background preloader

Oenotourisme en Armagnac

Facebook Twitter

Château de Lacquy Bas Armagnac. La plus ancienne propriété familiale productrice d'Armagnac.

Château de Lacquy Bas Armagnac

Chateau Garreau Armagnac Floc de Gascogne Bouquet des Gascons. Cépages et Terroir - Armagnac. Les terroirs En Armagnac, le terroir aussi se décline au pluriel.

Cépages et Terroir - Armagnac

Le Bas-Armagnac, l’Armagnac-Ténarèze et le Haut-Armagnac constituent ensemble un vignoble à la forme d’une feuille de vigne qui représente 15000 hectares de vignes plantées (partagées avec l’IGP Côtes de Gascogne et l’AOP Floc de Gascogne, dont aujourd’hui 4200 ha sont identifiés pour produire expressément l’Armagnac) sur une partie des trois départements : le Gers, les Landes et le Lot-et-Garonne. Le climat y est tempéré et doux. Armagnac (eau-de-vie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Armagnac (eau-de-vie)

Pour les articles homonymes, voir Armagnac. La fabrication des armagnacs se fait par distillation de vins blancs secs. Divers produits sont concernés par ces appellations, avec des alcools d'âge croissant, cette durée représentant le temps passé en barrique de chêne. Leurs titres alcoométriques sont supérieurs ou égaux à 40 % en volume.

En 2010, 2 105 hectares[3] de vignes ont servi à produire de l'armagnac, avec une production cette année-là de 18 900 hectolitres d'alcool pur[4] (soit l'équivalent d'un peu plus de six millions de bouteilles de 70 cℓ). Le vignoble français en images. Côt. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Côt

Pour les articles homonymes, voir Cot. Origine et répartition[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Le côt a donné son nom à la famille des Cotoïdes, groupe de cépages originaires du vignoble du sud-ouest de la France. Il est ainsi cousin du tannat N ou de la négrette N. Armagnac (eau-de-vie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Armagnac (eau-de-vie)

Pour les articles homonymes, voir Armagnac. La fabrication des armagnacs se fait par distillation de vins blancs secs. Divers produits sont concernés par ces appellations, avec des alcools d'âge croissant, cette durée représentant le temps passé en barrique de chêne. Leurs titres alcoométriques sont supérieurs ou égaux à 40 % en volume. En 2010, 2 105 hectares[3] de vignes ont servi à produire de l'armagnac, avec une production cette année-là de 18 900 hectolitres d'alcool pur[4] (soit l'équivalent d'un peu plus de six millions de bouteilles de 70 cℓ). Merlot. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Merlot

Le merlot N[2] est un cépage de cuve noir français. Utilisé traditionnellement dans le Bordelais, ses qualités lui ont permis de gagner le vignoble du sud-ouest et du Languedoc-Roussillon. Expatrié en Italie et en Suisse, il l'est également dans les pays producteurs comme les États-Unis (Californie), l'Afrique du Sud, l'Argentine... Cépage d'assemblage à Bordeaux, il apporte rondeur et tanins souples à l'austérité du cabernet sauvignon jeune. Sa culture prépondérante dans certains domaines du vignoble du Libournais ont conduit à essayer de le vinifier en solo. Cabernet sauvignon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cabernet sauvignon

Le cabernet sauvignon est un cépage noir de cuve d'origine française. Cépage mondialement connu, il est devenu l'un des cépages les plus répandus dans le monde. Il pousse dans la plupart des pays viticoles dans un éventail de climats allant du Canada au Liban. Il doit sa reconnaissance internationale aux aux grands crus du vignoble de Bordeaux où il est souvent assemblé avec du merlot et du cabernet franc. Ce cépage s'est propagé de la France à l'Europe puis dans tous les nouvelles régions viticoles telles que la Californie, l'Australie ou le Chili.

