Amérique du Sud

Facebook Twitter

Adrian Villar Rojas. TuboHotel. Baile funk. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baile funk

Arrivé à sa forme musicale définitive dans les années 1980, le funk carioca (bien qu'appelé "Baile Funk" à l'extérieur du Brésil, ce terme désigne en fait les soirées où est joué ce type de musique) est un type de musique électronique qui à pour origine les favelas de Rio de Janeiro et est dérivé du Miami Bass. Dans la ville de Rio, le funk Carioca est appelé simplement « funk » (carioca signifie « de Rio ») bien qu'étant un style différent du véritable funk américain. Dès les années 1970 apparurent les premiers groupes de sonorisation de Rio de Janeiro, tel que le Soul Grand Prix promu par Ademir de Barros et Big Boy. À partir des années 80, avec l'ampleur de l'accès à la fréquence FM, le funk de Rio commença à se laisser influencer par un nouveau rythme venu de Floride, le Miami Bass qui possède un tempo plus rapide.

AfroReggae, la culture à l'assaut des favelas. 25 novembre 2010, la police militaire de Rio de Janeiro soutenue par l’armée brésilienne pénètre à l’intérieur du Complexo do Alemao et de Vila Cruzeiro.

AfroReggae, la culture à l'assaut des favelas

Les autorités cariocas cherchent à déloger les narcotrafiquants de plusieurs favelas en utilisant des moyens dignes d’un pays en guerre. Chars d’assaut, hélicoptères et près 3.000 hommes ont été déployés pour reprendre le contrôle de ces quartiers défavorisés du nord de la ville. A la demande du chef de l’offensive armée, le coordinateur et fondateur de l’ONG AfroReggae, José Junior, est chargé de négocier la reddition des trafiquants. Cette médiation permet d’éviter que les gangs ne s’engagent dans une guerre ouverte et sanglante avec la police. Une victoire pour l’organisation humanitaire considérée aujourd’hui comme le seul interlocuteur crédible du pays en mesure d’intervenir dans les favelas.

Îles Galápagos. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Îles Galápagos

Composé d'une quarantaine d'îles d'origine volcanique, il forme une province de l'Équateur depuis 1832 avec Puerto Baquerizo Moreno pour capitale et plus grande ville. Il accueille le parc national des Galápagos et la réserve marine des Galápagos qui constituent un site du patrimoine mondial de l'Unesco[1]. Toponymie[modifier | modifier le code] Taganga et le parc Tayrona : deux perles de la côte caraïbe. Santa Marta est aussi connue pour avoir été la dernière demeure du l’illustre Simon Bolivar.

Taganga et le parc Tayrona : deux perles de la côte caraïbe

Après avoir donné l’indépendance à ce qui été alors , il se retira ici pour terminer sa vie, déçu par le fait que l’union américaine dont il rêvait fut un échec. En effet, l’un après l’autre, les différentes entités composant la Grande Colombie déclarèrent leur indépendance : Equateur, Venezuela et Colombie entre autres. Les Américains réduiront encore le territoire du pays en détachant le Panama de la Colombie.