background preloader

Relations with Russia / Relations avec la Russie

Facebook Twitter

Donald Trump prend une nouvelle fois la défense de Vladimir Poutine - Le Temps. Le président américain Donald Trump a défendu une nouvelle fois Vladimir Poutine devant l’opinion publique américaine, montrant qu’il ne renonçait pas à trouver des accords avec le président russe sur les affaires de la planète.

Donald Trump prend une nouvelle fois la défense de Vladimir Poutine - Le Temps

Lire aussi: Donald Trump inquiète toujours autant la Suisse Une nouvelle flambée des combats entre forces ukrainiennes et séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine a contraint cette semaine l’administration américaine à critiquer Moscou et à promettre le maintien des sanctions internationales qui visent la Russie. Mais dimanche, dans une interview diffusée sur «Fox News» avant le démarrage du très populaire Super Bowl, le président américain a défendu une nouvelle fois sa volonté de chercher à réchauffer les relations avec son homologue russe.

«Je le respecte», mais «ça ne veut pas dire que je vais m’entendre avec lui», a-t-il dit. «C’est un leader dans son pays, et je pense qu’il vaut mieux s’entendre avec la Russie que l’inverse», a-t-il dit. Russia's booming 'Trumpomania' Ryazan, Russia - The name Godless Street, a legacy of Soviet-era persecution of religion, did not sound right to some residents of this ancient Russian city.

Russia's booming 'Trumpomania'

So, historian and publicist Sergei Bizyukin came up with a new one. How about a Donald Trump Street, he thought in late November, days after the American billionaire's unexpected presidential election victory? Is Trump trying to drive a wedge between Russia and China? — RT Op-Edge. John Wight has written for newspapers and websites across the world, including the Independent, Morning Star, Huffington Post, Counterpunch, London Progressive Journal, and Foreign Policy Journal.

Is Trump trying to drive a wedge between Russia and China? — RT Op-Edge

He is also a regular commentator on RT and BBC Radio. John is currently working on a book exploring the role of the West in the Arab Spring. You can follow him on Twitter @JohnWight1. Log In - New York Times. WASHINGTON — President Trump cast doubt on whether Moscow is backing separatists engaged in the recent escalation of fighting in eastern Ukraine, appearing to side with President of Russia, who has long denied involvement in the conflict despite evidence to the contrary.

Log In - New York Times

Mr. Trump said he did not take offense at the outbreak of a lethal bout of fighting in Ukraine that came within a day of a phone conversation he had with Mr. Putin, saying of the recent clashes, “we don’t really know exactly what that is.” «Avec Trump, la levée des sanctions contre la Russie n’est qu’une question de temps» – EurActiv.fr. Le rapprochement en cours entre les États-Unis et la Russie aura des conséquences néfastes, selon une députée polonaise.

«Avec Trump, la levée des sanctions contre la Russie n’est qu’une question de temps» – EurActiv.fr

Notamment la levée des sanctions de l’Occident contre la Russie, qui n’est plus qu’une « question de temps ». Bożena Kamińska, élue du parti d’opposition Plateforme civique (Platforma Obywatelska), représente les régions de l’Est de la Pologne. TRUMP, LA RUSSIE ET LES CONFLITS D'INTÉRÊT. L'arrivée de Trump peut-elle aggraver la crise en Ukraine? Près de quarante morts en une semaine.

L'arrivée de Trump peut-elle aggraver la crise en Ukraine?

Les violences dans l'Est de l'Ukraine la semaine passée sont les pires depuis l'instauration d'un cessez-le-feu "illimité" fin décembre. Elles interviennent quelques jours après l'entrée en fonction du nouveau président américain. Faut-il y voir un lien? Les autorités de Kiev et les rebelles s'accusent mutuellement, comme elles l'ont souvent fait par le passé.