background preloader

Monde de fous - Idéologie - débats

Facebook Twitter

Creapills - Prenez ABSOLUMENT 3 minutes pour regarder...

Art - artistes - statut

Trump. Avenir des jeunes. Alep. X Mamie Danielle. Elle déteste qu’on l’appelle « Mamie Danielle », mais c’est sous ce nom qu’elle est devenue le symbole d’une France ouverte, chaleureuse et républicaine, juste après les attentats de Paris et de Seine-Saint-Denis du 13 novembre.

x Mamie Danielle

Mouloud Achour est allé à sa rencontre, en compagnie d’Omar Sy. « Je ne me sens pas Mamie. Je suis défenseur des droits humains ». Lundi 16 novembre au matin, Danielle Mérian porte des roses au Bataclan pour rendre hommage aux 130 victimes des attentats lorsque BFMTV l’interroge. « Moi quand on me donne la parole je la prends, donc j’ai dit ce que tout le monde sait« . En résulte la séquence suivante, partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux : Dès ce moment, pour la France entière, Danielle Mérian devient « Mamie Danielle ». Un jeune homme, Karim Boukercha, la retrouve et mobilise les internautes pour lui faire envoyer des fleurs. De la novlangue contemporaine : « le politiquement correct » et la « bien-pensance » @ L’auteur Il faut distinguer le politiquement correct et la bien-pensance d’une part, de l’idéologie dominante d’autre part , qui sont des concepts distincts.

De la novlangue contemporaine : « le politiquement correct » et la « bien-pensance »

Le politiquement correct est typiquement la grille de lecture des événements par des radios comme France-info ou France-inter, ou des journaux comme « le Monde » ou « Libération » . Le « politiquement correct va présenter comme » une avancée « l’adoption par l’Argentine du mariage homosexuel, ou comme une » victoire « la récente décision de la cour californienne à ce sujet. Le politiquement correct souhaite l’adoption par la France de la charte européenne des langues régionales et minoritaires, au nom de la » diversité « . La bien-pensance va dire que l’immigration est une chance pour la France, va se féliciter de la construction d’une nouvelle mosquée, surtout s’il y a eu un financement public que le politiquement correct va qualifier de manifestation de la laïcité » positive « .

On peut voir donc 4 grandes catégories. A ceux qui confondent «libération de la parole» et liberté d’expression» Depuis plusieurs dizaines d’années déjà, la droite la plus dure a déclaré la guerre au «politiquement correct», c’est-à-dire aux prétendus interdits de langage que la gauche dite «bobo» aurait imposés au débat public.

A ceux qui confondent «libération de la parole» et liberté d’expression»

Cet interdit porterait aussi sur les conversations privées, témoin le scandale causé par les «propos de vestiaire» de Donald Trump à l’encontre des femmes, dont il pourrait toujours, disait-il, «choper les chattes» en raison de sa célébrité. Ces propos vulgaires ne l’ont pas empêché de devenir le 45e président des Etats-Unis. Mais il restera pour toujours, à ma connaissance (qui n’est certainement pas la plus exhaustive sur ce sujet), le premier à avoir été aussi grossier, aussi insultant, aussi ouvertement raciste, xénophobe et misogyne. Vu de droite, le «politiquement correct» aurait surtout pour fonction de cacher toutes les réalités qui ne cadrent pas avec la vision plutôt optimiste des humains que la gauche porterait en étendard. Ruwen Ogien Philosophe. Ce que le film « Demain » ne vous a pas dit.

Ce qui sous-tend les quelques « alternatives » citées dans le premier paragraphe, c’est l’idée selon laquelle il est possible de changer le monde pas à pas, en partant du quotidien des gens et sans exiger d’eux ni prise de risque, ni sacrifice.

Ce que le film « Demain » ne vous a pas dit

Pas étonnant que les spectateurs de Cyril Dion et Mélanie Laurent ressentent à ce point une « positive attitude » après la représentation du film « Demain » ! Cette idée a un nom : le réformisme. La pensée réformiste est la conviction selon laquelle un monde meilleur est possible pourvu que l’on adopte les réformes nécessaires. Elle s’appuie sur l’idée que les défauts du capitalisme peuvent être jugulés en adoptant de nouveaux comportements et en votant de nouvelles lois. Aller au travail en train ou à vélo, consommer bio ou échanger des services sont autant de nouveaux comportements lesquels, agrégés les uns aux autres, produiraient l’inéluctable effet de remplacer le système capitaliste corrompu par un capitalisme « sain ». Noir Premier - Journal.

Débattre en classe

Homophobie. Harcèlement chez les jeunes. Sexualité des jeunes. Changer le monde ? Migrants, réfugiés, illégaux... Manifestations. Décalage riches/pauvres, classes sociales. Grêve. Chômage - lois travail. Violence femmes - sexisme.

Parler du terrorisme en classe

Migration - réfugiés. Extrême droite. Banques. COP 21.