background preloader

[Géo] Géographie des Conflits

Facebook Twitter

Une friche touristique à Chypre : la station fantôme de Varosia. Une friche touristique à Chypre: la station fantôme de Varosia Chypre, île divisée Chypre est une île divisée depuis le conflit qui, en 1974, a eu pour conséquence la séparation entre la partie nord turque et la partie sud grecque (Blanc, 2000). La réunification des deux parties de l’île fait l’objet d’interminables négociations depuis les années 1970 et n’a toujours pas abouti. Pourtant, durant plusieurs siècles, les communautés chypriotes grecques et turques ont cohabité pacifiquement. Ce n’est qu’au XXe siècle que la situation s’envenime. Depuis, l’île se trouve scindée en deux parties (fig. 1), suivant un tracé correspondant à la ligne de front de 1974.

La capitale Nicosie et la ville côtière et touristique de Famagouste [1] ont été particulièrement marquées par la division de l’île. L’activité touristique, très forte avant 1974, s’effondre dans les deux parties de l’île. À Chypre-Nord, le tourisme ne se relève pas et reste insignifiant durant des décennies. Varosia, station fantôme. Cours: M2-Concours Agrégation Géo des conflits-OMilhaud. Voici des cartes facilement transposables en croquis : enlevez tout ce qui n'est pas lié à la dimension conflictuelle, simplifiez les tracés, faites quelque chose au crayon de couleur et au feutre qui soit propre et clair, optez pour une légende en plusieurs parties (une partie par thème), et surtout refaites très souvent ces croquis pour les retenir et vous entraîner à soigner la graphie. Attention, la production graphique est évaluée à 5 points sur 20 environ (le quart de la note!). Et il est beaucoup plus facile de gagner des points sur le croquis (même un ou deux) que sur le texte écrit...

Méthode du croquis (ne pas tenir compte des coefficients 8/20 qu'ils évoquent, c'est pour le bac, pas l'agreg)www.carto-gh.com/Doctextes/Methodologie_Croquis_Geo.pdf Ne pas oublier de faire des croquis dynamiques (mettre des flèches) et de faire une légende ORDONNEE soulignant les acteurs en présence et les échelles géographiques de compréhension du conflit.

La carte des pays surveillés par la NSA. GÉOGRAPHIE DES CONFLITS - geo-phile.net. Des chiffres et des hommes. Quelle durabilité des formes de régulation des conflits littoraux ? 1 Nous distinguons les conflits des tensions par un passage à l’acte d’une des parties prenantes qui (...) 1Les zones côtières sont des espaces particulièrement conflictuels du fait de la multifonctionnalité de l’espace (fonctions de production, d’exploitation, de consommation, de conservation, etc.), de la multiplicité des perceptions de cet espace, et des mutations rapides qu’ils subissent. Les conflits littoraux - où la dimension environnementale est de plus en plus présente - ne peuvent plus être considérés comme négligeables, car ils interagissent avec les modes de gestion et la cohérence des actions menées sur un territoire (Cicin-Sain and Knecht, 1998, Shipman and Stojanovic, 2007 ; Bruckmeier and Höj Larsen, 2008).

De fait, leur prise en compte apparait nécessaire dans les démarches de gestion d’un espace, telles que les initiatives de gestion intégrée de la zone côtière (GIZC) (Vallega, 1999). Arbitrage juridique Régulation par des mesures administratives. « Eaux et territoires, Tensions, coopérations et géopolitiques de l’eau », 3e édition, Compte rendu par Jacques MUNIGA « Guerres de l’eau, rareté de l’eau, gestion de l’eau. Qu’elle soit potable, agricole ou destinée à un usage industriel ou de loisir, l’eau est devenue l’objet de vives convoitises et de houleux débats quant aux modalités de son partage et de sa distribution. La question, d’abord de l’accès à l’eau, considérée comme une ressource essentielle, puis de partages de plus en plus difficiles, a récemment pris le devant de la scène ».

C’est ainsi que les auteurs présentent leur 3e édition d’un ouvrage consacré à l’eau. Un ouvrage de plus, serions nous tentés de dire. Car, l’approche du forum mondial sur l’eau devant se tenir à Marseille du 12 au 17 mars 2012 et l’inscription du thème de l’eau en classe de 5e du collège ainsi qu’en classe de 2e du lycée, auront eu pour effet de faire couler beaucoup d’encre au vu des prises de positions, des articles et des livres qui couvrent ce thème. Mais ce livre tient-il ses promesses ? Alors, rareté de l’eau ou pas ? Prises de pêche et aquaculture dans le monde - Atlas mondial de l'eau. Actes du FIG 2007 : La planète en mal d'énergies : pays invité : la Roumanie. Le Sahara : ressources et conflits Tle ES L. FORMES ET GESTION DES CONFLITS.