Malgré la mondialisation de sa culture, ce cépage est une variété relativement récente. Son expansion mondiale a cependant contribué à sa critique en tant que cépage colonisateur car il couvre des régions entières aux dépens des cépages locaux. Cabernet franc. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cabernet franc

Le cabernet franc est un cépage noir de cuve. Il appartient à la famille des Carmenets, dont il est le membre le plus proche des variétés sauvages. Selon Guy Lavignac, il proviendrait du côté espagnol du vignoble pyrénéen et aurait gagné le sud-ouest de la France grâce aux pèlerins de retour de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il se distingue par sa finesse aromatique, ses arômes épicés et parfois de poivron et sa bonne aptitude au vieillissement, vis-à-vis du cabernet-sauvignon qui présente moins d'intérêt organoleptique mais plus de composés phénoliques.

Le vin produit à partir du cabernet franc est peu riche en tanins et par conséquent vieillit assez rapidement. Petit manseng. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Petit manseng

Le petit manseng est un cépage de vigne blanc. Il est originaire des contreforts pyrénéens. On le retrouve en Gascogne et dans le Nouveau Monde, notamment en Uruguay et aux États-Unis. Il était déjà présent sur les coteaux du Béarn au temps d'Henri IV. Folle-blanche. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Folle-blanche

La folle-blanche B est un cépage de cuve blanc français. Origine[modifier | modifier le code] D'après de récentes analyses de son génome, il est un descendant du gouais[1]. Lors de l'anéantissement du vignoble par le phylloxéra, (années 1870-1890) il devint nécessaire de greffer la vigne. Par conséquent, la folle-blanche devient beaucoup plus sensible aux maladies, notamment à la pourriture grise.

En France, sa culture concerne 3300 ha (dont 2800 pour le pays nantais) en 1994 contre 15800 en 1958[4]. Raisins de Folle blanche Conservatoire du vignoble charentais. Colombard. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le colombard est un cépage blanc doré Français. Origine et répartition[modifier | modifier le code] Le colombard a révélé, lors d'un test génétique, être issu du métissage intraspécifique entre le gouais B et le chenin B[1].

Étymologie et synonymes[modifier | modifier le code] Le nom semble provenir des colombes, hypothèse corroborée par un autre nom usité: tourterelle. Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code] Jeunes rameaux cotonneux.Jeunes feuilles jaunes à plages bronzées.Feuilles adultes entières ou trilobées orbiculaires, sinus pétiolaire très ouvert en V, des petites dents ogivales, un limbe involuté.Grappes de taille moyenne, cylindriques, épaulées.Baies de forme elliptiques courtes de taille moyenne. Aptitudes[modifier | modifier le code] Culturales: Vigoureux et productif, il peut être taillé long ou court selon le but retenu. Trebbiano. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le trebbiano bianco B[1] est un cépage blanc italien. Il est cultivé en France depuis le Moyen Âge sous le nom d'ugni blanc B. Histoire[modifier | modifier le code] Dans une édition, publiée entre 1985 et 1992, de l'œuvre monumentale Andrea Bacci intitulée « De naturali vinorum historiae » (1596), la traduction du professeur Mariano Corino mentionne souvent le vin Trebbiano[2] comme provenant de Trebula (it), aujourd'hui frazione de la commune de Pontelatone en Campanie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code] Ce cépage[3] débourre tard, échappant ainsi aux gels de printemps, mais induisant une maturité tardive. VIGNOBLE D'ARMAGNAC : Vins d'Armagnac. Armagnac : appellation et guide des vins - hachette-vins.com. Couleurs (eau-de-vie) Principaux cépages : folle blanche, ugni blanc, baco 22A, colombard.Si les alcools mondiaux sont souvent devenus des produits industriels, l’armagnac s’inscrit dans un terroir assez restreint et maintient une production limitée, presque artisanale. Le vignoble, en forme de feuille de vigne, couvre 15 000 ha sur une partie des trois départements du Gers, des Landes et du Lot-et-Garonne, dont 3 700 sont identifiés pour la production d'armagnac. Le climat, tempéré et doux, est marqué par l'influence océanique, atténuée cependant par la forêt des Landes, tandis que les premières influences méditerranéennes se ressentent à l'est de l’appellation avec le vent d'autan.

Aux origines L'« eau qui brûle » : aygardent en gascon. Oenotourisme : dégustations au domaine, chambres d'hôtes, gîtes et séjours de tourisme viticole dans le vignoble d'Armagnac.