensée traverse l'esprit de vos employés, vous pouvez considérer que votre stratégie pour renforcer l'esprit d'équipe n'est pas la bonne. Les activités et les jeux favorisant l'esprit d'équipe sont censés être éducatifs tout en étant agréables.

Ils permettent à l'équipe d'apprendre les uns des autres ; de découvrir comment les autres pensent, travaillent, résolvent les problèmes et s'amusent. Pour encourager vos collaborateurs à se connaître les uns des autres sans les ennuyer, voici 12 jeux pour favoriser l'esprit d'équipe dont vos collaborateurs raffoleront ! Les jeux ludiques renforçant l'esprit d'équipe 1. Durée : 5-6 minutesNombre de participants : un ou plusieurs petits groupesMatériel nécessaire : tout objet aléatoireRègles : donnez un objet à une personne dans chaque groupe. 2. 3.

Jeux d'extérieur pour favoriser l'esprit d'équipe 4. 5. 6. 7. Quand l'autocensure bloque la créativité d'un groupe, et comment s'en sortir. Animer ses réunions en 10 leçons | Coconut. _ Pour plus d’efficacité et d’implication Fin 2018, la Colloc accueillait un atelier découverte « Et si vous donniez plus de vie à vos réunions pour impliquer vos collaborateurs ? » animé par Cécile Niort Currier, formatrice et facilitatrice en intelligence collective et processus collaboratifs et Cécile Gautier, formatrice, spécialisée en pédagogie ludique et animation de réunions vivantes.

Nous avons demandé à Cécile Niort Currier de revenir pour nous sur les postures à connaître pour donner de la vie à vos réunions et faire émerger les idées de vos collaborateurs grâce aux pratiques et outils qui laissent place à l’intelligence collective. 1 / Une bonne réunion vient de l’intention : clarifier l’objectif et le résultat Il faut savoir pourquoi l’on se réunit. Exemple : on peut avoir une réunion qui doit aboutir à une décision mais dont la première étape sera le diagnostic. A partir du moment où la personne rejoint la réunion, c’est que cela doit dégager de la valeur ajoutée.

Les 10 compétences-clés du monde de demain | missphilomene. Aucun doute, le futur nous intéresse. Et comme le dit Woody Allen, nous avons plutôt intérêt… puisque c’est là que nous allons passer le reste de notre vie. Le Peoplesphere de février 2016 vous emmène dans les méandres des impacts de l’évolution socio-démographique sur nos organisations à l’horizon 2030. Le Forum Economique Mondial quant à lui a publié ce 10 mars un article particulièrement intéressant sur les compétences-clés dans le monde de demain.

Les conclusions résultent de l’analyse de 213 enquêtes sur les nouveaux modes d’apprentissage des étudiants et de la mise en perspective avec les enseignements du dernier Forum Economique de Davos qui a eu lieu en janvier 2016. Morceaux choisis. L’approche socio-émotionnelle érigée au rang de condition de succès Vous le savez, les robots, la technologies, l’intelligence artificielle, les algorithmes vont traiter des milliards d’informations beaucoup plus vite, beaucoup mieux, beaucoup plus précisément que nous, pauvres humains.

Like this: 4 techniques pour booster sa productivité. Le quotidien du chargé de production ou de l’administrateur, c’est énormément de tâches à accomplir dans un temps limité. Avec, de surcroît, de nombreuses urgences à gérer… Et pourtant, il est vital d’arriver à faire avancer les dossiers importants, qui nécessitent du temps et de la concentration. Mission impossible ? Nous vous avions récemment donné des conseils pour mieux gérer les urgences. Nous partageons aujourd’hui avec vous quelques techniques pour vous aider à gagner en efficacité. La technique Pomodoro Cette méthode part du principe que ce qui tue la productivité, c’est le « changement de contexte », autrement dit, le fait de papillonner d’une tâche à une autre.

Il existe plein d’autres subtilités à la méthode Pomodoro : les pauses à respecter entre les séquences pour mieux prendre du recul, le fait que la durée limitée puisse servir à mieux « boucler » un sujet, en application de la Loi de Parkinson. La question jackpot Oui, grâce à la « question jackpot ». Le cahier contextuel. MATRICE D’EISENHOWER : GESTION DU TEMPS ET DES PRIORITÉS. Dwight David Eisenhower, 34e président des États-Unis d’Amérique (Wiki) aurait un jour déclaré : “What is important is seldom urgent and what is urgent is seldom important.” « Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important ». Il a développé un outil qui porte son nom : La Matrice d’Eisenhower Lors de la gestion de nos tâches il est important de différencier les tâches urgentes et les tâches importantes. Le principe de la matrice est assez simple. Importantes / Urgentes : à exécuter soi-même et en priorité.Importantes / Non urgentes : à exécuter soi-même ou à déléguer rapidement.Non-Importantes / Urgentes : à planifier ou à déléguer.Non Important / Non Urgent : à repousser à plus tard, à abandonner.

La matrice est représentée par un tableau à double entrée. Sur l’axe vertical : l’Importance. L’importance de chacune des tâches est basée sur l’impact que celle-ci a sur vos objectifs, sur la valeur ajoutée que sa réalisation apporte. Les fichiers Excel. 10 conseils pour conduire des projets dans la musique | Institut des Métiers de la Musique. 1 - Vous devez définir des objectifs quantitatifs, par exemple un nombre de productions à réaliser et commercialiser, mais aussi (et peut-être surtout) des objectifs qualitatifs qui définissent votre ligne éditoriale.

