background preloader

Document à analyser

Facebook Twitter

Covoiturage : économique, écologique et convivial ! Penser au covoiturage pour des trajets quotidiens liés au loisir, au tourisme ou à la famille, est un réflexe économique et écologique permettant de réduire son bilan carbone.

Covoiturage : économique, écologique et convivial !

Le taux de remplissage d’un véhicule dans ce cas de figure oscille entre 1,4 et 1,7 (source : Eurostat.). Covoiturer est donc un moyen efficace de réduire ses émissions de CO2 sans investir dans de nouveaux équipements. Le covoiturage réduit votre bilan carbone Le Bilan Carbone des émissions d’un trajet est pris en charge par le conducteur. Les passagers voyagent donc sans émettre de CO2. Le covoiturage fait gagner du temps et de l’argent Le covoiturage est aussi un excellent moyen de se déplacer là où d’autres transports en commun (train, car) ne le peuvent pas.

Rappelons aussi l’avantage économique énorme de cette nouvelle approche de déplacement : par exemple un gain de 4 000 € pour quelqu’un qui le pratique régulièrement sur son trajet domicile travail. Quels autres bénéfices ? Premier exemple : Second exemple : BlaBlaCar / Climat-énergie / Nos projets / Projets / ekodev. Depuis sa création, BlaBlaCar a permis d'économiser 700.000 tonnes de CO2 grâce au covoiturage organisé par sa communauté de covoitureurs. « Et ce n'est qu'un début.

BlaBlaCar / Climat-énergie / Nos projets / Projets / ekodev

Plus les gens covoiturerons, moins il y aura de voitures sur les routes et plus nous préserverons notre environnement ainsi que l'humanité qui en dépend ». BlaBlaCar cherche donc à s'engager davantage et différemment en faveur de la préservation de l'environnement et la lutte contre le changement climatique, thématique ancrée dans les valeurs et l'ADN de l'entreprise. Partenaire depuis 2009 pour le développement du covoiturage domicile-travail, ekodev conseille alors à BlaBlaCar de s'engager dans une démarche directement liée au carbone : la préservation de la forêt ! Le covoiturage est-il légal ? Oui, si c'est vraiment du covoiturage ! Durant toute l'année 2014, les médias se sont fait l'écho de l'émergence de nouveaux modèles de mobilité.

Le covoiturage est-il légal ? Oui, si c'est vraiment du covoiturage !

Le covoiturage est sur toutes les lèvres, le terme est utilisé à outrance… et sans nuance. A force de mélanger les concepts, on en vient à douter de la légalité du covoiturage. Des tendances a priori contradictoires D'une part, Blablacar, leader français du covoiturage longue distance, est souvent mentionné comme une des plus belles réussites du web français. On cite par ailleurs très souvent le covoiturage comme une opportunité de progrès social et écologique. D'autre part, suite au lancement en février dernier d'un nouveau service (Uberpop), présenté comme du « covoiturage urbain », la société de VTC Uber a été condamnée pour pratique commerciale trompeuse.

Covoiturage : Blablacar rachète ses principaux concurrents européens. Le site Blablacar fermement leader européen du covoiturage.

Covoiturage : Blablacar rachète ses principaux concurrents européens

Le Français a racheté ce mercredi ses principaux rivaux : l'allemand Carpooling.com et la société hongroise AutoHop. L’ogre du covoiturage. Ce mercredi, le site français Blablacar annonce le rachat de son concurrent allemand carpooling.com. Le numéro 1 mondial a tout simplement racheté le numéro 2. En plus, Blablacar s’offre la société hongroise AutoHop. Un Allemand et un hongrois, on voit bien la stratégie pour Blablacar qui complète ainsi sa présence sur tout le continent européen.

Taxis, VTC, covoiturage, UberPop, c'est quoi la différence ? Par Francetv info Mis à jour le , publié le Les taxis sont en colère.

Taxis, VTC, covoiturage, UberPop, c'est quoi la différence ?

Ils manifestent jeudi 25 juin dans plusieurs villes de France contre la concurrence d'UberPop, et ont notamment bloqué les aéroports parisiens. Les rassemblements ont parfois donné lieu à des incidents violents : plusieurs voitures ont été vandalisées à Paris. En cause : la concurrence qu'ils jugent déloyale des sociétés de VTC en général, mais aussi et surtout du service UberPop, l'une des applications d'Uber, qui permet de réserver un trajet dans la voiture d'un simple particulier, moyennant finances.

Les taxis : une profession très réglementée L'exploitant de taxi est une personne physique ou morale, titulaire d'une ou plusieurs autorisations de stationner sur la voie publique. Les chauffeurs de taxi agréés doivent donc détenir une licence. Avantage sur la concurrence : le taxi peut être réservé, mais il est aussi autorisé à attendre et à prendre ses clients sur la voie publique, en maraude. Textile. Coup de froid entre Armor-lux et la Région. La relation entre Armor-lux et la Région file un mauvais coton.

Textile. Coup de froid entre Armor-lux et la Région

Jean-Guy Le Floch, PDG de l'entreprise de Quimper, trouve injuste de perdre le contrat d'habillement des agents du conseil régional. La décision remonte à novembre dernier. Elle concerne les vêtements de travail de 3 000 agents. Le précédent contrat (2009-2014) avait été confié à Armor-lux. Robur, société lyonnaise, a été retenue cette fois par la commission d'appel d'offres du conseil régional. Lire aussi. . « On se sent abandonnés » « Les candidatures ont été analysées au regard de leurs performances techniques, protection et confort, mais aussi sous les angles prix et développement durable, rétorque le conseil régional.