Le rôle des interprètes en temps de guerre - Dire presque la même chose : traduire dans le Monde 3/4 - France Culture, 23 mars 2011 Accès à l’émission sur le site de France Culture.Durée : 51 minutes passionnantes sur un aspect souvent peu pris en compte. Le rôle de la langue, de la parole. Importance du passage d’une langue à une autre, d’une culture à une autre dans chacun de ces cas avec comme invité, Mathieu Guidère (professeur à l’UTM). Invité(s) :Mathieu Guidère, géopolitologue, spécialiste de veille stratégique multilingue et du monde arabe, Professeur titulaire de la chaire d’islamologie et pensée arabe à l’Université de Toulouse 2Bassam Baraké, professeur de linguistique à la faculté des lettres et sciences humaines de l’université libanaise de Beyrouth, secrétaire général des traducteurs arabesHasseb Hadeed, maitre de conférences à l’université de Mossoul Accès au fichier mp3 Suffit-il de se réconcilier pour avoir la paix ?

Suffit-il de se réconcilier pour avoir la paix ? FIG Saint-Dié-des-Vosges » Les conflits. Chronologie des conflits | Carte du monde interactive. GÉOGRAPHIE DES CONFLITS - geo-phile.net. Géographie des conflits. Géographie des conflits - Ouvrages. GDD n°6 – Atlas géostratégique 2012. L’année 2011 fut traversée par des phénomènes géopolitiques d’une rare intensité : révolutions arabes, crise de la dette européenne, mouvements sociaux des « indignés »… Ces événements qui se sont diffusés de proche en proche, et qui ont largement profité des révolutions numériques et de la mondialisation de l’information, nous conduisent à un indispensable changement d’échelle géographique.

Nous avons en effet choisi de décloisonner nos cartes afin de ne pas limiter l’analyse aux seuls États ou encore aux ensembles supranationaux habituellement représentés (Union européenne, MENA, etc.). Notre objectif a été de montrer chaque sujet de proche en proche, avec les outils du cartographe. Cet atlas est donc complémentaire des précédentes éditions, dont les cartes furent essentiellement réalisées à l’échelle mondiale. Les Grands Dossiers de Diplomatie n°6, AREION Group/CAPRI, Paris, décembre 2011 – janvier 2012. 100 pages, 23 x 30 cm, (10,95 €), ISSN : 2115-256 X. [herodote.org] « Entre guerres et conflits. La planète sous tension » : un thème-événement que celui de l’édition 2008 du Festival international de géographie, si l’on se souvient du tabou puis de l’extrême réticence des géographes universitaires à intégrer le politique dans le raisonnement géographique, en dépit des travaux d’Yves Lacoste et alors même que la géopolitique est au programme des lycées depuis plus de dix ans.

Incontestablement pionnière dans ce domaine, l’équipe d’Hérodote se devait de faire le point théorique et méthodologique sur sa démarche géopolitique mise en œuvre depuis 1976. Cette démarche s’appuie fondamentalement sur le raisonnement géographien intégrant à la fois les caractéristiques physiques et humaines des territoires et leur histoire. Réaffirmation de l’importance du raisonnement géographique dans toute démarche géopolitique, les articles de ce numéro en démontrent, une fois de plus, la remarquable efficacité. Éditorial Béatrice Giblin Les résumés et les articles complets : Géographie des conflits. [Biblio] www.geopolitique.net/donnees/temp/Biblioagreggiblin_4e8322683f9d4.pdf. 28 septembre 2011 La réalisation de cette bibliographie a bénéficié de la participation de Philippe Boulanger, Sébastien Colin, Alix Desforges, Frédérick Douzet, Alain Gascon, Philippe Gervais-Lambony Annick Hollé, Pierre Janin, Marc Lavergne, Barbara Loyer, Jean-Luc Racine, Jérémy Robine, Marie-France Schapira, Philippe Subra, Virginie Sumpf, Julien Zarifian.

Qu’ils en soient remerciés. Télécharger la Bibliographie Alors que les conflits ont une histoire aussi longue que celle des sociétés humaines, c’est un événement géopolitique majeur – l’éclatement de l’URSS et ses multiples conséquences – qui a provoqué le très grands intérêt des chercheurs en sciences sociales pour les conflits. Etablir une bibliographie raisonnée dans cette masse d’ouvrages est un travail difficile. Nombre d’auteurs, géographes ou non, font référence à la géopolitique dans le titre de leurs ouvrages. Tout ce qui a l’estampille géopolitique ne relève pas d’une approche géographique.

Haut-de-page.