Le tout, à court, moyen et long termes, dans un marché en mutation constante. L’élaboration d’un plan d’affaires souple donne un sens à toutes vos actions : il faut préalablement définir puis viser ce que vous souhaitez atteindre. 2 – Attachez de l’importance aux ressources humaines : nous sommes dans un secteur souvent conflictuel car composé de passionnés, d’impulsifs et de fortes personnalités.

Il faut assigner des mandats et des responsabilités puis canaliser les efforts. Vos principaux problèmes seront causés par d’autres individus. Il faut donc apprendre à connaître ses derniers et à imaginer leurs comportements. 3 – Mettez le spectacle vivant et les nouveaux médias au cœur de vos stratégies : les personnes que vous voulez toucher sont vos ultimes références. 17 lois à connaître pour être efficace au travail.

La lenteur est la meilleure réponse à l'urgence. Un oxymore qui décoiffe ! C'est pourtant ce que nous enseigne l'une des cinq lois du temps énoncées par des experts du sujet. Universelles et utiles pour mieux s'organiser selon Jean-Louis Muller, directeur chez Cegos. Pourquoi le quart d'heure de pause semble-t-il plus court que le quart d'heure de réunion ? Parce que le temps est subjectif. Réveil tardif, clés égarées, voiture en panne... 7 gestes stupides qui flinguent vos relations. Depuis que vous lisez le Décodeur du non-verbal, vous avez dû remarquer que l’on peut classer les gestes en 2 grandes familles.

Ceux qui font de vous quelqu’un de charismatique et les autres… ceux qui nuisent à votre image. Dans cet article, je vous propose de découvrir la liste noire des gestes qui flinguent littéralement vos relations. Ce sont des gestes qui envoient une mauvaise image : menaçante, autoritaire ou tout simplement qui mettent les autres mal à l’aise. 1) Vous montrez les autres du doigt C’est l’un des gestes les plus hostiles. La première chose que je me suis dit en voyant l’affiche : « Quoi ? Le pointé de l’index est donc un signe d’agressivité et il est très souvent l’initiateur d’empoignades (pour ne pas dire castagnes). Faîtes l’exercice : essayez de pointer du doigt la prochaine personne que vous croisez et dîtes : « Toi !»

Et puis n’oubliez pas ce que disait votre mère : « Ne montre pas les gens du doigt Antoine, c’est malpoli ». 2) Vous croisez les bras Et maintenant. Avec l'holacratie plus de hiérarchie ni de manager ... L’Holacracy est une technologie sociale née aux États-Unis de trois individus qui rêvaient de trouver une nouvelle façon de gérer les organisations humaines. Après avoir connu les difficultés inhérentes aux structures hiérarchiques pyramidales, soit en tant que collaborateur, soit en tant que manageur, ils ont souhaité créer une entreprise technologique [1] pour expérimenter de nouvelles méthodes d’organisation et de coopération, en intégrant de nouvelles idées et techniques. En six ans, l’organisation fonctionnait à plein régime. Ils ont baptisé cette approche prometteuse en inventant le mot Holacracy [2]. L’Holacracy : une technologie qui réinvente le management L’Holacracy est un “système d’exploitation” organisationnel - une nouvelle technologie managériale pour piloter des entreprises agiles et centrées sur leur mission.

Holacracy® une technologie qui réinvente le management Principes fondateurs 1. 2. 3. 4. 5. Bernard Marie Chiquet Bande Dessinée sur l’Holacracy Interview pour UN spécial. Les connaissances, un actif immatériel inestimable ! A l’heure où la quantité marque le pas au profit de la qualité, il est nécessaire de préserver cette somme de compétences et de connaissances qui constitue la richesse rare d’une entreprise ou d’une administration. Car s’imposent aujourd’hui la réduction des coûts, la rationalisation du calcul économique et du choix des investissements publics ou privés, des orientations stratégiques précises des grands groupes industriels comme celles opérées par les gouvernants relatives aux politiques publiques.

Les hommes, une richesse pour l’entreprise Quels que soient les choix effectués, la dimension « ressources humaines » est majeure. Au cœur se situent les connaissances. Qui ignore cette réflexion de Jean Bodin au XVIème siècle : « il n’y a de richesses que d’hommes » ? Pourtant combien de fois cette vérité est oubliée ! Mettre en œuvre un management des connaissances Face à cette situation, il y a urgence à mettre en œuvre une démarche de management des connaissances. Parler en public : 10 mauvaises habitudes à bannir. Vous devez faire une présentation et cela vous angoisse ? Voici quelques conseils pour mieux appréhender ce moment difficile. Une habitude, c'est une façon routinière de penser, de ressentir les choses ou de se comporter qui a tendance à survenir de manière inconsciente, explique Darlene Price, présidente de Well Said, Inc. et auteur de "Well Said! Presentations and Conversations That Get Results". En tant qu'orateur, vous ne serrez pas les poings, vous ne faites pas les cent pas et vous n'évitez pas le contact visuel avec le public de manière consciente alors que cela indiquerait à votre auditoire que vous êtes nerveux et pas sûr de vous.

"Pourtant, ces banales mauvaises habitudes surviennent quotidiennement au travail par des orateurs qui sont par ailleurs des professionnels intelligents et accomplis". Voici les 10 principales habitudes que les orateurs devraient éviter à tout prix, leurs possibles conséquences et leurs remèdes. 1. 2. 3. 4. 5. 6. "C'est un comportement compréhensible. Votre interlocuteur vous domine-t-il ? Observez bien sa poignée de main.